Note : 4.5 sur 5.

Intrigues de cour, politique, magie, guerre : les ingrédients parfaits pour une saga fantasy qui commence. Le Crépuscule des 5 piliers met à l’honneur ses personnages féminins dans ce contexte violent et cette intrigue savoureuse entre complots et tensions.

Lithana, fille de la dirigeante des Mérinéens, voyait son avenir tout tracé, scellé par son futur mariage avec un noble de son royaume. Seulement, la duchesse d’Estaniel a finalement d’autres plans pour sa fille. Auparavant loin du danger et de la guerre qui grondent, Lithana va bientôt être confrontée à cette face du monde qu’on lui a toujours épargné. Promise à l’héritier des Akroniens, peuple avec lequel la duchesse d’Estaniel livre bataille depuis trop longtemps, Lithana pourrait être avec son prétendant le symbole d’une nouvelle paix.

Néanmoins, les complots et les intrigues de la cour ne comptent nullement s’effacer face à cette paix nouvelle et apparente, les sorcières d’Akronia et les habitants d’Estaniel portant en eux encore de lourdes rancunes. Avec ce premier tome, L.A. Braun nous propose un panorama idéal de son univers fantasy en mettant principalement en avant les Mérinéens. Portés par des valeurs nobles comme l’égalité et le respect, il va être difficile pour eux de conjuguer avec leurs ennemis de toujours bien sanguinaires et aux mœurs totalement opposées.

La politique se mêle bientôt aux combats féroces, portés par des dirigeants prêts à tout pour la survie et le renom de leur peuple. Propulsée dans la réalité de son monde, Lithana trébuche hors de sa cage dorée mais sa mère Desdéa est loin de ne lui avoir rien appris. Tout en les bousculant, Le Crépuscule des 5 piliers met à l’honneur ses personnages féminins, portés par leurs idéaux, leurs convictions et leurs émotions. Avec une plume délicate et fluide, l’auteure arrive parfaitement à nous retranscrire les pensées et les sentiments de ses personnages qui doivent sans cesse tenter d’atteindre leur but au milieu de tous ces combats ou des rumeurs de la cour.

Sans temps mort, ce premier tome ne manque d’action ni d’un développement intéressant à propos de ce nouvel univers et de ces protagonistes. Les enjeux sont déterminants, les moyens d’y parvenir souvent dangereux, pour un premier tome passionnant par son mélange extrêmement bien dosé entre magie, guerre, politique et vie de cour. Merci beaucoup à la maison d’édition Livr’S pour cette lecture.

Lu d’une traite, ce premier tome mêle merveilleusement bien politique, religion et intrigues de la cour. Le sang coule abondamment tout au long de ce roman haletant, celui-ci restant tout de même accessible à tous. Deux peuples divisés tentent d’instaurer la paix au milieu de tous ses secrets et trahisons qui se profilent.

Sortie : 26 septembre 2020

De la même auteure

  • Le Mystère de la licorne (2017)
  • Hanafuda le jeu des fleurs (2018)
  • Nouvelles Orléans (2019)

Paradoxes

  • Nytayah tome 1 (2015)
  • Destin tome 2 (2016)
  • L’Éveil de la troisième force tome 3 (2018)

Un commentaire sur « Le Crépuscule des 5 piliers : Le Sang et la Guerre tome 1, L.A. Braun »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s