Purgatoire des innocents, Karine Giebel

8 réflexions sur “Purgatoire des innocents, Karine Giebel”

  1. Encore un roman de l’autrice qui a l’air intense, sombre et captivant… Ta chronique donne en tout cas envie de le découvrir même si je réserve cette autrice pour des périodes où j’ai la pêche histoire de ne pas trop déprimer devant la noirceur de l’âme humaine.

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense que c’est l’un des romans de l’auteure qui me resta bien en mémoire au vu de l’aspect psychologique et de la torture physique. Karine Giebel exploite à merveille son histoire et ses personnages !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s