Note : 4 sur 5.

Piégés sur une Terre à l’agonie, les derniers survivants n’ont qu’une issue : envoyer deux vaisseaux – l’Empyrée et le Nouvel Horizon – à la recherche d’une planète hospitalière. Quand l’équipage du Nouvel Horizon se retourne brutalement contre l’Empyrée, l’expédition tourne au cauchemar. Adolescents d’à peine seize ans, Kieran et Waverly doivent faire face à une situation hors du commun. Alors que tous les adultes ont disparu lors de l’attaque, des luttes de pouvoir éclatent entre les jeunes restés à bord. Tandis que deux camps s’affrontent, de sérieux dysfonctionnements perturbent le vaisseau. Qui en est responsable ? Waverly et ses amis ? A moins qu’un intrus ne se soit introduit à bord…

Elle avait enduré trop d’épreuves. Elle s’était coupée d’une part d’elle-même, avait fait taire son humanité pour ne plus écouter que son instinct animal : tuer, blesser, mutiler, survivre.

La première chose que j’ai apprécié dans Glow était que l’auteur n’a pas attendu pour nous pour plonger dans l’action. On ne sait pas forcément où on est au départ, mais tout se met en place petit à petit. Dans Spark, la même chose se produit. On revient dans l’action sans vraiment de pause, ni d’éléments de rappel. J’étais bien contente de rentrer directement dans le vif du sujet. Waverly et les autres filles sont revenues à bord de l’Empyrée par leurs propres moyens en laissant leurs parents prisonniers du Nouvel Horizon.

Mais Waverly découvre encore pire : la vie a continué pour les garçons et Kieran évolue dangereusement. Le voilà devenu peu à peu un dictateur, se proclamant capitaine du vaisseau et se croyant tout permis. Une haine entre les deux adolescents, au début amoureuse, va naître. Un peu trop rapidement, je trouve que c’est fait à la va-vite. Après c’est sûr ils n’ont que quinze ans, et ils ont tous les deux vécu des choses traumatisantes, mais quand même ! Ce n’est pas leur seul problème malheureusement.

Une personne tente de tuer les passagers et de changer leur direction de vol. Qui ça peut-il être ? Seth, qui a défié Kieran et qui a été jeté en prison ? Le jeune capitaine veut se venger et fait donc porter toutes les fautes sur son ennemi. Mais il semblerait qu’il y est un intrus dans l’Empyrée, nourri par la vengeance et la haine. Les enfants vont devoir découvrir le coupable tout en tentant de libérer les parents et de s’occuper par leur propres moyens du vaisseau. Oui, ils ont beaucoup à faire et j’ai été impressionnée par toutes les épreuves auxquelles ils doivent faire face.

Ils ne sont que des enfants et doivent réussir à survivre dans cette navette sans aucun adulte. Ça les fait donc beaucoup évoluer, mais pas forcément en bien. J’ai eu parfois du mal avec les personnages principaux, ne comprenant pas toujours leurs choix. Kieran devient détestable avec son rôle de tyran. Il croit être le messie et veut être le seul héros à bord. Waverly a vécu des épreuves horribles à bord du vaisseau ennemi, et découvre maintenant sa part d’ombre, ce qui la fait agir de façon atroce.

Seul Seth m’aura vraiment impressionnée par son habileté et sa force de caractère. J’ai été contente une fois de plus de cette alternance des points de vue entre ces trois personnages. Un peu moins d’action que dans le premier tome, je n’étais pas aussi passionnée de suivre nos jeunes héros. Mais j’ai trouvé néanmoins l’écriture et l’intrigue plus matures, ce qui me manquait. Ces enfants doivent rapidement se comporter comme des adultes, et ça se ressent dans l’écriture également.

Par contre, toujours pas assez d’approfondissement pour moi au niveau des personnages. À part les trois premiers, on découvre peu les autres membres du vaisseau sauf deux ou trois. Certaines actions étaient sans surprise, à part la fin, que je ne voyais pas du tout venir. Ça a été une explosion, j’ai tout bonnement adoré et elle m’a évidemment donné envie de lire rapidement le dernier tome ! 

Le poison de la rancune peut se transmettre sur plusieurs générations.

Un deuxième tome avec un peu moins d’actions mais davantage de maturité. Les personnages évoluent mais ne deviennent pas plus attachants dû à leurs choix et leur façon de penser. Certaines choses prévisibles mais la fin détonne.

De la même saga

10 commentaires sur « Mission nouvelle terre – Spark tome 2, Amy Kathleen Ryan »

  1. Du coup tu me donne envie de continué cette série. Je suis curieuse de voire évoluer les personnages dans la direction que tu décrit. C'est un peut l’impression que j'avais à la fin du tome 1 et du coup je pense que je vais aimé continué dans cette veine là.
    Jolie chronique

    J'aime

  2. Oui c’est vrai que l'auteur laissait présager la suite pour ce qu est de ses personnages, et elle n'y va pas de main morte. J'espère que la suite te plaira, moi il me manque encore quelques petites choses.

    J'aime

  3. C'est assez original par le cadre de la dystopie avec les vaisseaux spatiaux,etc… J'ai passé de bons moments avec les deux premiers tomes (j'étais accroché au premier) donc je te les conseille 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s