Le Joueur d’échecs, Stefan Zweig

2 réflexions sur “Le Joueur d’échecs, Stefan Zweig”

  1. Je pense que contrairement à toi, j'avais plus de cartes en main pour apprécier le récit. Je joue aux échecs et donc ce monde m'a parlé, j'ai pu me concentrer sur le reste, n'ayant pas à faire d'effort pour comprendre le monde des échecs. J'ai aimé le récit et je compte bien découvrir d'autres nouvelles de l'auteur.

    J’aime

  2. Tu as sûrement raison. En plus moi je n'y connais absolument rien, c’est peut-être ça qui m'a manqué. En tout cas ça ne m'empêche pas de vouloir toujours lire davantage d’œuvres de Zweig, c’est le principal 🙂

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s