Mes lectures

Mon TOP 3

Versus (2018) de Luca Tahtieazym : Un tueur en série qui part en chasse de son imitateur, voilà un thriller original et intrigant. Le roman tient ses promesses et nous plonge dans la tête d’un tueur bien particulier à la recherche de la perfection avec ses œuvres macabres. 8,5/10 –> Ma chronique

L’Architecte du temps (2018) de Chris Red : Dans un univers steampunk, l’auteur nous plonge dans différentes chronologies où les personnages réfléchissent autour de l’évolution technologiques,de ses bienfaits et inconvénients pour la vie humaine. 8,5/10 –> Ma chronique

Walking dead : Un monde parfait tome 12 (2010) de Robert Kirkman & Charlie Adlard : Plus calme que le tome précédent, celui-ci garde tout de même en tension constante ses personnages n’arrivant pas à croire que leur aventure puisse prendre un tournant aussi utopique après tout ce qu’ils ont vécu. 8,5/10 –> Ma chronique

/

Mes autres lectures

Walking dead : Point de non-retour tome 13 (2010) de Robert Kirkman & Charlie Adlard : Face à de nouveaux compagnons la bande de survivants se confrontent à de nouvelles règles qu’ils tentent de briser par la force. Mais peut-être ont-ils enfin trouver leur havre de paix et pour le garder, ils savet qu’ils devront faire quelques concessions. 8/10 –> Ma chronique

Charley Davidson : Dix tombes pour l’enfer tome 10 (2016) de Darynda Jones : Un peu dur de se remettre dans le bain, la lenteur d’esprit de l’héroïne à chaque début de tome me lasse particulièrement surtout que l’on sait que la question qu’elle ne pose pas en début de tome est fondamentale pour résoudre l’intrigue. J’ai aussi encore du mal à comprendre le couple Charley/Reyes. Mais c’est toujours aussi rafraichissant et drôle en plus de l’intrigue autour des plans célestes qui s’est rajouté depuis quelques tomes. 8/10 –> Ma chronique

À la cour du roi des rats (2018) de Julien Noël : On plonge avec intérêt dans ce livre interractif au sein d’un univers fantasy dans lequel on est le héros. S’en sortir seul ou s’appuyer sur les autres personnages, chaque choix sera déterminant pour atteindre enfin la cour du roi des rats. 8/10 –> Ma chronique

Harry Potter et la Chambre des secrets tome 2 (1999) de J.K. Rowling : Je suis encore dvaantage impressionnée par l’inventivité et l’imagination de l’auteure mais l’action arrive tardivement, mettant à mal le rythme de l’histoire. Ce tome reste très introductif et je m’attendais à davantage de péripéties. 7,5/10 –> Ma chronique

Le Sorceleur : Le Dernier Voeu tome 1 (1990) d’Andrzej Sapkowski : Une bonne introduction au monde fantasy rempli de créatures mythiques du Sorceleur. Les nouvelles reprennent des contes connus de manière intelligente et le personnage de Geralt de Riv nous promet des aventures intéressantes même si ce tour d’horizon n’est pas toujours palpitant au fil de l’œuvre.  7,5/10

Phèdre de Platon : Même si le discours de Socrate est très intéressant à découvrir, je me suis parfois perdue en cours de route. J’avais été beaucoup plu convaincu par Le Banquet mais je suis contente d’avoir enfin découvert cet autre texte de Platon. 7,5/10

Le Temps d’apprendre à vivre (2019) d’Elsa Boublil : Ce récit intimiste a ton juse et précis n’a pas toujours réussi à m’intéresser malgré l’histoire familiale de ces trois femmes renouant avec leurs souvenirs et passé. 7,5/10 –> Ma chronique

Les Contes interdits : Peter Pan (2017) de Simon Rousseau : Ma première plongée au sein des Contes interdits a été plutôt convaincante avec cette réécriture horrifique et malsaine de Peter Pan. Pan et Wendy m’ont particulièrement intéressé alors que Hook et son histoire ne m’ont fait ni chaud ni froid tellement le personnage m’a paru horripilant. 7/10 –> Ma chronique

