Note : 4.5 sur 5.

Rachel et Bobby Solomon formaient le couple le plus glamour d’Hollywood, ils avaient le monde à leurs pieds. Mais Rachel est morte, le crâne fracassé, et Robert se tient aujourd’hui dans le box des accusés.
À quelques heures du procès, la défense a appelé Eddie Flynn à la rescousse. En acceptant le dossier, l’ancien escroc s’est lancé dans la partie la plus difficile qu’il ait jamais eue à jouer. Car un homme l’observe, invisible, assis parmi les jurés. Tuer Rachel n’était qu’un début, son oeuvre peut véritablement commencer…

<< Le tueur se cache parmi les jurés. >> Dès cette phrase d’accroche, je me suis précipitée sur cette nouvelle parution sans connaître l’auteur ni même ces deux précédents thrillers reprenant le personnage d’Eddie Flynn, un ancien escroc reconverti en avocat. Celui-ci se sert de ses anciennes aptitudes criminelles afin de manipuler ses adversaires tout en acceptant des affaires dont il est sûr de l’innocence de ses clients.

Retors, il est rapidement approché par un gros cabinet afin de défendre Bobby Solomon, une vedette qui aurait tué sa femme et son amant. Personne ne croit en l’innocence de Bobby et Eddy ne fait pas exception jusqu’à ce que le dossier arrive entre ses mains. En acceptant cette affaire, il comprend que ce cas va être déterminant pour lui et pour la survie de son client.

Il n’a jamais eu à jouer une partie aussi complexe avec la justice et il va devoir se montrer le plus fort contre son nouvel ennemi invisible qui l’épie dans l’ombre. Le lecteur va pouvoir suivre à tour de rôle cet avocat mais également le véritable tueur, Kane, qui est le maître dans l’art du déguisement et du mimétisme. Possédant un sang-froid hors norme et un talent certain pour ne pas se faire remarquer, il s’amuse à tromper et à tuer autour de lui. Avec toujours un coup d’avance, c’est avec une certaine tension qu’on le retrouve sur le banc des jurés qui vont avoir la tâche de choisir l’avenir de Bobby Solomon, entre la liberté ou le châtiment.

A côté de ce tueur insensible, nous avons à faire à de nombreux protagonistes dans l’appareil judiciaire criants de réalisme qui aiment leur boulot et qui tentent de le faire du mieux qu’ils peuvent malgré certaines procédures lentes ou manques de moyens. Il arrive alors que certains soient malléables, manipulables. Eddy Flynn va donc tenter d’innocenter au mieux son nouveau client tout en essayant de découvrir la vérité et le réel mobile et assassin. Le rythme reste soutenu du début à la fin, on reste dans l’expectative à se demander quelles sont les raisons de Kane. Va-t-il réussir à coincer Bobby ? Je remercie NetGalley et la maison d’édition Bragelonne pour cette lecture qui m’a donné envie de découvrir les précédentes affaires d’Eddy Flynn, La Défense et Le Coupable idéal.

Parfois, un avocat de la défense n’a que cela: sa voix […] Les mots pèsent jamais plus lourd que lorsqu’on les prononce pour autrui.

Pas le temps de souffler dans ce thriller sous tension alternant le point de vue de l’avocat et du coupable prêt à tout pour faire accuser celui qui paraît avoir le mobile idéal.

Du même auteur

  • La Défense (2015)
  • Un coupable (2016)

2 commentaires sur « 13, Steve Cavanagh »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s