Bilan du mois de Juin 2018

Mes lectures

Le TOP 3

Phobos tome 1 (2015) de Victor Dixen : Un coup de cœur pour ce premier tome captivant avec une diversité de points de vue et de caractères. On se prend au jeu de la télé-réalité en même temps que celui qui est plus officieux au niveau du futur des candidats et des enjeux pour les organisateurs de tout ce programme. Il faut vite que je lise la suite ! 10/10 –> Ma chronique

Les Aventuriers de la mer : La Conquête de la liberté tome 3 (1998) de Robin Hobb : Encore meilleur que les deux premiers, ce tome met en difficulté les personnages principaux qui doivent réussir à survivre et à continuer d’avancer vers leurs idéaux personnels. On voit davantage vers où l’auteur veut nous mener et on comprend que quelque chose de grand se prépare. 9,5/10 –> Ma chronique

Chicago requiem (2017) de Carine Foulon : Entouré des gangs et des maisons closes, la famille Henderson se déchire à l’époque de la prohibition n’épargnant pas la violence physique et psychologie que lecteur. Un roman fort et captivant. 9,5/10 –> Ma chronique

Mes autres lectures

La Faucheuse : Thunderhead tome 2 (2018) de Neal Shusterman : La société du Thunderhead est davantage approfondie pour notre plus grand plaisir avec les différentes communautés au sein de la région du Mid-Amérique. Citra et Rowan ont évolué depuis un an et doivent faire face à l’importance qu’ils reflètent pour l’avenir de la communauté des Faucheurs. Un nouveau personnage nous permet aussi d’en découvrir davantage sur le Thunderhead et sur l’univers de la saga. 9/10

Le Règne de l’empereur : L’Elfe tome 3 (2018) de Thomas & Florence Gindre : Une très bonne conclusion à cette trilogie fantasy jeunesse très bien pensée avec des personnages attachants qui évoluent au fil des épreuves et des tomes parmi toutes ces créatures fantastiques. 9/10 –> Ma chronique

 

Walking dead : Dans l’oeil du cyclone tome 7 (2007) de Robert Kirkman & Charlie Adlard : Beaucoup plus calme que le précédent, ce tome souligne l’évolution psychologique des personnages et les relations qu’ils entretiennent les uns avec les autres. Entre des événements marquants, la vie à la prison semble vouloir se montrer paisible avant la guerre qui se profile pour la suite. 9/10

Sans toi, continuera (2018) de Thomas Lejeune : Le style est très plaisant, l’auteur nous plonge une nouvelle fois au sein de l’Irlande, pays qu’il affectionne et qui nous fait également aimé à travers son récit en quête de vérité et de retrouvailles. 8,5/10 –> Ma chronique

 

Walking dead : Vengeance tome 6 (2007) de Robert Kirkman & Charlie Adlard : Très brutal, ce tome marque par sa violence et ses scènes emblématiques de la saga. Par contre, l’histoire des personnages ne bouge pas beaucoup par rapport aux tomes précédents mais on s’attend à un combat féroce entre les deux camps. 8,5/10

Goodbye money money (2018) de Thibaut Blondel : Un casse aux revendications économiques et idéologiques intéressantes contre le capitalisme et l’évolution de la société actuelle. Le détective que l’on suit en charge de l’affaire donne matière à réfléchir et à apprécier tout le cheminement de cette histoire. 8,5/10 –> Ma chronique

 

Scorpi : Ceux qui vivent cachés tome 2 (2015) de Roxanne Dambre : Tout aussi sympathique que le premier tome, cette suite m’a plongé avec facilité dans cette intrigue plus sanglante mêlée à l’ambiance toujours touchante et drôle d’Upsilon Scorpi avec la présence d’Adam et d’Élias. 8/10

La Fille du ciel (2018) de Karen Hamilton : Même si j’aurais apprécié un style plus rythmé et plus osé, l’intrigue captive par l’évolution de la folie de la narratrice qui plonge dans un délire obsessionnel sans limites. 7,5/10–> Ma chronique

 

Je t’aime (2018) de Barbara Abel : Intéressant de découvrir la manière dont les divers personnages voit l’amour et le cultivent dans leur propre vie. Les mensonges vont séparer ses familles jusqu’au point de non-retour. Malheureusement, le style de l’auteure ne me convient pas. 7/10 –> Ma chronique

Le Jour des morts (2018) de Kent Harrington : Avec une mise en page désastreuse, il m’a été difficile de réussir à entrer dans l’histoire même si j’ai bien apprécié cette plongée dans la criminalité à Tijuana auprès d’un flic corrompu. 6,5/10 –> Ma chronique

Le Doute (2015) de S.K. Tremayne : Entre l’écriture poussive et les personnages antipathiques aux choix et mutisme illogiques, je n’ai vraiment pas réussi à apprécier ma lecture. 4/10 –> Ma chronique

