Note : 4.5 sur 5.

Imaginez un monde où la nature a repris le pouvoir, où les adultes sont redevenus sauvages et les enfants se sont assemblés en bandes pour survivre, où chaque promenade est une expédition, chaque jour passé, un exploit. Un monde recouvert par un océan de forêts, peuplé de créatures fabuleuses, traversé de courants étranges, d’énergies nouvelles. Un monde nouveau où trois adolescents tentent de déjouer les pièges d’une mystérieuse reine, acharnée à leur perte : Malronce. Oubliez tout ce que vous savez… pénétrez dans Autre-Monde.

Et si c’était une sorte de gigantesque test ? Ne pas parvenir à s’entendre signifierait une autre Tempête. La dernière.

Pendant les vacances de Noël dernier, j’avais conclu le premier tome d’Autre-monde en étant assez mitigée par ce que j’avais lu. L’idée était bonne, le style de Maxime Chattam ne m’a pas déçu mais l’axe jeunesse choisi pour cette saga m’a dérangé à certains moments. Je trouvais que les personnages et le fonctionnement de cette nouvelle société d’enfants, les Pans, n’étaient pas assez détaillés pour créer un ensemble réellement consistant et complexe. Six mois plus tard, je me suis lancée dans le deuxième tome, Malronce, qui a été crucial pour savoir si je continuerai ou non la saga. Et dès le début, étonnamment surprise, je me suis totalement immergée au sein de l’univers et de l’intrigue autour des trois personnages principaux.

Alors qu’ils quittent l’île de Carmichael afin de découvrir les secrets de ce monde métamorphosé, les voilà en plein périple entouré des nouveaux dangers qui guettent le moindre signe de faiblesse. L’Alliance des Trois voyage et fait face aux nombreuses transformations de leur environnement peuplé de créatures terrifiantes et féroces, d’une végétation nocive et de diverses communautés d’êtres humains aux règles bien établies pour chacune d’entre elles.

Matt, Tobias et Ambre découvrent alors de nouvelles lois, de nouvelles conditions de vie qui pourront parfois aller à l’encontre de leurs propres principes. Mais leur idée n’est pas de rechercher un foyer sécurisé mais bien de comprendre l’importance de Matt pour le mystérieux Raupéroden mais également pour la reine Malronce qui commande les Cyniks, derniers adultes amnésiques avant la Tempête mais libres mentalement de leurs mouvements.

Sa silhouette avait la finesse d’un drap et pourtant il abritait tout un monde de ténèbres. Son corps était une porte vers l’au-delà, une terre sans vie, aride et obscure, abritant son âme.
Et ainsi séparé, son être avait tout du monstre.
Rapide, puissant, impitoyable.

Ce périple va se montrer plus d’une fois dangereux à cause notamment de nouveaux personnages secondaires inquiétants et malhonnêtes. L’univers de Maxime Chattam se complexifie, s’élargit pleinement et gagne en approfondissement pour notre plus grand plaisir. Les décors tels que l’immense forêt sinueuse ou encore une terre gouvernée par les ombres sont parfaitement détaillés afin de donner au lecteur l’impression d’être lui-même au devant du danger auprès de Matt et de ses amis.

Les nouveaux protagonistes ont une réelle place au sein de l’intrigue et apportent alors leur lot d’interrogations et d’intérêt au récit. Les événements s’enchaînent de manière fluide et rythmée pour conclure sur une fin de tome haletante qui nous pousse à vouloir en savoir davantage sur la suite des événements et sur le sort des personnages. Après Malronce, je peux dire maintenant que je suis très motivée pour lire la suite, n’ayant plus du tout le même regard sur ce début de saga. Le troisième tome devrait être lu ce mois-ci si tout va bien !

Dans un monde qui réclamait des ponts et des mains tendues, les Cyniks s’entouraient de murs et préparaient la guerre.

Un deuxième tome vraiment meilleur que le premier où l’univers s’élargit et s’approfondit alors que l’on suit avec un grand intérêt la quête de l’Alliance des Trois.

De la même saga

Du même auteur

  • Le 5e règne (2003)
  • Le Sang du temps (2005)
  • Carnages (2006)
  • Le Fracas de la viande chaude (2011)
  • Les Abysses du temps (2014)
  • Que ta volonté soit faite (2015)
  • Le Coma des mortels (2016)
  • Le Signal (2018)
  • Un(e)secte (2019)

La Trilogie du mal

Le Cycle de l’homme et de la vérité

  • Les Arcanes du chaos tome 1 (2006)
  • Prédateurs tome 2 (2007)
  • La Théorie Gaïa tome 3 (2008)

Le Diptyque du temps

  • Léviatemps tome 1 (2010)
  • Le Requiem des abysses tome 2 (2011)

Ludivine Vancker

  • La Conjuration primitive (2013)
  • La Patience du diable (2014)
  • L’Appel du néant (2017)

2 commentaires sur « Autre-Monde – Malronce tome 2, Maxime Chattam »

  1. Je crois que c’est le livre que j’ai préféré de ceux que j’ai lus de cette saga, mais c’est celui où j’ai commencé à me lasser de son style un peu redondant à mes yeux, notamment au niveau de la manière de former ses intrigues. Mais je l’ai bien plus aimé que les suivants. j’espère que tu iras plus loin que moi 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Je n’ai pour le moment lu que ces deux premiers tomes et La Trilogie du mal donc je n’ai pas remarqué une redondance dans la construction de l’intrigue de ses romans mais ça va peut-être arriver même si je ne l’espère pas ! Je compte bien continuer maintenant que je suis bien lancée.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s