Note : 4 sur 5.

Joe Goldberg, le propriétaire d’une librairie new-yorkaise, devient obsédé par une de ses clientes, Beck, qui se trouve être une aspirante écrivaine. Il va alors se servir des réseaux sociaux pour nourrir son obsession, savoir où elle est et ce qu’elle fait à tout moment, et tenter de faire tomber tous les obstacles qui pourraient se dresser en travers du chemin de leur possible romance.

Casting
Penn Badgley : Joe Goldberg / Will Bettelheim
Victoria Pedretti : Love Quinn
Ambyr Childers : Candace
James Scully : Forty Quinn
Jenna Ortega : Ellie Alves
Carmela Zumbado : Delilah Alves

Robin Lord Taylor : Will Bettelheim

10 épisodes
2 saisons de 20 épisodes
2018-
-> série renouvelée

Ce n’est pas difficile de convaincre quelqu’un que tu l’aimes si tu sais ce qu’il veut entendre.

Résultat de recherche d'images pour "you season 2"

Direction Los Angeles avec notre sociopathe adoré

Je l’attendais cette deuxième saison, entre espoir et peur, et je l’ai commencé sur la pointe des pieds. Puis, j’ai vite replongé au côté de Joe le dingue qui ne sait toujours pas ce qu’est vraiment l’amour. Ça peut bien commencer avec lui, mais il faut toujours qu’il dérape. De mon côté, j’ai profité d’être malade ce week-end pour binge watcher tranquillement les dix épisodes samedi. Comme la première saison, ça se regarde tout seul, c’est prenant et dynamique. Après les événements à New York, la disparition de Beck, son « livre » édité post mortum et l’incarcération de son psychologue, Joe se sent rapidement acculé lorsque Candace débarque comme une fleur pour le mettre en garde. Candace, une de ses ex que l’on croyait morte et dont il alimentait le compte sur les réseaux sociaux.

Après ses retrouvailles, Joe s’empresse de faire ses bagages. En revoir New York et welcome Los Angeles ! Bon, notre Joe, il est pas chaud pour rester dans cette vie ensoleillée. Los Angeles, c’est pour lui la crème de la prétention, de l’arrogance, de la réputation sur internet qui prévaut sur ta propre personnalité. Personne ne semble authentique, cultivé ou un tant soit peu généreux. Bref, Joe n’est pas du tout dans son élément mais bientôt il reprend tout de même goût à ses travers. Pour ne pas que Candace lui colle aux basques, il faut changer d’identité et Joe est doué pour les situations extrêmes à base de kidnapping et de mensonges en tout genre. Et il est encore plus extrême et violent dans cette saison, sa folie a monté d’un cran alors qu’il prend en même temps davantage conscience de ses problèmes affectifs. Une certaine introspection profonde se met en marche ce qui nous permet d’en savoir davantage sur lui et sur son passé familial. Certaines choses s’expliquent tout en étant pas excusables. Mais il est fort Joe, il ment, il espionne, il harcèle, il tue, mais on continue de le suivre avec autant de passion perverse et morbide.

Résultat de recherche d'images pour "you season 2"

Nouvelle ville, nouvel amour

Une des bonnes choses dans la nouvelle vie de Joe, c’est bien Love. Travaillant dans les cuisines dans une sorte de supermarket restaurant à la mode végétarienne, Love est une jeune femme vraiment étonnante. Rentre-dedans et directe, elle sait ce qu’elle veut et n’a pas peur de faire le premier pas, elle est toujours prête à aider autrui et l’honnêteté est très important pour elle. Ayant également un lourd passé, Love est la fille dont on peut facilement tomber amoureux. Et Joe n’est évidemment pas l’exception.

Une relation amoureuse commence à naître entre les deux, bien différente de celle entre Joe et Beck, cette dernière ayant dans le passé plus de choses à cacher que ce que l’on aurait pu penser. Énigmatique et sympathique, Love est bien plus intéressante et attachante même si l’on peut s’interroger sur la véracité de ses bonnes intentions. Co-dépendante de son frère jumeau Forty, celui-ci va prendre une part importante dans le couple Joe/Love ce qui amène à certaines situations cocasses et à un rapprochement amusant entre les deux hommes. On peut attendre pas mal de choses venant de ces deux nouveaux personnages surtout après avoir rencontré leurs parents. La famille Quinn est loin d’être parfaite et les relations parents/enfants loin d’être saines.

