Note : 4 sur 5.

James, âgé de 17 ans, vit seul avec son père veuf, il se présente comme un psychopathe et tue régulièrement des animaux comme passe-temps. Il se lie avec Alyssa, une camarade de lycée, aussi rêveuse que rebelle qui vit avec sa mère et son beau-père. James se met en but de l’assassiner en quête de quelque chose de plus gros qu’un animal a tuer. Mais, il commence à ressentir des sentiments pour elle, alors qu’ils fuguent chacun de chez eux et se lancent dans un road trip avec de nombreuses péripéties tragi-comique…

CASTING
Alex Lawther : James
Jessica Barden : Alyssa
Naomi Ackie : Bonnie

8 épisodes
2 saisons de 16 épisodes
2017-2019
-> série terminée

Pourquoi est-ce quand on a le plus de choses à dire qu’on a le plus de mal à parler ?

Résultat de recherche d'images pour "the end of fu**** world season 2 alyssa james"

Deux ans d’attente

Je comptais publier cet article la semaine dernière quelques jours après celui de la première saison, mais comme souvent en ce moment, j’ai pris du retard. Par contre, le jour même de l’arrivée de la saison 2 de The End of the f***ing world sur Netflix, je me suis empressée de la regarder au point d’être plus rapide que la plateforme au départ – il lui a fallu une bonne heure pour mettre en ligne la saison entière. Après deux ans d’absence, les souvenirs de la première saison étaient encore assez intacts surtout avec cette fin ouverte qui aurait pu être la conclusion de la série. Mais non, elle est bien revenue pour une deuxième (et dernière ?) saison avec une ambiance bien différente. James et Alyssa sont des adolescents bien singuliers entre l’un qui pense être un psychopathe avec des passe-temps sanglants à base de tueries d’animaux égarés et l’autre explosive et perdue. Leur folle aventure les a rattrapé, en partie par la police avec ce meurtre dont ils sont coupables malgré les circonstances. Suite à leur traque, les flics avaient réussi à les retrouver nous laissant sur une course poursuite entre eux et James et sur un coup de feu qui sonnait le glas final de la première saison.

Résultat de recherche d'images pour "the end of fu**** world season 2 bonnie"

Un nouveau personnage à la hauteur

Cette année, les scénaristes jouent bien sur le mystère a propos de la survie ou non de James en mettant tout d’abord en avant un nouveau personnage encore bien barré. Il faut savoir que dans cette série, les deux adolescents ne peuvent pas faire un pas sans tomber sur quelqu’un de plus malade qu’eux et cette deuxième saison ne fait pas exception. Bonnie, une enfant et adolescente torturée psychologiquement par sa mère, devient une femme dont les repères sociaux et sentimentaux sont totalement bouleversés. Après quelque temps en prison, la voilà prête à se venger pour ce qu’on lui a volé de plus précieux.

Résultat de recherche d'images pour "james alyssa season 2"

Reprendre sa vie en main dans un quotidien plus apaisé 

Direction la nouvelle maison d’Alyssa, cette dernière tentant de reprendre sa vie en main et d’étouffer ses sentiments face à tout ce qui est arrivé depuis sa rencontre avec James. Les conséquences de toute cette folie lui arrivent en pleine tronche et il est difficile pour elle d’y faire face en étant honnête envers elle-même et en dévoilant ses faiblesses. La saison 1 prenait déjà pour habitude de laisser libre court à l’introspection des personnages pour dévoiler en profondeur leurs doutes et les sentiments nouveaux que ressentaient James et Alyssa l’un envers l’autre. Ici, l’adrénaline est retombée et il est temps de faire un point malgré encore quelques évènements inopinés et dangereux.

Résultat de recherche d'images pour "the end of the world saison 2"

Un duo perdu mais qui veut se reconstruire

Dans cette saison, Alyssa peut paraître chiante pour certains, elle m’a personnellement encore davantage touché par la carapace qu’elle se crée afin de ne plus être blessée par James ou par les aléas sa vie. Elle refuse de révéler ses réels sentiments quitte à souffrir de ce silence. James, de son côté, se révèle beaucoup plus émotif et devient celui qui est le plus en proie à ses sentiments. Extrêmement touché après les douloureuses conséquences de la saison 1, il tente de se rattraper comme il le peut même si lui et Alyssa n’arrivent au départ plus à communiquer. Néanmoins, la complicité revient tout de même facilement à mesure que les vérités sont dites et que les reproches et les pardons se succèdent. Blessés, noyés par leur culpabilité, ils ne peuvent malgré tout tirer un trait sur ce qu’ils ont vécu ensemble et sur leur relation dysfonctionnelle.

Résultat de recherche d'images pour "james alyssa season 2"

Une ambiance et un rythme bien différents

Malgré un rythme plus lent comparé au road trip effréné de la première saison, ces nouveaux épisodes réussiront à convaincre si on ne s’attend pas à retrouver exactement les mêmes codes et que l’on n’a pas peur d’être bousculés dans nos repères. Au début désorientée par ce changement d’ambiance je m’y suis finalement bien fait au fil de ces courts moments de 30 minutes chacun au cote de ce duo toujours aussi attachant, en roue libre et marrant malgré lui. Cette deuxième saison aura tout de même été moins bonne que la première, ne jouant plus sur le suspense et la survie des personnages mais davantage sur leur manière d’accepter ce qu’ils ont pu perdre en cours de route et sur le chemin à parcourir, ensemble ou non, afin de devenir adulte dans ce monde de fou.

J’étais contre une seconde saison après la fin de la première qui, pour moi, se suffisait à elle-même, et j’ai été finalement contente de ce retour. Cependant, je ne pense pas que reprendre ce risque avec une troisième saison serait judicieux, il n’y aurait plus grand chose à raconter en raccord avec les thèmes du début. J’ai donc espoir d’avoir suivi les dernières aventures d’Alyssa et de James avant que la série perde de sa magie.

Mon avis sur les autres saisons

Résultat de recherche d'images pour "the end of fu**** world season 2 alyssa james"
 

2 commentaires sur « The End of the f***ing world – Saison 2 »

  1. J’ai beaucoup aimé cette saison également malgré ses différences. Et je suis d’accord c’est une bonne fin ici, je vois pas ce qu’on pourrait raconter d’autre, on a bouclé la boucle. Et d’après ce que j’ai lu c’est aussi l’avis de la créatrice.

    Aimé par 1 personne

    1. Cool si la créatrice pense la même chose, j’espère vraiment que ça va s’arrêter là. Pas mal ont été déçus de cette suite parce qu’elle est très différente dans le rythme, mais justement, c’est le calme après la tempête 😄

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s