Le Top Ten  Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français pour une 2e édition sur le blog Frogzine.

Avec la nouvelle année qui commence, je me suis dis « Pourquoi ne pas rajouter des rendez-vous sur le blog ? ». Et puisque je fais celui sur les séries télévisées (Top Five Séries Addict) le vendredi, il serait temps que je fasse celui sur les livres (pour un blog littéraire, c’est plutôt logique). J’ai déjà deux ou trois numéros en retard mais rien de grave, j’inaugure le rendez-vous sur le blog avec le thème de la semaine : Les dix romans préférés avec des vilains, méchants ou criminels

 

Aaron Warner dans Insaisissable, Tahereh Mafi

Warner ne sera pas toujours considéré comme un « méchant » mais c’est vrai qu’au delà de ça, on ne peut pas le considérer comme amical avec les autres personnages de la saga. Juliette est l’exception, leurs échanges nous aidant à découvrir qui est véritablement ce jeune homme renfermé et armé d’une armure de glace. Insaisissable ne fait pas l’unanimité, moi je reste amoureuse de cette trilogie transformée en saga depuis 2018 et amoureuse de Warner qui est l’un de mes personnages préférés en littérature.

/

 

Jude McGrégor dans La Couleur de la haine, Malorie Blackman

Les deux premiers tomes d’Entre chiens et loups m’avaient fait un coup au moral et Jude n’en ai pas étranger. Possédant davantage d’importance dans le deuxième, La Couleur de la haine, il gagne en profondeur et nous délivre ses pensées haineuses autour d’un peuple qu’il exècre à cause du fonctionnement déviant de la société dans laquelle il vit. Mais on remarque bien la culpabilité qu’il peut ressentir face à ses actes même s’il est finalement prêt à tout pour changer les choses.

/

 

La bande à Kelsier dans Fils-des-Brumes, Brandon Sanderson

Je me serais beaucoup amuser pendant cette trilogie au côté de cette joyeuse bande de rebelles. Entre Kelsier, Ham, Brise, Sazed, Dockson, Spectre et Clampin, Vin est très bien accompagnée afin de renverser l’empire du Seigneur Maître. Entre tous les événements terribles qui se produisent à la capitale, ça a toujours été plaisant de suivre cette bande de hors-la-loi toujours avide d’espoir et de franche camaraderie.

/

 

Le Trône de fer, George R.R. Martin

Dans cette saga, je n’ai jamais pu vraiment choisir mon camp, aimant à la fois les gentils et les méchants. J’adore détester Cersei, Ramsey ou Theon autant que j’aime suivre l’évolution des Stark, de Jaime ou Tyrion.

/

 

Kaz, Inej, Jesper, Matthias, Nina, Wylan dans Six of crows, Leigh Bardugo

Qui n’a pas aimer se promener dans le Barrel avec cette joyeuse troupe de criminels ? Avec Kaz en chef de bande, ces jeunes gens créent leur propre légende en se battant contre l’autorité mais aussi contre les autres gangs de la ville. Leur ingéniosité, leur courage et leur entente font toute leur force.

/

 

Claude Frollo dans Notre-Dame de Paris, Victor Hugo

Notre-Dame de Paris est un classique de la littérature française à lire. Et même si la première moitié est extrêmement longue, Victor Hugo aimant s’arrêter de nombreuses fois sur l’architecture de la cathédrale, les personnages sont passionnants à suivre. Claude Frollo torturé entre sa foi et sa passion sans bornes pour la belle Esmeralda en vient à des actions extrêmes qui vont sceller le sort de tous les personnages. Il est détestable et en même temps ses paroles sonnent juste et sont terriblement poignantes.

/

 

skshining

Jack Torrance dans Shining, Stephen King

Je n’ai pas tellement accroché avec ce livre mais s’il y a bien une chose que j’ai aimé, c’est le personnage du père de Danny, Jack Torrance. J’ai adoré suivre l’évolution de sa folie, naissant de ses remords passés et ses travers encore bien ancrés en lui.

/

 

Les frères Bondurant dans Des hommes sans loi, Matt Bondurant

Je me rappelle avoir adoré ce trio de frères vivant à la période de la prohibition. Du mauvais côté de la loi, ils tiennent leur ville à bras le corps et continuent de distiller en cachette leur alcool. Mais dans cette ville reculée des États-Unis, il est difficile de dire qui sont les plus répréhensibles entre les voyous proclamés et les policiers corrompus.

/

 

Hannibal Lecter dans Le Silence des agneaux, Thomas Harris

Je ne pouvais pas oublier ce tueur en série iconique que ce soit en littérature ou au cinéma. Fin gourmet, il adore cuisiner ses victimes et ne manque pas d’ingéniosité pour s’en sortir même s’il se fait attraper.

/

 

Levana dans Chroniques lunaires, Marissa Meyer

Dès le premier tome, Cinder, j’ai été intrigué par cette reine voilée aux pouvoirs magnétiques. Inflexible et envieuse de toujours plus de pouvoir, j’ai vraiment envie de mieux la découvrir avec Levana et Winter.

6 commentaires sur « TTT #1 – Les dix romans préférés avec des vilains, méchants ou criminels »

    1. J’ai fait l’inverse, j’ai lu le livre avant de voir le film et j’ai trouvé que les deux étaient tout aussi réussis. Ce n’est pas le genre d’histoires qui m’intéresse d’habitude mais là, j’ai trouvé que l’histoire tenait la route et que les personnages, surtout les trois frères, étaient vraiment intéressants à suivre. J’espère qu’il te plaira 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s