Image associée

De nouveaux personnages plus développés

Après Love, de nouvelles têtes apparaissent et prennent une place importante au sein de ces dix épisodes. Si la première saison tournait principalement autour de Joe, Beck, Peach et Paco, celle-ci élargit son cercle avec Love, Forty, Delilah, Ellie et même Henderson. Bon, le manque d’originalité de cette deuxième saison se démontre déjà de ce côté avec de nouveaux protagonistes ayant à peu près la même fonction que ceux dans la première saison même si la série réussit à sortir parfois du cadre. On comprend vite qu’Ellie, l’ado bien trop mature pour son âge a besoin de soutien comme Paco et que sa soeur Delilah un peu trop franche et hargneuse prend la place de Peach. Mais comme je l’ai écrit, heureusement que ces deux personnages ne conservent pas cette place jusqu’au bout de la saison, en tout cas pour Delilah. A l’instar de Forty, elle réussit à devenir de plus en plus intéressante et attachante à mesure où elle se dévoile, elle qui paraissait trop caricaturale au départ, comme la plupart des personnages. Joe crée des liens intéressants avec chacun d’entre eux et les découvre plus profondément afin que l’on dépasse les apparences et leurs excès.

Résultat de recherche d'images pour "you season 2"

Elle s’en va et elle revient

Candace, tu as un prix pour les vols d’avions ou pour les billets de train ? J’aimerais connaître tes astuces ! Celle que je pensais être l’antagoniste principale de cette saison est finalement peu présente. Elle disparait aussi brusquement qu’elle apparait et toujours dans les moments les plus propices pour faire avancer l’intrigue. Difficile de la considérer donc un personnage à part entière même si on en découvre davantage sur elle et sur le calvaire qu’elle a vécu avec Joe. Seulement, ses intentions sont troubles ou plus particulièrement la manière avec lesquelles elle veut les concrétiser. J’espérais la voir plus souvent vu qu’elle était présentée en fin de première saison comme le retournement de situation ultime et l’ennemie numéro 1 de Joe.

Résultat de recherche d'images pour "you season 2"

Quelques surprises mais aussi quelques similitudes

Après les personnages, qu’en est-il de l’intrigue ? On retrouve malheureusement un peu trop les mêmes ingrédients. Des similitudes se remarquent malgré quelques efforts pour ne pas coller complètement à la première saison. On a quelques surprises, des épisodes où la réalisation est particulièrement étonnante et prenante comme lors de la préparation en cuisine de Love qui crée un parallèle avec les agissements de Joe ou lors du trip sous acides aux conséquences irrattrapables. YOU réussit encore à nous scotcher et à nous divertir, c’est indéniable. L’histoire de pédophilie et de viol amène également quelque chose de nouveau même si je me demande encore la nécessité de cette intrigue secondaire. Les facilités scénaristiques sont toujours présentes mais encore une fois, elle ne m’ont personnellement ni choqué ni dérangé.

Si la série peine à réellement se renouveler, on reste dans l’expectative de ce que pourrait encore faire Joe, surtout dans les quatre derniers épisodes dans lesquels on est dans l’attente à chercher qu’est-ce qui pourrait encore bien arriver. Bon, certaines choses ne sont pas si surprenantes mais on a tout de même droit à quelques surprises et à des retournements de situations auxquels on ne s’attendra pas tous. Certaines répétitions dans cette deuxième saison sont dommages mais comme les personnages sont bien plus intéressants dans celle-ci, les deux saisons sont presque au même niveau.

Reste à parler des dix dernières secondes qui en laissent pas mal dubitatifs voire déçus. Avec les éventements dans ce dixième épisode, on pourrait s’attendre à un nouveau départ bien différent pour Joe mais il semble que le schéma va inlassablement se répéter jusqu’à la fin de sa vie. Combien de temps la série va tenir le coup ? La saison 3 réussira-t-elle à garder l’intérêt des spectateurs sans être une redite des deux premières ? J’ai maintenant encore plus peur de la suite mais je compte bien être au rendez-vous l’année prochaine.

Retrouvez Penn Badgley dans Gossip Girl :

Image associée

Un commentaire sur « YOU – Saison 2 »

  1. Je suis à la moitié de la saison…Le premier épisode m’a fait peur, je l’ai trouvé fade et simple mais je dois avouer que la suite me plait beaucoup. Joe est toujours dingue mais on s’attache toujours autant à lui… paradoxalement… Bon reste plus qu’à voir ce que me reste la dernière moitié de la saison. Je suis intrigué par la fin !!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s