TOP de l’Avent – 12 Décembre

Salut, un nouveau TOP de l’Avent ! Ça y est, on a entamé depuis hier le TOP 50 de mes lectures de 2019, ça commence à se préciser. Pour les séries, on arrive doucement dans le TOP 20 avec une vingtième place pas très reluisante selon moi. Je vous laisse découvrir ça tout de suite.

 

 

LIVRES

 

 

zadig

46e/92 – Zadig, Voltaire

Partons en Orient dans un conte où le héros n’est pas sans nous rappeler Candide par sa destinée assez perturbée. À la recherche du bonheur, Zadig est loin d’obtenir ce qu’il mérite. Vertueux, la vie ne lui fait néanmoins pas de cadeau lui qui est entouré de personnes bien plus immorales. Mélangeant conte philosophique et merveilleux, Voltaire produit encore un texte riche, efficace et plutôt accessible même si le rythme n’est pas toujours des plus dynamiques.

 

 

charleydavidson10

45e/92 – Charley Davidson : Dix tombes pour l’enfer tome 10, Darynda Jones

J’arrive presque au bout de cette saga fantastique, rafraichissante et drôle. J’adore toujours autant Charley, la grande Faucheuse, même si elle aura réussi particulièrement dans ce tome à me gonfler. La communication dans un couple est primordiale et il est incroyable de voir que même mariés, elle et Reyes ont encore du mal à se dire les choses sans que ça tourne au conflit. À côté de ça, avec une enquête policière, des histoires de fantômes et de dieux, ce tome 10 propose encore pas mal d’actions et d’indices sur la suite et fin de la saga. J’ai bien envie de me laisser prochainement tenter par les tomes 12 et 13.

Ma critique

 

 

after3

44e/92 – After tome 3, Anna Todd

Je me suis pour le moment arrêtée à ce tome que j’ai relu pour la deuxième fois en octobre. Meilleur que le deuxième car plus condensé, les mêmes conflits se répètent encore et encore entre Tessa et Hardin ce qui peut parfois lasser pendant cette lecture. Mais on explore aussi davantage les liens familiaux des deux personnages et on en rencontre de nouveaux. Les cinquante dernières pages promettent un renouveau dans le couple, ou au moins un espoir que sa dynamique évolue positivement. Ça me donne envie de poursuivre la saga.

Ma critique

 

 

chroniquesdeblackriver2

43e/92 – Les Chroniques de Black River : Emprise tome 2, Yann Templé

J’avais été bien convaincu par le premier tome, on revient ici à Black River avec cette fois-ci de nouveaux personnages, deux adolescents essayant de survivre pourchassés par le Croque mitaine. Yann Templé se surpasse avec un deuxième tome qui peut se lire indépendamment du premier et qui est bien plus sombre et intense. On ressent réellement cette atmosphère effrayante teintée de surnaturel. On vient de me proposer la lecture du troisième tome et j’espère ne pas être déçue de la rencontre des personnages du premier et deuxième tomes.

Ma critique

 

 

SÉRIES

 

 

rookie1

21e/43 – The Rookie saison 1

Commencée sur un coup de tête grâce à la diffusion sur M6 cet été, j’ai été vraiment surprise par cette nouveauté de la rentrée 2018. Ce n’est pas extraordinaire mais le retour de Nathan Fillion sur le petit écran après Castle est réussi et la bande de policiers entre bleus et instructeurs se forme et devient vite sympathique. Les duos se créent, une dynamique s’installe et le quotidien dans les rues de ces policiers est vraiment intéressant à suivre avec les caméras embarquées et les problèmes variés des civils. Je suis encore plus contente de ce début de saison 2 (à part l’épisode de reprise qui m’a déçu), les personnages se dévoilent encore plus et on ressent vraiment l’effet de bande.

Ma critique

 

 

Affiche

20e/92 – The Handmaid’s tale saison 3

C’est une des séries de cette année qui m’a déçue. Comme American gods en moins prononcé, j’ai eu l’impression que la série privilégiait la forme sur le fond. Qu’est-ce que ça a été long… Le début m’avait conquise avec la partie sur June (Elisabeth Moss) et celle sur Emily (Alexis Bledel) qui découpe les épisodes en deux. Mais ensuite, on reste focalisés sur June et sur sa pseudo révolution qui met des plombes à se mettre en marche, comme d’habitude. J’aurais aimé que les autres personnages soient bien plus explorés, au lieu de ça, tout tourne vraiment autour de la servante que je ne peux plus voir en peinture surtout avec les gros plans sur son visage à chaque fin d’épisode. Je ne sais même pas si je vais avoir l’envie de regarder la prochaine saison tellement je me suis lassée alors que le message est toujours aussi fort, la réalisation toujours aussi travaillée et des protagonistes toujours aussi complexes comme Fred (Joseph Fiennes), tante Lydia (Ann Dowd) ou encore le Commandant Lawrence (Bradley Whitford). Serena (Yvonne Strahovski) fait du surplace depuis le début, revient toujours au même schéma en faisant deux pas en avant, un pas en arrière ce qui est très lassant. Nick (Max Minghella) disparait du jour au lendemain du scénario et Emily est vite mise au second plan. J’aimerais vraiment que June soit moins mise en avant pour profiter davantage des autres personnages.

Ma critique

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s