bilansemaine

Les livres

Science-Fiction

karma1

Karma : Le Secret des mères fondatrices tome 1 (2018) de Chris Red
Selon moi, le roman de science-fiction de l’auteur le plus abouti et le plus intéressant où l’on réfléchit une nouvelle fois sur les conséquences des avancées humaines et scientifiques sur la nature et sur les interactions entre les êtres humains entre lois extrêmes et survie. 20/20
Ma chronique

 

Thriller

chroniquesdeblackriver2Les Chroniques de Black River : Emprise tome 2 (2019) de Yann Templé
Avec de nouveaux personnages, on retourne dans cette petite ville où des événements bien étranges se produisent. Avec des protagonistes un peu pus grands, le récit m’a paru plus mature et mieux construit. 17/20

/

/

/

Les séries

Science-Fiction

AfficheThe 100 saison 6 (2019) épisode 10 (Matryoshka)
Encore un épisode intense en émotions ! Les Primes me paraissent de moins en moins intéressants alors que le leur passé respectif m’intriguait avec ces recherches vers l’immortalité. À part ça, j’ai eu tout ce que je voulais entre le combat intérieur entre Clarke (Eliza Taylor) et Josephine (Sara Thompson), Raven (Lindsey Morgan) qui va enfin servir à quelque chose en apportant en plus une voie vers le pardon à Murphy (Richard Harmon) et surtout, le trio Clarke, Bellamy (Bob Morley) et Octavia (Marie Avgeropoulos). Bellamy est encore incroyable ici tout en désespoir et en combativité. Les toutes dernières minutes étaient parfaites et offraient en plus un parallèle vraiment sympa avec une scène de la saison 2. 19/20

 

AfficheThe Handmaid’s tale saison 3 (2019) épisode 9 (Heroic)
J’ai trouvé cet épisode d’une telle incohérence scénaristique… Tante Lydia (Anne Dowd) a vraiment l’idée de laisser June (Elisabeth Moss) auprès de sa partenaire SANS AUCUNE surveillance ? Le matériel médical reste à portée de main ? Personne n’ébruite le petit moment de rébellion de June ? Ça devient vraiment n’importe quoi… L’idée d’un huis-clos construit à travers les pensées de June était intrigante mais ça devient vite lent et ennuyant. La série se perd et s’étire au maximum jusqu’à l’overdose avec toujours plus de gros plans sur l’actrice principale. Je suis en train de me demander si je regarderai une éventuelle nouvelle saison… 08/20

Drama

AfficheBig little lies saison 2 (2019) épisode 6 (La Mauvaise Mère)
La vie de Celeste (Nicole Kidman) est publiquement décortiquée afin de savoir si elle est apte à éduquer convenablement ses enfants, c’est dur de savoir qui de elle ou de Mary-Louise (Meryl Streep) va gagner cette affaire. Bonnie (Zoë Kravitz) se libère enfin du poids de la rancœur et de la colère devant sa mère, c’est une très bonne idée de donner une place plus importante à ce personnage dans cette saison. Mais difficile de croire qu’elle va garder le secret à propos de Perry (Alexander Skarsgård) surtout que l’étau semble se resserrer dangereusement autour d’elle et de ses amies. Ça reste tout de même moins poignant que la première moitié de saison. 16/20

 

AffichePeaky blinders saison 3 (2016) 8 épisodes
Avec le retour de la série en août, je me suis dis qu’il serait temps de me mettre à jour et en regardant cette troisième saison, je me demande vraiment pourquoi j’ai attendu aussi longtemps. C’est encore plus sombre avec une réalisation toujours aussi impeccable, des musiques anachroniques qui collent parfaitement au style de la série et des acteurs qui montent encore d’un cran. Cillian Murphy est toujours au centre de l’histoire et nous montre encore son talent de malade, il est magnétique. Les autres membres de la famille prennent un peu plus de place comme Arthur (Paul Anderson), Polly (Helen McCrory), Ada (Sophie Rundle) et John (Joe Cole) que j’adore également. La fin est époustouflante, c’est difficile de savoir comment cette famille va se relever de toutes ces épreuves. 18/20

Policier

rookie1The Rookie saison 1 (2018/2019) épisodes 7 et 8
Non adepte de Castle, je n’étais pas de ceux qui avaient particulièrement hâte de voir Nathan Fillion dans un autre rôle. Dans une série plus dramatique, avec quelques touches d’humour tout de même, il s’en sort très bien en bleu quarantenaire. On en sait encore peu sur les personnages mais le groupe est sympathique même si les duos ne se mélangent pas encore assez. La série est immersive grâce aux caméras emportées des policiers et aux techniques de ces derniers que l’on ne voit pas dans la plupart des autres séries policières, ça apporte quelque chose en plus à cette série qui n’est malgré tout pas encore exceptionnelle. 16/20

 

2 commentaires sur « Bilan de la semaine – 22 Juillet 2019 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s