Note : 4 sur 5.

La vérité a éclaté, le nouvel oasis n’est finalement qu’un artifice. En sous nombre face à leurs ennemis, 900, Ugo et leurs amis ne comptent pas se laisser faire pour autant. Avec une soif décuplée pour leur liberté et leur survie, nos héros sont prêts à tout pour vivre, aimer, et découvrir enfin toute la vérité.

Un mois. Un mois s’est écoulé depuis le massacre de l’hôtel de ville.

Maelle Poe nous avait laissé sur un final retentissant dans Extermination, tout ce qu’il faut pour donner envie à ses lecteurs de vite retrouver les personnages dans le dernier tome. Révolution prend le meilleur des deux premiers tomes et offre une conclusion très satisfaisante pour sa trilogie.

Hébétés face aux révélations du conseil, 900, Ugo, Camélia et leurs amis comprennent qu’ils vont devoir vite se ressaisir afin de trouver le moyen de s’en sortir et de mettre à terre le Dr Carter, la tête pensante des opérations. Ayant retrouvé la mémoire, 900 a également pas mal de révélations à délivrer à sa bande, cette dernière d’autant plus motivée à riposter face à ces nouvelles informations. Mais pour avoir une chance de gagner, tous savent qu’Ugo doit les diriger malgré la culpabilité déchirante qu’il ressent et la mémoire qui lui échappe. Leader de cette rébellion, difficile pour lui de faire face aux vérités difficiles à avaler qui semble l’éloigner un peu plus de 900.

Au milieu de tout cet univers dystopique, l’auteure continue de mettre en avant la romance entre les deux héros et, comme dans le deuxième tome, le mélange fonctionne. Maintenant qu’ils ne sont plus de simples étrangers attirés l’un par l’autre, leur relation est bien plus intéressante, d’autant plus que les événements ne vont pas leur faire de cadeaux.

Dans Révolution, l’action est très présente à mesure où le plan de nos héros évolue en fonction des ripostes ennemies qui ont, vraisemblablement, davantage d’atouts dans leurs manches. Les révélations et retournements de situation sont convaincants et l’auteure n’a pas peur de surprendre et de mener ses personnages à certaines extrémités, ce qui peut être rare dans ce genre de récit. Chacun joue son rôle sans savoir si, à la fin, il sera l’un des survivants.

Si le premier tome manquait encore de maturité dans l’écriture, l’histoire a évolué de manière très intéressante jusqu’à ce dernier tome bien mené et surprenant. Merci à NetGalley et à HLAB pour cette lecture et cette trilogie qui a réussi à me convaincre et à me surprendre.

Une très bonne conclusion à la trilogie, le meilleur tome des trois. Plus abouti, il nous réserve de bonnes surprises et une évolution intéressante des personnages. La romance se mélange toujours autant à l’intrigue dystopique sans en faire trop, les personnages se connaissant davantage et n’étant plus à la première phase d’une relation.

Sortie : décembre 2020

De la même saga

Réinsertion tome 1 (2020)
Extermination tome 2 (2020)

2 commentaires sur « 900 – Révolution tome 3, Maelle Poe »

    1. Peut-être bien vu que j’ai lu le premier tome en octobre/novembre et que j’ai lu les autres en l’espace de deux mois. Moi qui ne suis pas trop romance, je trouve qu’elle se mélange bien à l’intrigue.
      C’est dans le premier tome que je la trouvais un peu mal amenée, ou juste totalement prévisible.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s