Note : 4.5 sur 5.

Elle n’arrivait pas à croire qu’il veuille la rencontrer. Il était célèbre. Elle n’était personne. Enfin, quelqu’un se rendait compte qu’elle était unique… Lorsque le corps d’une jeune fille est retrouvé mutilé dans une chambre d’hôtel à Londres, l’inspecteur Patrick Lennon est chargé de l’enquête. Personne n’a vu la victime ni son tueur, et le meurtre n’a aucun motif apparent… jusqu’à ce qu’une deuxième adolescente soit à son tour violemment assassinée. Lennon réalise rapidement que quelqu’un s’attaque aux fans de l’un des plus célèbres boys band du monde. Alors que Lennon doit jongler entre vie familiale et rivalités professionnelles, la pression atteint son paroxysme : il faut absolument arrêter le meurtrier avant qu’il ne frappe à nouveau. Dans cette course contre la montre, Lennon commet une terrible erreur qui pourrait coûter la vie à d’autres adolescentes, et signifier la fin de sa carrière.

En mai dernier, j’avais découvert L’Oeuvre du diable, un thriller de Mark Edwards qui m’avait très agréablement surprise. Sans m’en rendre compte, l’auteur avait réussi à m’épater et à m’offrir quelque chose auquel je ne m’attendais pas au vu du déroulement de son intrigue. Lorsque j’ai vu cette nouvelle parution de l’auteur en alliance avec Louise Voss, j’ai été immédiatement intriguée.

Me revoilà donc embarquée dans un thriller haletant et excitant. Merci à NetGalley et à Amazon publishing France pour cette lecture. Appelé dans un motel pour une nouvelle affaire de meurtre, l’inspecteur Patrick Lennon se retrouve au centre d’une enquête plus complexe qu’elle ne parait l’être au premier abord. La mort d’une adolescente sonne le début d’une liste meurtrière d’autres jeunes filles. Qu’est-ce qu’elles peuvent bien avoir en commun ? Autre que leur âge ou leurs centres d’intérêts, ce qui relie réellement toutes ces victimes est le boy band On Target.

L’inspecteur Lennon va alors plonger dans l’univers de la musique mais surtout dans celui des fan girls entre fanatisme à l’extrême, cris, larmes et joies décuplés. Ces adolescentes pleines de vie sont transformées sauvagement en corps meurtris sans plus aucun éclat. Qui peut être le meurtrier et quel peut être son mobile ? Comme cet inspecteur, le lecteur se retrouve plongé dans cette marée humaine prête à tout pour rencontrer ou protéger leur idole.

Il est parfois difficile de comprendre un tel degré d’adoration pour une célébrité mais les deux auteurs apportent de parfaites répliques du quotidien de ces personnes et des dérives qui peuvent en découler. Tout en essayant de comprendre les ficelles de ces différents meurtres, Lennon est également assailli par sa vie personnelle entre difficultés familiales et interrogations. Plus proche du lecteur, le personnage principal semble alors plus profond et réaliste ce qui permet de s’intéresser encore davantage à cette histoire.

Laquelle se révèle être de plus en plus passionnante. L’intrigue se déroule doucement en nous apportant des éléments de réponses au fil des pages jusqu’à que l’on ne puisse plus lâcher ce livre avant d’en savoir la toute fin. Les retournements de situation fonctionnent parfaitement au sein de ce thriller qui nous en met la plupart du temps plein la vue. Les deux plumes se complètent bien et proposent une dynamique intéressante qui ne nous coupe pas dans notre élan. Sans de réelle surprise cette fois-ci, Les Bienheureuses m’a beaucoup plu et remplit toutes les cases du thriller haletant et travaillé.

Un nouveau thriller très réussi qui nous plonge dans une nouvelle enquête de meurtres mais aussi dans l’univers extrême des fan girls. L’inspecteur Lennon est plaisant à suivre tout au long de l’enquête entre les déboires de sa vie professionnelle et personnelle.

De Mark Edwards

De Louise Voss

  • To be someone (2001) (VO)
  • Je t’ai donné la vie (2014)

2 commentaires sur « Les Bienheureuses, Louise Voss & Mark Edwards »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s