Note : 4.5 sur 5.

Chaque année, des dizaines de personnes disparaissent à New York dans des circonstances étranges. La plupart d’entre elles ne sont jamais retrouvées. Julia, elle, est découverte vivante, scalpée, et prétend s’être enfuie de l’Enfer. On pourrait croire à un acte isolé s’il n’y avait ces photos, toutes ces photos… Annabel O’Donnel, jeune détective à Brooklyn, prend l’enquête en main, aidée par Joshua Brolin, jeune spécialiste des tueurs en série. Quel monstre se cache dans les rues enneigées de la ville? Et si Julia avait raison, si c’était le diable lui-même? Ce mystère, ce rituel… Dans une atmosphère apocalyptique, Joshua et Annabel vont bientôt découvrir une porte, un passage… dans les ténèbres.

Ding ding… quelque part, la cloche battait le chant des âmes.

Après une lecture agréable, mais remplie de longueurs dans le premier livre de la trilogie, je me suis replongée dans l’univers de Maxime Chattam avec In tenebris, dont la lecture a été plus fluide.

Annabel, agent de police de New York, enquête sur un affaire bien particulière. Après avoir retrouvée une femme complètement nue et déboussolée, la police retrouve le refuge du kidnappeur et découvre deux corps sans vie. Et de nombreuses photos de personnes terrifiées. Le constat est effrayant : toutes ces personnes ont été apparemment enlevés par une alliance de trois assassins et Annabel et son équipe, accompagnée également de l’aide du détective Brolin, vont tous faire pour découvrir leurs identités.

Après les longueurs répétées dans L’Âme du mal, j’avais un peu peur de me retrouver dans la même ambiance dans ce livre-ci. Et même si le début a été un peu lent pour moi, la suite s’est décantée, et m’a entraînée jusqu’à la fin. Les explications policières et scientifiques sont moins présentes, ce qui est bon point (le livre a été écrit en 2002, les techniques ont bien évidemment évolués), et j’ai trouvé l’intrigue plus intéressante. Cette histoire de secte m’a beaucoup intéressée et j’avais très envie de savoir le fin mot de l’histoire. Par contre, cette lecture est pour public averti : plusieurs scènes sont assez durs, les modes opératoires des tueurs sont parfois très gore, donc faites attention où vous mettez les pieds.

Je suis contente d’avoir retrouvé Joshua Brolin, dans d’autres circonstances que dans le premier livre. Il est doué dans ce qu’il fait, persévérant, et la mécanique du duo Joshua/Annabel est pour moi meilleure que celle avec Juliette dans L’Âme du mal. J’ai évidemment davantage accrochée avec Annabel qui est une femme quelque peu perdue dans sa vie personnelle, et qui trouve dans cette histoire un ami sur lequel elle peut se reposer.

Si j’ai trouvé les deux premières parties un peu lentes, la troisième elle est explosive ! Je ne pouvais plus m’arrêter, les révélations arrivent les unes après les autres, on commence à avoir tous les éléments. Même si j’ai découvert l’identité du tueur de la fin un peu trop tôt, ça ne m’a pas gâchée mon plaisir, et je vais évidemment me plonger dans le troisième livre, Maléfices, qui clôt cette trilogie.

On a remplacé les guerres quotidiennes par le travail, les batailles font toujours autant de victimes, mais elles sont moins visibles. Ces guerres d’aujourd’hui ne tuent presque plus d’hommes, elles tuent l’humanité.

Un très bon thriller glauque, avec des personnages intéressants à suivre et une intrigue haletante. Par contre un rythme inégal dans les différentes parties.

Lecture commune avec cerisia et julie86 sur Livraddict.

De la même saga

L’Âme du mal (2002)
Maléfices (2004)
La Promesse des ténèbres (2009)

Du même auteur

Autre-monde
L’Alliance des Trois tome 1 (2008)
Malronce tome 2 (2009)
Le Cœur de la Terre tome 3 (2010)
Entropia tome 4 (2011)
Oz tome 5 (2012)
Neverland tome 6 (2013)
Genèse tome 7 (2016)
Ambre tome 0 (2018)

4 commentaires sur « In tenebris, Maxime Chattam »

  1. J'ai moi aussi préféré le duo Brolin/Annabel mais bon avec Juliette c'était très différent vu qu'elle était « juste » une victime.
    Contrairement à toi je n'ai pas trouvé l'identité du tueur (même pire !!!) j'avais hésité entre deux mais pas les bons fort heureusement.
    Un super bon thriller avec des passages assez gore comme tu l'as signalé !
    @ bientôt pour le tome 3, je suis très curieuse de voir de quoi, de qui il sera fait !!!

    J'aime

  2. Je ne l'ai pas trouvé de suite mais j'ai quand même vite compris. Mais ça ne m'a pas gâchée mon plaisir, heureusement !
    Moi aussi, je suis très curieuse pour ce qui est du tome 3. Bon allez, je vais lire ton avis ! 🙂

    J'aime

  3. Ah oui, je suis d'accord pour la fin, je ne l'ai pas dis dans ma chronique, mais je l'ai trouvé « facile à trouver ». Mais tout en restant accroché au livre jusqu'au bout 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s