Note : 3.5 sur 5.

Un pilote de l’air à la recherche de l’amour. Treize candidates qui vont tout tenter pour être l’élue de son cœur. Marc n’a que quelques semaines pour faire son choix. Et au milieu de ce beau bordel entre arrestation, arrivée aux urgences, trahisons et dérision, la compétition va être rude. Jonathan Cohen dans le rôle de ce Bachelor gauche sans aucun tact nous propose La Flamme, une parodie de télé-réalité romantique. En tout cas, il vaut mieux ne pas avoir peur du ridicule dans cette version bien absurde et amusante.

CASTING
Jonathan Cohen : Marc
Vincent Dedienne : Le présentateur
Leïla Bekhti : Alexandra
Ana Girardot : Anne
Adèle Exarchopoulos : Soraya
Doria Tillier : Valérie
Florence Foresti : Emilie
Géraldine Nakache : Marion
Laure Calamy : Victoire
Camille Chamoux : Chataléré
Léonie Simaga : Sarah
Céline Sallette : Manon
Marie-Pierre Casey : Claude
Youssef Hajdi : Orchidée
Pierre Niney : Dr. Juiphe

9 épisodes
2020
-> terminée

Acceptes-tu ce billet en direction de mon cœur ?

Une parodie à l’image des émissions qu’elle singe, peut-être un peu trop bien

On en connait des télé-réalités qui tournent autour de l’amour. Elles se multiplient, se déclinent, se ressemblent. Adaptée ici de la série américaine Burning Love, La Flamme semble être une parodie d’un genre de Bachelor dans lequel un homme gentleman et séduisant se retrouve avec treize femmes, celles-ci usant de leur charme afin d’être celle qui restera jusqu’à la fin de l’aventure. Et qui réussira à gagner l’amour de ce prétendant aux nombreuses qualités.

Oui, sauf qu’ici, Marc, incarné par Jonathan Cohen, est loin d’être parfait. À la recherche de l’amour, il est toutefois maladroit, idiot, macho, blessant et narcissique. Bien loin de l’homme idéal… Les candidates, elles, sont diverses et variées. On passe de la fabuleuse plante verte à la psychopathe amoureuse, la lesbienne, la vieille, la catholique, l’aveugle, la transgenre, la SDF, etc… Pratiquement tout le monde en prend pour son grade dans cette parodie plutôt réussie.

Alors oui, c’est vraiment con et il faut apprécier ce genre d’humour idiot et absurde. La lourdeur est à quelques reprises au rendez-vous et la série peine parfois à tenir sur la longueur. Mais, La Flamme réussit la plupart du temps à amuser, voire à faire rire, par ses situations rocambolesques, ses traits comiques et sa manière de se moquer d’elle-même comme des candidats. Peut-être, finalement, ne s’éloigne-t-elle pas assez de ses modèles ? Autant dire qu’il vaut mieux apprécier ce genre de programmes présents sur le petit écran pour apprécier La Flamme.

Happy Jonathan Cohen GIF by CANAL+

Un casting étonnant et impeccable

Avec Jonathan Cohen au centre de cette nouvelle série française, La Flamme nous promettait déjà une comédie à sa hauteur, dans laquelle la rigolade est omniprésente. Et effectivement, l’acteur joue très bien l’idiot illettré et naïf qui ne connait finalement pas grand chose des relations amoureuses. Vincent Dedienne est parfait dans son rôle de présentateur chic et sobre, canalisant Marc en cas de besoin. Ces situations-là seront effectivement nombreuses.

Avec eux, les prétendantes incarnées par des actrices pour certaines assez étonnantes dans ce registre. Habituées aux comédies, on retrouve les plus connues telles que Florence Foresti, Géraldine Nakache, Leïla Bekhti – que l’on retrouve récemment dans des rôles plus sérieux -, Doria Tillier et Camille Chamoux. Leïla Bekhti cartonne vraiment dans ce rôle de ravagée folle amoureuse de son prince charmant, Marc. Aussi angoissante que drôle par ses excès !

D’autres sont plus étonnantes dans la série comme Adèle Exarchopoulos et Ana Girardot que l’on découvre autrement, amusantes et séduisantes. En tout cas, tous et toutes font preuve de fun, de dérision, de bêtise. Certaines ne sauront pas présentes longtemps, plus anecdotiques, alors que d’autres sortent vraiment leur épingle du jeu.

C’est définitivement idiot et finalement, La Flamme se rapproche beaucoup des émissions du genre. Tout en étant régulièrement plus fine et surtout plus drôle malgré quelques scènes à l’humour trop lourd ou répétitif. Ce qui donne le plus envie est bien sûr le casting qui tient ses promesses. Avec des rôles intéressants et surprenants, les acteurs et actrices donneront envie de les voir dans leurs autres films et séries. Le plus important est que La Flamme ne se prend absolument pas au sérieux et ce genre de pastille humoristique peut faire vraiment du bien. En tout cas, elle ose !

Retrouvez Jonathan Cohen dans Family business

Retrouvez Laure Calmy dans Dix pour cent

10 commentaires sur « Laquelle saura allumer la Flamme ? »

  1. Je crois que je ne suis pas prête à regarder cette série, je n’aime pas du tout la télé-réalité et je pense que ça me donnera juste l’impression de voir une parodie d’un genre étant déjà à lui tout seul une parodie de notre monde actuel

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense que tu as raison, c’est difficile d’apprécier ce genre de parodie si on n’aime pas du tout les télé-réalités de base. Ce n’est pas mon truc non plus mais plus jeune, regarder quelques épisodes de ce genre d’émissions me plaisait bien. Ce qui doit jouer sur mon appréciation de La Flamme.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s