Creuse la mort (2016) de Paul Clément : L’atmosphère macabre du roman m’a bien plu mais le reste m’a laissé quelque peu de marbre. 7/10

L’Empire des Soleri : Soleri tome 1 (2018) de Michael Johnston : L’univers fantasy prenant pour référence l’Égypte Antique est convaincant et offre quelque chose de vraiment original. Le style de l’auteur m’a cependant souvent sortir de l’intrigue et les personnages ne m’ont pas paru très intéressants ou assez consistants pour la plupart. 7/10 –> Ma chronique

/

Mes acquisitions

Le Temps d’apprendre à vivre (2018) d’Elsa Boublil
Autre-monde : Oz
tome 5 (2012) de Maxime Chattam
Autre-monde : Neverland
tome 6 (2013) de Maxime Chattam
Accords corrompus : Rêves d’envol
tome 2 (2015) de Kelly St Clare
Accords corrompus : Rêves de feu
tome 3 (2016) de Kelly St Clare
Le Comte de Monte-Cristo
tome 1 (1844) d’Alexandre Dumas
L’Assassin royal : Le Poison de la vengeance
tome 4 (1997) de Robin Hobb
L’Assassin royal : La Voix magique
tome 5 (1997) de Robin Hobb
L’Assassin royal : La Reine solitaire
tome 6 (1997) de Robin Hobb
Charley Davidson : Douze tombes sans un os
tome 12 (2017) de Darynda Jones
Belle de jour
(1928) de Joseph Kessel
Les Cœurs pourpres : Faux semblants
tome 2 (2018) de Séverine R.
Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban tome 3 (1990) de J.K. Rowling
Harry Potter et la Coupe de feu tome 4 (2000) de J.K. Rowling
Le Sorceleur : Le Dernier Voeu tome 1 (1990) d’Andrzej Sapkowski
Les Chroniques de Black River : Le Secret de Cracker Hall tome 1 (2019) de Yann Templé

/

Mes visionnages (films)

En salles

Glass (2019) de M. Night Shyamalan : Très contente que Split ait une suite, je suis plutôt convaincue par Glass qui développe une autre facette des films de super-héros prenant principalement en compte le côté psychologique des personnages qui croient ou non en leurs capacités. Mais la partie à la clinique est un peu trop longue et la fin ne peut que diviser. En tout cas, j’ai aimé retrouver James McAvoy dans ses différents rôles. 8/10

Mortal Engines (2018) de Peter Jackson : Ce film offre de très bons effets spéciaux et un univers steampunk des plus intéressants. Les deux personnages principaux sont plutôt sympathiques, surtout Tom (Robert Sheehan) mais les autres ne sont pas assez exploités alors que l’intrigue est très classique. J’espère que la prétention du film ne va pas gâcher l’idée d’une potentielle suite. 6,5/10

/

En rattrapage

Dragons (2010) de Dean DeBlois & Chris Sanders : Ce film d’animation surprend par sa qualité visuelle que ce soit le style des dessins, les décors ou les personnages. Seuls les dragons paraissent trop inoffensifs dans leur allure ce qui m’avait décidé à ne pas regardé le film et heureusement que j’ai changé d’avis. L’histoire n’est pas des plus originales mais propose un héros attachant et intelligent au côté de son nouveau compagnon avec qui il forme un bon duo. 9/10

Dragons 2 (2014) de Dean DeBlois : Les personnages ont grandi et les dessins ont également évolué ce qui m’a quelque peu perturbé au début du film mais finalement, c’est tout aussi réussi que pour le premier. L’intrigue est un peu plus décousue mais c’est toujours un plaisir d’accompagner en vol Harold et Krokmou dans leur aventure. 8,5/10

