Note : 4 sur 5.

Qui l’année dernière n’a pas entendu parler de la nouvelle série de super-héros de Netflix ? La fratrie Hargreeves a su faire du bruit, avant même la sortie d’Umbrella Academy sur la plateforme. Popularité méritée ? Avant la sortie de la deuxième saison le 31 juillet, on en parle ici.

CASTING
Ellen Page : Vanya Hargreeves
Aidan Gallagher : N°5
Robert Sheehan : Klaus Hargreeves
Tom Hopper : Luther Hargreeves
Emmy Raver-Lampman : Allison Hargreeves
David Castaneda : Diego Hargreeves
Mary J. Blige : Cha-Cha
Cameron Britton : Hazel
John Magaro : Leonard Peabody
Justin H. Min : Ben Hargreeves

10 épisodes
2019-
-> renouvelée

C’est toute notre famille qui est dingue. Ça n’a rien de nouveau.

Animated gif about gif in bad ideas by 𝓛 on We Heart It

Réunion de famille

Fait étrange : plusieurs femmes sans lien entre elles accouchent de nourrissons dotés de pouvoirs sans avoir été enceintes. Reginald Hartgreeves voit en ces naissances le projet de toute une vie. En effet, adoptant sept de ces enfants, il crée la Umbrella Academy, la première école de super-héros. Une trentaine d’années plus tard, le riche dignitaire meurt de manière mystérieuse. Revenant au manoir familial, les frères et sœurs Hargreeves se retrouvent pour une réunion de famille. Et il faut dire qu’elle est loin d’être chaleureuse.

N’étant, pour la plupart, pas rester en bons termes, les membres de cette famille excentrique ne sont pas des plus enjoués à l’idée de reformer la bande. Alors que les suspicions naissent sur la responsabilité de chacun dans la mort de leur père adoptif, le retour brutal de l’un de leur frère, disparu depuis leur enfance, ne va pas forcément les aider à renouer les liens familiaux. Difficile de croire qu’ils ont un jour vécu tous ensemble tellement ils ne se comprennent pas les uns les autres mais surtout qu’ils ne S’ÉCOUTENT PAS. Ils passent leur temps à parler devant un mur, n’essayant jamais de mettre leur rancœur de côté et de se remettre chacun en question. On en arrive alors à suivre nos héros chacun de leur côté sans qu’ils ne soient tellement productifs.

Heureusement, certains arrivent à apporter du rythme et de l’intérêt à leur personnage. Je dis bien certains parce que du côté de Luther, Diego et Allison, on ne peut pas trouver plus fade. Heureusement, N°5, l’attitude et l’humour de Klaus, Vanya et le duo secondaire Cha-Cha/Hazel sont présents pour apporter de l’humour, de la profondeur à l’intrigue et de la consistance.

Le Boudoir: Jeudi en série n°43

Empêcher la fin du monde

Commençons par N°5 qui lui, a une mission bien précise. Piégé dans le futur pendant de nombreuses années, il tente de prévenir ses frères et sœurs de l’imminente fin du monde. Huit jours, c’est le temps qu’il reste pour tenter de sauver la Terre, le timing n’est vraiment pas de leur côté. Tentant de trouver un moyen de sauver les meubles, l’adolescent est également poursuivi par un duo de tueurs à gage bien décalé avec un but bien précis.

Si N°5 veut à tout prix sauver le monde, il sait qu’il n’a pas forcément les meilleurs alliés dans sa manche. Entre Luther (qui était pourtant intéressant dans Black sails), Diego et Allison qui ne croient pas en sa mission, lui qui court de droite à gauche, et Klaus plus occupé à se défoncer pour ne pas être envahi par les morts, N°5 n’est pas aidé.

Heureusement, après que les esprits se soient bien échauffés, ceux-ci réussissent à réfléchir à l’unisson quand le moment devient critique. Les événements s’enchaînent alors avec un rythme plus effréné et des péripéties mettant à mal la santé et la confiance de nos héros en leur chance de survie.

Doomed Family – The Umbrella Academy | Smells like Chick Spirit

Un retournement attendu mais une conclusion convaincante

On arrive au gros morceau de cette première saison : Vanya. Très différente des autres, c’est la plus réservée de la fratrie. Élevée avec l’idée que, contrairement aux autres enfants Hartgreeves, elle n’avait rien de spécial, Vanya se construit dans cette pensée constante de ne pas pouvoir être à la hauteur et d’être tout simplement ordinaire. Douce et timide jusqu’à parfois l’apathie, le rôle est parfait pour Ellen Page que l’on a l’habitude de voir dans ce registre, à l’instar de Robert Sheehan dans le rôle du taré comique.

Toute la partie à son sujet est malheureusement peu surprenante. On en est à espérer ne pas avoir compris le climax de cette saison dès les premiers épisodes et finalement, on en ressort vraiment déçus. Le rôle de chacun des personnages principaux en devient alors limpide. Et il faut de plus attendre quelques épisodes pour que tous mettre leurs problèmes de côté pour qu’enfin l’histoire avance.

Néanmoins, l’épisode de conclusion, sans être des plus étonnants, parvient à finir sa saison de manière intéressante et un peu plus inattendue comparé au reste. Le casting pourrait bien être bouleversé dans la deuxième saison, ce qui est particulièrement tentant pour que l’on puiss s’intéresser davantage aux personnages les moins exploités de cette saison.

Retrouvez Cameron Britton dans Mindhunter :

Haunted ▹ Klaus Hargreeves - 15 | the end - Wattpad

6 commentaires sur « Umbrella Academy – Saison 1 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s