Note : 3.5 sur 5.

De sombres affaires se dénouent dans une salle d’interrogatoire de la police parisienne tandis que suspects et enquêteurs s’affrontent selon une chorégraphie complexe.

CASTING
Margot Bancilhon
Laurent Lucas
Stéphane Jobert
Mhamed Arezki
Anne Azoulay
Sara Giraudeau
Nathalie Baye
Jérémie Renier

3 épisodes
2019
-> série terminée

À quoi ça ressemble un homophobe ? Ou un antisémite ? Ou un raciste ? […] Ils portent les mêmes costumes que tous les autres, ils conduisent les mêmes voitures et ils ont la photo de leur famille dans leur porte feuille. Comme tout le monde.

Nathalie Baye en suspecte dans Criminal France

Un concept, quatre séries

Septembre aura été un mois fructueux en terme de nouveautés sur Netflix où malheureusement prévaut peut-être davantage la quantité que la qualité. Avant de vous parler de The I-Land que je peine à finir, je vous retrouve aujourd’hui avec la nouvelle courte série française en trois épisodes : Criminal : France. Concept découpé en quatre parties, chacune associée à un pays européen – France, Royaume-Unis, Allemagne et Espagne, j’étais intriguée de découvrir celui-ci en commençant instinctivement par la France.

L’intrigue est simple, chaque épisode met en scène la même équipe de policiers au sein d’une salle d’interrogatoire qui tente d’obtenir des aveux auprès du suspect face à elle. Trois suspects dans trois épisodes, avec pour chacun des crimes bien distincts et qui touchent profondément notre société occidentale et, pour la première affaire, l’actualité française.

Des sujets comme le Bataclan

Les événements du Bataclan

Nous commençons donc avec une supposée victime des événements destructeurs du Bataclan. Ces actes terroristes ont tué et traumatisé bon nombre de victimes qui ont reçu chacun des indemnités. Mais est-ce que certains ne profiteraient pas de ce drame en se faisant passer pour ce qu’ils ne sont pas ? L’angélique Émilie qui a perdu son compagnon pendant le concert dit-elle la vérité ? Persuadés du contraire, les policiers vont l’attaquer de front pour lui faire avouer les faits.

Révéler la vérité ou se taire

Des différences de classes sociales

Dans le deuxième épisode, place à Nathalie Baye en responsable de chantier accusée de la mort de l’un de ses ouvriers sur son lieu de travail. Par leurs techniques d’interrogatoires, les policiers comptent bien démêler le vrai du faux. Autour de ce drame nous ait représenté le contraste entre les classes sociales, les secrets de la vie quotidienne, etc…

Criminal France

Le déni identitaire

Pour le dernier, touchons encore à un sujet fort et épineux : l’homophobie, quelle soit ouvertement proclamée ou plus insidieuse, et la difficulté encore aujourd’hui pour certains de revendiquer voire même de tout simplement accepter leur orientation sexuelle. A travers ce crime homophobe, l’équipe tente de sortir les vers du nez de leur suspect à plusieurs facettes.

Criminal: France (Netflix) Episode 1 recap: "Emilie" | RSC

Des interrogatoires bien construits avec des personnages peu intéressants

Par l’intermédiaire d’interrogatoires intimistes, la série arrive à aborder avec naturel et revendication des sujets parfois polémiques où la vérité est primordiale même si elle est parfois difficile à avouer et multiple. Les techniques d’interrogatoires sont intéressantes et ingénieuses mais pourtant, les personnages récurrents ne me resteront pas en mémoire.

Car, au-delà des enquêtes, la série veut, en seulement trois épisodes, instaurer une ambiance au sein de l’équipe, une atmosphère bien électrique dans laquelle il est difficile de s’y retrouver tellement c’est peu développé. On a le droit à des stéréotypes agaçants surtout au niveau du casting féminin entre la nouvelle chef pistonnée mais astucieuse et au sang froid imperturbable, et la recrue problématique et impulsive qui ne peut se retenir d’exploser à chaque mot ou regard du suspect. Je ressors donc mitigée de cette courte série.

Les techniques de la police m’ont beaucoup intéressé avec des duos qui peuvent se mélanger mais les histoires internes entre les personnages ne peuvent pas totalement nous toucher en si peu de temps. Le jeu des acteurs ne m’a pas non plus toujours convaincu, surtout dans le premier épisode. Pour ce qui est des acteurs, les suspects vont diront sûrement quelque chose entre Nathalie Baye, Sara Giraudeau du Bureau des légendes et Jérémie Renier que j’ai pu voir dans le film Cloclo. Malgré un avis assez mitigé, je compte continuer sur ma lancée avec maintenant la version anglaise.

Mon avis sur les autres versions

Retrouvez Laurent Lucas dans La Révolution

Retrouvez Nathalie Baye dans Dix pour cent

2 commentaires sur « Criminal : France »

  1. Le principe de cette série a l’air bien, l’idée des interrogatoires pour faire passer des messages est astucieux ! L’épisode 1 sur le Bataclan est celui qui m’a l’air le plus intéressant, car c’est déjà arrivé qu’il y ait des gens qui se fassent passer pour des victimes (alors qu’ils ne le sont pas) après le 13 novembre. Après, c’est dommage que ça manque de profondeur question personnages…

    Aimé par 1 personne

    1. Pour le Bataclan, c’est apparemment arrivé aussi pour des histoires d’assurance. Le fait que la série s’inscrive au sein de sujets d’actualité est intéressant mais oui, les personnages ne m’ont fait ni chaud ni froid surtout que le jeu des acteurs ne m’a pas toujours convaincu.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s