Black mirror : Bandersnatch (2018) de David Slade : L’idée d’un film interractif m’a tout de suite plu, le ton très pessimiste et fataliste de Black mirror beaucoup moins mais je suis plutôt contente de m’être lancée. Le film est bien travaillé, enregistre nos choix même quand on revient en arrière. Certaines fins sont néanmoins peu satisfaisantes. 7,5/10

Extinction (2018) de Ben Young : Le film a de bonnes idées avec un retournement de situation qui m’a bien plu mais à part ça, il va trop lentement, n’explique pas grand chose et ne propose rien de vraiment nouveau. Le héros est complètement idiot et je n’ai pas ressenti d’empathie pour sa famille avec sa femme apathique et une de ses filles insupportable à crier pendant tout le film. 4/10

/

Mes visionnages (séries)

Je suis à jour !

YOU saison 1 (2018) épisodes 5 à 10 : Même si la série manque parfois de subtilités et qu’elle laisse de grandes places à des facilités scénaristiques, elle réussit à être trépidante grâce à son personnage principal fascinant et oppressant joué par Penn Badgley. Sa vision déformée du monde qui l’entoure est bien retranscrite dans ce thriller romantique haletant. 8,5/10

Tidelands saison 1 (2018) épisodes 3 à 8 : Cette première saison que veut trop sulfureuse avec une abondance de scènes de sexe gratuites et qui n’apportent rien à l’intrigue mais certains personnages arrivent à sortir leur épingle du jeu notamment les personnages masculins. Pour les deux protagonistes principaux féminins, j’ai du mal avec le jeu des actrices, particulièrement celui de Charlotte Best (Cal)7,5/10

/

Les nouveautés

Les autres

Peaky blinders saison 1 (2013) 6 épisodes : Que ce soit la cinématographie, les musiques anachroniques, le jeu des acteurs, les décors, ou l’histoire, je n’ai rien à redire tellement tout est bien construit et travaillé. Évidemment, Cillian Murphy crève l’écran dans son rôle de chef de la famille Shelby et les autres acteurs ne sont pas non plus en reste. Je m’attendais à davantage d’action avant de commencer cette série mais ça ne m’a pas manqué. J’ai hâte de voir la suite ! 9/10

How to get away with murder saison 5 (2018) épisodes 5 à 8 : J’ai préféré rattraper mon retard sur la première moitié de saison avec ces quatre épisodes que j’ai préféré aux précédents. On avance vraiment et certains personnages comme Bonnie (Liza Weil) prennent davantage d’ampleur. J’attends maintenant que tout le reste de la saison soit diffusé pour m’y remettre. 8,5/10

Brooklyn nine-nine saison 1 (2013) épisodes 1 à 11 : Je me marre à chaque épisode même si ceux-ci sont parfois inégaux. Mais cette bande de policiers me plait beaucoup, leurs enfantillages et leur humour bien particulier me font mourir de rire. 8/10

iZombie saison 3 (2017) 13 épisodes : Même si cette nouvelle intrigue à mis du temps à se mettre en place, la série a réussi à retrouver tout son aspect comique au fil des enquêtes policières et de la guerre silencieuse entre les zombies et les seuls humains qui connaissent leur existence. Encore meilleure que la deuxième, cette saison tient ses promesses. 8/10

You’re the worst saison 5 (2018) épisodes 1 à 3 : Je suis très contente de revoir enfin le duo principal qui est toujours aussi drôle et impertinent. Mais les deux acolytes m’ennuient beaucoup entre l’une avec son surjeu et l’autre qui pourrait beaucoup mieux exploité. 7,5/10

6 commentaires sur « Bilan du mois de Janvier 2019 »