Mes acquisitions

Le Cycle des robots : Les Robots tome 1 (1950) d’Isaac Asimov
IRL (2018) de Chris Auguste
L’Île des absents (2018) de Caroline Eriksson
Scorpi : Ceux qui vivent cachés tome 2 (2015) de Roxanne Dambre
Scorpi : Ceux qui tombent les masques tome 3 (2016) de Roxanne Dambre
Phobos tome 0 (2017) de Victor Dixen
Phobos tome 2 (2016) de Victor Dixen
Phobos tome 3 (2017) de Victor Dixen
Phobos tome 4 (2018) de Victor Dixen
Ode à la fatigue (2018) d’Éric Fiat
Rien de plus grand (2017) de Malin Persson Giolito
Vraiment seul (2018) de Damien Klays
Regarde-moi (2018) d’Aga Lesiewicz
À la croisée des mondes : Les Royaumes du Nord tome 1 (1995) de Philip Pullman
La Stratégie du pékinois (2017) d’Alexis Ravelo
La Source S (2018) de Philippe Raxhon
Le Roi des fauves (2015) d’Aurélie Wellenstein

Mes visionnages (films)

Le film en salles

deadpool2

Deadpool 2 (2018) de David Leitch : Peut-être un peu moins bon que le premier qui était une surprise, cette suite réussit à être drôle malgré quelques blagues lourdes. La nouvelle équipe fonctionne bien et j’ai hâte de la retrouver dans une potentielle suite. 8/10

Les retardataires

The Disaster Artist (2017) de James Franco : Un film particulier qui ne plaira pas à tout le monde mais où le jeu d’acteur de James Franco est indéniable dans la peau de Tommy Wiseau. En tout cas, ce film donne envie de voir The Room où toute cette aventure a commencé. 8,5/10

Battle of the sexes (2017) de Jonathan Dayton & Valerie Faris : Emma Stone et Steve Carell sont très convaincants dans leur rôle respectif dans ce film qui prône l’égalité des sexes dans le sport, plus particulièrement dans le tennis. Une lutte très intéressante à découvrir à travers ses joueuses ambitieuses et plus particulièrement de Billie Jean dont on découvre également la vie personnelle. 8/10

 

The Big Short : Le Casse du siècle (2015) d’Adam McKay : Avec un casting pareil, je ne pouvais pas passer à côté de ce film et je ne le regrette pas. Même si je n’ai pas tout compris sur la crise de 2008 et des subprimes (ce qui est normal en deux heures de film), j’ai aimé la manière avec laquelle le film vulgarise le sujet avec des touches d’humour. Steve Carell est excellent tout comme Christian Bale. J’ai trouvé Brad Pitt et Ryan Gosling plus anecdotiques. 7,5/10

Colossal (2017) de Nacho Vigalondo : J’ai été surprise de la tournure de l’intrigue alors que cette femme alcoolique et complètement perdue décide de retourner vivre dans sa ville natale. Son lien avec le monstre va l’aider à prendre conscience de sa propre existence et des outils qu’elle possède pour empêcher une catastrophe. Un vrai ovni ! 6,5/10

Pattaya (2016) de Franck Gastambide : À part une ou deux scènes marrantes, je n’ai pas compris l’intérêt de ce film. L’auto-dérision des personnages est sympathique mais l’histoire de ce film et les situations ne volent vraiment pas hauts. Ça en devient grotesque et ridicule. 2/10

Mes visionnages (séries télé)

Vous l’aurez compris, depuis que j’ai découvert Suits fin mai, je n’arrive plus à décrocher ! Comment ais-je fait pour ne pas regarder cette série avant ? Mais je suis plutôt contente de pouvoir regarder autant de saisons à la suite !

Suits saison 2 (2012/2013) 16 épisodes : Des rôles très bien joués et écrits, aucun ne me laisse indifférente, et des histoires juridiques qui touchent plus personnellement les différents avocats de Pearson & Hardman dans cette deuxième saison. Ils doivent donner le meilleur d’eux-même pour garder leur poste et leurs privilèges alors que Mike doit travailler encore plus dur pour ne pas que son secret soit éventé. Une deuxième saison presque sans défauts. 9/10

 Suits saison 3 (2013/2014) 16 épisodes : Les personnages sont davantage poussés avec Louis, Donna et Jessica qui prennent davantage d’importance alors que le duo de choc Harvey/Mick continue à briller dans cette affaire principale qui malheureusement s’étire beaucoup trop au fil de la saison. Heureusement, les personnages sont toujours aussi bien travaillés et la fin promet pour la suite de la série.  9/10

