Note : 3 sur 5.

Disponible depuis mars 2020 sur Netflix, la série ado espagnole est revenue avec un nouveau meurtre au centre de la vie de ces chers lycéens. En recherche de reconnaissance et de plaisirs festifs, ces derniers n’hésitent pas à frôler les limites de la légalité en allant toujours plus loin. Trop loin ? La lassitude se fait malheureusement sentir au fil de cette troisième saison.

CASTING
Itzan Escamilla : Samuel
Miguel Bernadeau : Guzman
Mina El Hammani : Nadia
Danna Paola : Lu
Ester Exposito : Carla
Aron Piper : Ander
Alvaro Rico : Polo
Omar Ayuso : Omar
Claudia Salas : Rebeka
Georgina Amoros : Cayetana
Jorge Lopez Vidales : Valerio
Leïti Sène : Malick
Sergio Momo : Yeray

8 épisodes
3 saisons de 24 épisodes
2018-
-> renouvelée pour une saison 4
sur Netflix


Est-ce que tu pourras un jour me pardonner ?


elite season 3 trailer | Tumblr

Une énième catastrophe pour les lycéens

Il est vraiment temps que ces lycéens aient leurs diplôme pour qu’ils puissent chacun s’envoler pour d’autres horizons. Ensemble, il ne leur arrive jamais rien de bon. Après le meurtre de Marina et la disparition de Samuel, la police revient interroger les jeunes espagnols au sujet d’un nouveau meurtre.

Guzman, Lu et leurs amis sont-ils maudits ou cherchent-ils simplement les problèmes ? On peut honnêtement se poser la question. Mais, au bout d’un moment, est-ce que ça ne ferait pas un peu trop ? On peut apprécier les personnages – et souvent, c’est une tâche bien ardue -, mais difficile de ne pas voir les choses en face : depuis la première saison, la qualité se dégrade. La série peine à préserver sa qualité en offrant des intrigues nouvelles qui restent finalement assez similaires aux précédentes. Ce n’est pas foncièrement mauvais, on prend plaisir à suivre les coups bas des uns et des autres et leurs conséquences.

Mais certaines relations ou comportements restent particulièrement improbables, la médaille dans cette catégorie revenant à l’amour interdit à la Roméo et Juliette entre Samuel et Carla. Entre les amours complexes, parfois à sens unique, et les chamailleries, la tension reste tout de même présente au sujet de l’identité du meurtrier. Avec toujours la même construction chronologique, nous suivons nos personnages dans leur quotidien avant l’événement fatidique puis, en fin d’épisode, de courtes secondes d’interrogatoire donnant à réfléchir sur le mobile de chacun.

https://static1.purebreak.com/articles/7/19/23/67/@/710710-elite-saison-3-ander-malade-624x0-1.gif

Encore plus de situations compliquées et de tiraillements amoureux

L’adolescence, quel moment difficile… Ce n’est pas Ander, Carla, Omar et leurs amis qui diront le contraire. Surtout que, pour la plupart, ils semblent se la compliquer tous seuls. À vouloir faire comme les grands – ou comme leurs parents qui ne sont absolument pas des modèles de vertu -, certains se brûlent les ailes. Les relations amoureuses continuent d’être complexes jusqu’à en devenir lassantes.

Nadia et Guzman continuent de tourner autour du pot en faisant un pas en avant, deux pas en arrière et Ander et Omar ne sont vraiment pas en grande forme cette saison, Omar devenant de plus en plus antipathique à ne penser qu’à lui. Au sujet d’Ander, les scénaristes ont choisi de lui faire porter un lourd fardeau qui apporte davantage de pathos à Elite. Pas sûre que l’on en ait besoin.

Les coups d’œil insistants entre Carla et Samuel font vite lever les yeux au ciel alors que de leur côt,é Rebeka et Yeray, l’un des nouveaux de cette saison, sont totalement dans le déni tout en acceptant leur sort. Pour parler de l’autre nouveau de la bande, Malick, quel intérêt ? On est loin de la fraîcheur apportée par Rebeka et Valerio à leur arrivée. On finit avec un nouveau trouple entre Polo, Cayetana et – surprise !-, faisant évidemment écho à celui de la première saison entre Carla, Polo et Christian.

https://static1.purebreak.com/articles/7/19/23/67/@/710740-elite-saison-3-lu-et-nadia-proches-624x0-1.gif

Un casting indigeste avec heureusement quelques perles

Oui, à force de planter des couteaux dans le dos de leurs amis, de mentir, d’être égoïstes, etc…, les personnages en deviennent vraiment insupportables. Même Rebeka a réussi à me sortir par les yeux cette saison !

Ce n’est même pas la peine de parler de Samuel qui se prend toujours pour le bad boy du lycée, de Polo qui n’a pas l’air de comprendre que sa simple présence dérange tout le monde, de Carla qui se fait marcher dessus alors qu’elle était particulièrement forte en première saison et deuxième saisons, de Nadia avec ses leçons de morale et Omar plus égoïste que jamais.

Heureusement, il y en a une qui sauve vraiment les meubles : Lu. On n’aurait pas forcément pu le prévoir au début de la série, mais la Blair Warldolf espagnole connait l’évolution la plus intéressante et la plus réussie de la série. Ses amitiés naissantes sont des plus étonnantes et deviennent finalement presque indispensables, que ce soit celles avec Guzman, Omar ou Nadia.


La série devient de moins en moins intéressante tout en possédant encore quelques bons points. Ce n’est malheureusement pas tout ce qu’on lui demande. Mais elle fait tout de même le job tout en gardant les mêmes défauts saison après saison portés majoritairement par la faiblesse de certains personnages. Cette troisième saison connaît une bonne conclusion et la série pourrait très bien tirer sa révérence maintenant avec cette fin plus fermée qu’ouverte.

Mais non, Netflix veut continuer à tirer sur le filon avec une saison 4 qui sera amputée de la moitié de ses personnages principaux. Est-ce qu’on va arriver au même problème qu’avec 13 reasons why ? Étirer la série jusqu’à en perdre son essence même, son sujet principal ? Comme vous pouvez le comprendre, je ne suis pas vraiment optimiste pour la suite d’Elite. Et vous ?

Mon avis sur les autres saisons
saison 1
saison 2
Histoires courtes
saison 4

élite season 3 trailer | Tumblr

2 commentaires sur « Elite – Saison 3 »

  1. Personnellement, j’avais beaucoup apprécié cette saison, surtout le développement de l’amitié Lu/Nadia. C’était une chose improbable au début de la série mais ça fonctionnait parfaitement au final. Par contre, j’aurais préféré que la série s’arrête là. Il n’y a aucun intérêt à poursuivre la série sans la moitié des acteurs et la série perd en saveur

    Aimé par 1 personne

    1. C’est bien une des choses qui m’a le plus intéressée, cette amitié surprenante entre Lu et Nadia. On a l’impression que cela sort de nulle part mais ça fonctionne super bien.
      Oui, il n’y a vraiment pas de raison logique à continuer la série, surtout avec seulement la moitié du casting. Qu’est-ce qu’il va se passer ? Une troisième meurtre ? 😅

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s