Note : 4 sur 5.

Une jeune fille pleine de vie et d’aplomb, un épouvantail sans cerveau, un bûcheron d’étain sans cœur, un lion sans courage, un magicien multiface et quatre sorcières aux points cardinaux de ce monde magique. Qui ne connaît pas Le Magicien d’Oz ? Conte pour enfants, ce récit emblématique des États-Unis résonne encore dans le cœur des petits et des plus grands, même un siècle après sa publication.

Ce doit être inconfortable d’être humain, dit l’Epouvantail d’un air pensif. On est obligé de dormir, de manger et de boire. Mais enfin, tu as un cerveau, toi. Cela vaut bien quelques inconvénients.

Au Kansas, les tornades ne sont pas rares et c’est bien l’une d’elles qui va emporter la jeune et gentille Dorothée et son chien Toto dans le pays magique d’Oz. Là-bas, les arbres et les fleurs poussent et la magie est omniprésente. Mais si Dorothée apprécie toutes les attraits de ce nouvel environnement, elle compte bien rentrer au Kansas auprès de son oncle et de sa tante.

Emportée avec sa maison dans la tornade, elle a finalement atterri sur la méchante Sorcière de l’Est qui a été tuée sur le coup. Emportant avec elle les souliers argentés de la sorcière, Dorothée commence son voyage jusqu’au palais d’Oz, le grand magicien de cette contrée qui pourrait l’aider à retourner chez elle. Au fil de son périple, elle rencontrera trois amis qui vont l’accompagner jusqu’au palais pour demander chacun la chose qui désire le plus au monde. Un moyen de retourner au Kansas pour Dorothée, un cerveau pour l’Épouvantail, un cœur pour le Bûcheron d’étain et du courage pour le Lion.

Seulement, arrivés au but de leur voyage, les quatre amis comprennent qu’obtenir ce qu’ils souhaitent ne va pas être aussi simple. En effet, ils devront affronter la méchante sorcière de l’Ouest et utiliser leurs compétences personnelles pour se sortir de quelques déconvenues. Finalement, Dorothée et ses amis gagneront-ils ce qu’ils ont tant recherché ? Le Magicien d’Oz est une histoire que la majorité connaît, que ce soit grâce aux livres ou à leurs adaptations. Publié pour la première fois en 1900, ce conte a été fondateur dans la littérature américaine. Et si je connaissais une bonne partie de l’histoire, je ne pensais pas être face à une narration aussi enfantine ou, plus exactement, très simplifiée.

Ça n’empêche pas de s’amuser des situations dans lesquelles les personnages se lancent et d’apprécier ces dits personnages qui ont toujours en eux l’espoir de réussir et une profonde générosité. La morale pourrait ne pas apparaître tout de suite à l’esprit mais finalement, il n’est pas difficile d’en trouver au moins une : Ce que tu recherches, tu l’as souvent au fond de toi. Le Magicien d’Oz aura été une lecture sympathique et rafraîchissante au milieu de mes autres lectures plus sombres. Encore que je l’aurais encore davantage apprécié en étant enfant moi-même, comme la jeune Dorothée.

Dans les pays civilisés, je crois qu’il ne reste plus aucune sorcière, ni aucun magicien, ni aucune enchanteresse, ni le moindre enchanteur. Mais, vois-tu, le pays d’Oz n’a jamais été civilisé parce que nous sommes coupés du reste du monde. Voilà pourquoi nous avons encore parmi nous des sorcières et des magiciens.

Même si c’est un conte pour enfants, je ne m’attendais pas à ce que la narration soit également aussi enfantine. Mais Dorothée et ces nouveaux amis sont une véritable bouffée d’air frais qui donnent, avec ce pays magique, toute la force de ce livre devenu culte, à forte raison.

Sortie originale : 1900
Sortie française : 1931

Du même auteur

  • Le Merveilleux Pays d’Oz (1904)
  • Ozma, la princesse d’Oz (1907)

9 commentaires sur « Le Magicien d’Oz, Lyman Frank Baum »

  1. J’avais vu le film, par contre je n’étais pas du tout au courant qu’il existait un livre… Tu viens de me l’apprendre ! Mais l’histoire a vraiment l’air bien, je ne doute pas qu’elle soit rafraichissante. Ca me fait d’ailleurs penser à Alice au pays des merveilles, par l’univers merveilleux et le côté enfantin ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s