  1. Pour l’instant, j’arrive à suivre ton avancée sur TWD pour les avoir lus 🙂 Mais bientôt tu attaqueras les « nouveaux (j’ai abandonné après le tome 19 de souvenir). Je te souhaite une bonne continuation avec Harry Potter et je suis ravie de voir que des heures à passer avec Robin Hobb sont aussi au programme 😉
    Je suis curieuse de découvrir Glass ; mais cela ne sera sans doute pas au cinéma. J’ai été subjuguée par les deux volets de Dragons.
    Je me suis bien amusée aussi avec l’épisode interactif. Il y a aussi des fins très fun ! Je viens tout juste de commencer You. Le premier épisode pique déjà pas mal. Je ne savais même pas que How to get away with murder était à la cinquième saison. Je l’ai mise en pause à la deuxième (il y a d’autres séries qui me semblent plus intéressantes). J’ai testé iZombie, mais le côté répétitif dès les premiers épisodes m’ont fait lacher prise.

    Aimé par 1 personne

    1. Je ne sais pas si j’irai au bout de Walking dead mais j’aimerais bien avancer le plus possible en début d’année, quitte à lire 2/3 tomes dans le mois. Maintenant que j’ai arrêté la série depuis la saison 8, j’espère ne pas me lasser aussi des comics.
      Glass change vraiment des autres films de superhéros mais il a l’air de pas mal diviser. Je ne connais pas bien les autres films du réalisateur (à part Split et Incassable) donc je ne sais pas si c’est aussi bon que ses précédents films, en tout cas même si c’était un peu long, j’ai aimé les thèmes abordés.
      Si tu as aimé le premier épisode de You, je te conseille de continuer. C’est parfis invraisemblable mais dans l’ensemble c’est bien fait avec Penn Badgley très bon dans son rôle de stalker.
      Et si tu n’as pas accroché plus que ça à How to get away with murder, je te dirais que ce n’est pas la peine de continuer. Ca reste bon mais il faut parfois s’accrocher comme dans la saison 4. Et puis les saisons se ressemblent un peu trop au niveau de leur construction narrative. iZombie, par contre, évolue beaucoup au fil des saisons avec un fil rouge qui se crée dès la deuxième saison. Après, il faut aimer l’humour de cette série.

      Aimé par 1 personne

  2. Il faut que j’aille voir Glass au ciné, j’avais beaucoup aimé Split et j’ai hâte de retrouver James McAvoy.
    Concernant les séries, je suis à jour de Murder et malheureusement ça commence à mon sens à tourner un peu en rond… Par contre, j’ai beaucoup entendu parler de Peaky Blinders et j’ai très envie de commencer !
    You me tente bien aussi, mais je laisse passer l’engouement qu’il y a eu autour, ça a tendance à me freiner un peu…
    C’est en tout cas un beau bilan ! 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. C’est James McAvoy que j’ai préféré dans Glass avec ses nombreuses personnalités qui reviennent, il est vraiment doué. Les thématiques sont intéressantes pour ce genre de films, ça a bien fonctionné sur moi.
      Je suis d’accord avec toi, Murder s’essouffle, on se demande comment ils font pour ne pas être tous en prison depuis le temps et avec tous les cadavres dans leur placard… Mais je reste tout de même attachée à la série qui est quand même bien menée.
      Je viens de regarder la saison 2 de Peaky blinders et je ne peux recommander à tout le monde de regarder cette série, c’est un bijou ! Ce n’est pas vraiment mon genre de séries mais là, entre cette histoire de famille, la criminalité, les décors, les musiques, les acteurs, la réalisation,… c’est à découvrir.
      D’habitude, je suis comme toi, je mets du temps à regarder des films ou séries qui font beaucoup parler, j’ai toujours peur d’être déçue. Mais même si You possède pas mal d’invraisemblances, j’ai adoré cette première saison surtout grâce à l’interprétation de Penn Badgley en stalker flippant mais attachant. On est vraiment plongés dans son esprit avec sa vision complètement biaisée de ce qui l’entoure.

      Aimé par 1 personne

    1. J’ai pour le moment du mal à me remettre dans le tome 3, pas parce que ça ne me plait pas (au contraire) mais j’ai l’impression de ne pas beaucoup avancer. Je suis donc encore loin des tomes 5 et 6 ^^

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s