Note : 4.5 sur 5.

Josh dit « J » n’a que 17 ans lorsque sa mère trouve la mort à la suite d’une overdose d’héroïne. Il est accueilli par une grand-mère qu’il connaît peu en Californie du sud. Celle-ci est à la tête d’une fratrie baignant dans la criminalité. Pour survivre, le jeune homme va devoir prouver sa loyauté au clan aussi bien à ses oncles qu’à la matriarche qui gouverne ses « garçons » avec un amour débordant et limite incestueux.

Casting
Finn Cole : Josh/J
Ellen Barkin : Smurf

Scott Speedman : Baz
Shawn Hatosy : Pope
Ben Robson : Craig
Jake Weary : Deran
Daniela Alonso : Catherine
Molly Gordon : Nicky

10 épisodes
4 saisons de 49 épisodes
2016-2020
-> renouvelée pour une dernière saison

Ma mère les détestait mais […] Au final, elle restait une Cody, et je suis un Cody moi aussi.

L'arrivée de J chez les Cody

Finn Cole, encore en nouveau membre d’une famille complexe

Il m’en aura fallu du temps pour enfin me mettre à Animal kingdom et à finir cette première saison de dix épisodes. Commencée cet été, saison associée à la série avec sa plage accueillant les surfeurs et les pool parties chez les Cody, j’ai tout de même attendu la semaine dernière pour réellement m’y remettre face à toutes les reprises et les nouveautés de la rentrée.

Il faut dire qu’il était temps que je m’y mette ; la série compte maintenant quatre saisons, ça fait bien trois/quatre ans que je veux la commencer, elle se conclut l’été prochain avec une cinquième saison et j’avais envie de voir le jeune Finn Cole dans un autre rôle. Plus connu pour son rôle de Michael Gray de la famille Shelby dans Peaky blinders, j’avais hâte de voir ce que pourrait donner l’acteur dans un autre registre.

Bon, on ne peut pas dire que ces deux rôles sont très différents tant la place qu’ils endossent dans leur famille respective se ressemblent. Après la mort par overdose de sa mère, Josh, un lycéen de dix-sept ans, est recueilli par sa grand-mère. Loin d’être une mamie gâteau, Smurf est à la tête dune affaire familiale ponctuée de cambriolages et de fraudes. J se retrouve alors dans cette nouvelle grande maison confronté à ces quatre oncles suspicieux, envieux de gros coups et partageant chacun une relation bien particulière et ambiguë avec leur mère Smurf.

Des relations familiales à la limite de l'inceste

Des liens familiaux qui dépassent les frontières habituelles

Oui, ça ne suffit pas de voir ces quatre hommes plus ou moins trentenaires vivre pratiquement ensemble avec leur mère, mettant leur vie en danger dans des arnaques et des vols et passant leur temps entre sexe et drogues, il faut qu’en plus ils aient tous une relation mère/fils à la limite de l’inceste. La série réussit parfaitement à nous plonger dans une atmosphère où pèse le malaise et le non-dit au milieu de ce quotidien criminel.

J se prend vite au jeu même s’il lui est compliqué de se faire réellement une place entre tous ces hommes et cette mère louve qui, elle, fait tout pour l’intégrer. Intelligent et silencieux, l’adolescent sait néanmoins comment faire ses preuves et aura le temps au fil de la saison de faire son choix entre faire intégralement partie de cette famille dysfonctionnelle ou se tirer vite avant que les ennuis lui courent après.

Matriarcat chez les Cody

Une famille dont tous les membres peuvent nous surprendre

Nous-mêmes, on ne sait que choisir pour lui au vu de la situation. Les Cody sont très intéressants à suivre mais difficile de décider qui est le plus barré d’entre eux. J’en étais parfois à me demander si certains d’entre eux n’étaient pas le fruit de consanguinité tellement ils peuvent être idiots et dysfonctionnels. Smurf, la femme de tête, passe son temps à monter ses fils les uns contre les autres pour conserver le pouvoir et l’autorité qui lui revient.

Ellen Barkin endosse parfaitement ce rôle de matriarche de fer qui est tout de même présente pour apaiser ses petits. Baz, adopté par Smurf, semblera être au départ le plus astucieux et sympathique au milieu de ces barjots, mais attention à ne pas se faire avoir trop facilement. Car la série arrive très bien à nous surprendre par l’évolution de ses personnages et par notre attachement pour eux qui peut rapidement évoluer. Entre Baz le médiateur, l’aîné et inquiétant Pope, et les deux derniers toujours fourrés ensemble Deran et Craig, on a affaire à des caractères bien différents.

Détente estivale entre surf et fêtes autour de la piscine

Surf, fêtes et braquages, série idéale pour l’été

Sous le soleil chaud de Californie, les Cody n’en finissent pas d’en vouloir plus et de préparer des coups qui semblent parfois un peu trop gros pour eux et qui pourraient bien leur coûter leur liberté. Car même au sein de la famille, on peut connaitre des trahisons. Cette première saison m’aura fait penser un tout petit peu à Peaky blinders sur le plan familial (sans le côté incestueux) mais surtout à Sons of anarchy qu’il faudrait également que je continue. Animal kingdom est une série estivale très plaisante, pas forcément pour se reposer lors des journées trop chaudes, mais pour avoir un drama familial quelque peu violent à se mettre sous la dent alors que les autres séries du genre se sont terminées avant la saison chaude ou vont reprendre à la rentrée de septembre.

Mon avis sur les autres saisons

Retrouvez Finn Cole dans Peaky blinders :

Les Cody, braqueurs et survivants

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s