Suits saison 4 (2014/2015) 16 épisodes : La première moitié de saison est axé sur le duel entre Harvey et Mick qui rend ce dernier encore plus agaçant qu’à son habitude. Heureusement, et sans surprise, les deux hommes se retrouvent rapidement portés par l’attachement et la confiance qui reste intact entre eux. La romance s’installe davantage dans cette saison ce qui laisse un peu en retrait le côté juridiques mais qui nous offre des flash-backs de qualité qui apportent encore davantage de profondeur aux personnages. 8,5/10

 

12 monkeys saison 4 (2018) épisode 1 : J’attendais tellement le retour ultime de cette série et pourtant, je n’ai pour le moment regarder que le premier épisode de cette quatrième saison. Je dois dire que j’ai été un peu perdue pendant la première moitié de l’épisode, ça a été un peu dur de s’y remettre alors que j’avais oublié pas mal de choses mais retrouver Cole est un vrai plaisir. Les scènes avec Jennifer sont géniales, elle apporte le côté décalé adéquate dans cette série de science-fiction. 8/10

The 100 saison 5 (2018) épisodes 5 à 8 : Même si je la trouve trop butée, je trouve intéressant de placer Octavia comme l’antagoniste de cette saison. En conflit avec Clarke et Bellamy, la guerre qui se prépare contre les nouveaux arrivants sur Terre se révèle chaotique et épineuse. Alors que certains personnages ne servent pas à grand chose pour le moment, certains se révèlent davantage comme Madi ou Écho aux côtés des protagonistes principaux qui restent toujours aussi intéressants à suivre. L’épisode 8 fait monter d’un cran l’intrigue cette saison, on se demande vraiment comment le camp des Wonkru va poursuivre son combat.  7,5/10

 

13 reasons why saison 2 (2018) épisodes 1 et 6 : Je suis contente d’avoir le point de vue des lycéens présents sur les cassettes lors de ce procès après la version accusatrice d‘Hannah. Seulement, la saison peine à vraiment décoller, Clay devient antipathique avec ses crises constantes, et la saison 2 offre des éléments qui paraissent illogiques au vu de la première saison. 6/10 –> en pause
The Originals saison 3 (2015/2016) épisodes 1 à 8 : Trop d’intrigues mélangées les unes aux autres ont créé un surplus inutile à l’histoire qui ne cesse de se répéter. Entre les doutes et l’inflexibilité de Klaus qui le pousse à faire quelque chose de stupide, ses frères et soeurs qui le punissent, le grand méchant qui essaye de les désunir,etc… Dès la deuxième saison, ça devenait redondant alors maintenant… 6/10 –> en pause

 

Je vous souhaite un bon mois de juillet.

Publicités

9 réflexions au sujet de “Bilan du mois de Juin 2018”

  1. Walking Dead, c’est top! Je préfère avancer dans le comics plutôt que dans la série TV. ^^
    Phobos a été un coup de coeur! Il me tarde de lire le dernier tome!
    Il faut que je continue The Original (j’en suis début de saison 3) et The 100 (saison 4).
    Je te souhaite plein de belles lectures et de bons visionnages pour juillet! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai abandonné la série au milieu de la dernière saison et encore je me suis forcée. Maintenant comme toi, je préfère lire les comics qui me paraissent d’une qualité supérieure.
      J’avais beaucoup aimé la saison 4 de The 100 presque autant que la 2, et la nouvelle saison est toute aussi bonne tout en étant très différente, j’psère qu’elle te plaira.
      Par contre, The Originals, je décroche complètement… Même si j’aime beaucoup Elijah et Klaus, j’a du mal à avancer…
      Je te souhaite un bon mois de juillet également !

      J'aime

    1. Oui, je te le recommande !
      Comme quoi ^^ Bon, en même temps, je n’étais pas pour une deuxième saison de base même si je pensais que la série allait choisir une autre intrigue (plus tournée vers le photographe, Tyler je crois) mais je trouve que c’est vraiment lent et incohérent ar rapport à la première saison…

      J'aime

  2. Un beau mois de passer, avec Phobos ❤ Quelle lecture captivante, le tome 2 m'a énormément plu aussi !! Il y a des révélations de dingue :3 Il faudrait que je me remette à The 100, j'aime bien l'intrigue^^ !
    J'espère que tu passes un chouette mois de juillet !

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai fini le deuxième tome de Phobos cette semaine, et oui, quelles révélations !!! J’ai encore plus envie de lire la suite et aussi le tome Origines où on en découvre sûrement davantage sur les prétendants maculins.
      Même si cette saison tourne un peu en rond, je trouve The 100 toujours aussi plaisant à regarder. Dans cette saison, ils se renouvellent et apparemment, il y a pas mal de révélations dans les deux derniers épisodes sortis.
      Je te souhaite un bon mois d’août 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s