Note : 3 sur 5.

 Le policier Rick Grimes se réveille à l’hôpital après un long coma. Il découvre avec effarement que le monde, ravagé par une épidémie, est envahi par les morts-vivants. Parti sur les traces de sa femme et de son fils, Rick arrive à Atlanta où, avec un groupe de rescapés, il va devoir apprendre à survivre.

CASTING
Andrew Lincoln : Rick
Jeffrey Dean Morgan :  Negan
Norman Reedus : Daryl
Chandler Riggs : Carl
Lauren Cohan : Maggie
Melissa McBride : Carol
Danai Gurira : Michonne
Lennie James : Morgan
Seth Gilliam : Gabriel

Christian Serratos : Rosita
Khary Payton : Ezechiel
Josh McDermitt : Eugene
Austin Amelio : Dwight
Steven Ogg : Simon
Pollyanna McIntosh : Jadis

16 épisodes
8 saisons de 147 épisodes
2010-
-> série renouvelée

Aujourd’hui, on fait le grand ménage Rick !

Résultat de recherche d'images pour "walking dead season 8"

Une longue pause dans la série après une guerre sans fin

J’ai hésité à faire cet article sachant que j’ai vu la première moitié de saison il y a plus d’un an et que je rattrape mon retard que maintenant. Il faut savoir qu’après la saison 7 et le début de la saison 8 catastrophiques, j’avais décidé d’abandonner la série. Et je peux dire que ça avait été une déception de stopper net avec The Walking Dead tellement j’aime cette série. Je l’ai découverte alors que cinq saisons étaient déjà disponibles, ce qui m’avait permis de les dévorer les unes après les autres jusqu’à être désespérée d’attendre l’année suivante pour avoir la suite. Le rythme de la série n’a jamais été des plus rapides et on passait parfois pendant quelques épisodes à ne suivre qu’un personnage ou un groupe de personnages mais j’aimais ça. Avec la reprise de la saison 7 en fanfare avec l’arrivée de Negan, on était en droit de s’attendre à une saison qui pète le feu. Et malheureusement, la guerre entre Rick et Negan n’en a été que plus amère tellement toute cette intrigue est redondante et lente.

Image associée

Une première moitié de saison catastrophique

Le fait aussi que le groupe de Rick n’est plus nomade mais totalement sédentarisé à Alexandria et que les zombies sont depuis un moment au second plan. Mais alors, pourquoi reprendre là où je m’étais arrêtée ? Dû des échos positifs que j’ai eu de la saison 9 qui semble bien meilleure que les deux saisons précédentes même si elle n’est apparemment pas au niveau des débuts de la série. Le changement de showrunner a semble-t-il fait du bien à la série et je voulais m’en rendre compte par moi-même. Et ça se ressent déjà dès la deuxième moitié de la saison 8. Celle-ci débute d’abord avec huit épisodes pour la plupart ratés, lents à mourir, où les personnages ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes pour ceux qui sont là depuis longtemps et avec des effets spéciaux vraiment dignes d’une série Z, voire d’un navet. Rick s’embourbe dans cette guerre sans fin et même s’il reste un de mes personnages préférés, je ne peux qu’avouer que sa persistance aura été souvent lassante.

Image associée

Quelques personnages qui en valent encore le coup dans cette masse incohérente

Au milieu de cette déchéance du casting principal, Negan prend de la hauteur, il peut vraiment faire son show jusqu’à être, pour certains, un peu trop indigeste. Les dissensions sans queue ni tête naissent dans le groupe d’Alexandria, les balles pleuvent sans logique apparente et les flingues se rechargent d’eux-mêmes, la série n’a pas peur du ridicule tellement elle reste contente de ses audiences, jusqu’à nous prendre pour des imbéciles. Je ne compte plus le nombre de personnages que j’ai toujours eu envie de claquer dans cette série mais depuis la septième saison, c’est le pompon. Entre Daryl qui devient antipathique, Morgan qui change de philosophie de vie tous les deux épisodes, Maggie qui ne m’a jamais vraiment convaincu, Eugene qui change de camp comme de chemise, Ezechiel qui est parfait pour un cours de théâtre mais beaucoup moins en leader, Michonne qui est reléguée à la protection de Carl et de Judith, et tout simplement Carl, etc. Ça fait beaucoup de personnages à qui remettre les idées en place et encore, je ne les ai pas tous cités. Cela fait que les antagonistes désignés réussissent à gagner en intérêt et en épaisseur comme notamment Negan en leadeur tyrannique mais qui croit en ce qu’il fait et Dwight qui devient un de mes personnages préférés.

Résultat de recherche d'images pour "walking dead season 8"

Une deuxième moitié qui remonte doucement la pente

Bon, suite à cette moitié de saison qui tourne en rond et ce ras-le-bol général, j’avais décidé de m’arrêter là juste après la mort d’un personnage phare de la série qui posait beaucoup de questions pour l’avenir de celle-ci du point de vue des lecteurs des comics. Reprenant The Walking Dead là où je m’étais arrêtée, je me suis demandée si c’était cette pause qui faisait que j’accrochais davantage mais finalement, c’est bien une certaine qualité retrouvée qui m’a étonné. On est loin des débuts mais c’est plus que regardable. Le changement de réalisation a fait du bien même si le scénario continue à pêcher, mettant davantage l’accent sur le sensationnel que sur la pertinence et le réalisme du récit.

Résultat de recherche d'images pour "walking dead season 8 daryl"

Entre Rick et Negan, la paix est-elle possible ?

Certains personnages se rattrapent, j’ai été notamment étonné d’apprécier autant Rosita dans cette saison après sa phase difficile et gonflante précedemment. Ils se remettent pour la plupart en question, tentant de voir au-delà des conflits actuels et de préparer l’avenir. Mais le combat contre les Sauveurs reste la priorité. Est-ce que cette guerre peut amener à la paix entre les différentes communautés ? Difficile de croire qu’après toutes ces confrontations, Rick et Negan vont pouvoir rester tous les deux en vie. Et pourtant, rien n’est jamais sûr dans The Walking Dead. Par rapport aux saisons précédentes, celle-ci est globalement mauvaise, mais finalement, ça se laisse regarder. Oui, on en as ras-le-bol, on veut du changement, de la nouveauté, et je pense que l’on est servi dans la saison 9 avec premièrement un saut dans le temps et deuxièmement du changement dans le casting. A voir si la série va réussir à installer de nouveaux personnages aussi imposants que les principaux actuels. 

Mon avis sur la saga de comics

Résultat de recherche d'images pour "walking dead season 8"

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s