Note : 4.5 sur 5.

Clarke a réussit à débarrasser son peuple et celui des natifs de la City of lights. Mais elle sait qu’une menace encore plus grande est sur le point d’exterminer toute vie humaine sur Terre. Entre alliances et guerres de clans, la recherche d’une solution contre le Primfaya ne se fera pas sans risques.

CASTING
Eliza Taylor : Clarke Griffin
Bob Morley : Bellamy Blake
Marie Avgeropoulos : Octavia Blake
Lindsay Morgan : Raven Reyes
Paige Turco : Abby Griffin
Henry Ian Cusick : Marcus Kane
Isaiah Washington : Thelonius Jaha
Richard Harmon : John Murphy
Devon Morrick : Jasper Jordan
Christopher Larkin : Monty Green
Jarod Joseph : Nathan Miller
Chelsey Reist : Harper McIntyre
Adina Porter : Indra
Luisa D’Oliveira : Emori
Nadia Hilker : Luna
Zach McGowan : Roan
Tasya Teles : Echo

13 épisodes
7 saisons de 100 épisodes
2013-2020
-> terminée
sur Netflix


Quel que soit le choix que je fais, quelqu’un meurt toujours.


What we want to know after watching The 100 season 4 finale | Metro News

Les radiations, les plus grandes ennemis des 100

Quelques instants après avoir débranché ALIE et sa domination mentale sur les êtres humains, Clarke ne semble pas avoir la tête de quelqu’un ayant sauvé le monde. Et pour cause, une menace plus grande se prépare. Graâe à ALIE, Clarke apprend que les réacteurs nucléaires mondiaux sont sur le point d’exploser, avec des projections radioactives qui tueront toute vie sur leur passage.

Les Skaikru ont donc six mois pour trouver une solution et pour trouver un abri assez costaud pour les faire tenir enfermés pendant 5 ans, la durée de la vague radioactive. La course contre la montre est lancée ! Avec Raven, Monty, Abby, Clarke, Bellamy, Marcus et Jaha, les têtes pensantes des 100, les idées fusent mais encore faut-il pouvoir les tester.

Leurs remue-ménages vont bientôt mettre la puce à l’oreille aux natifs comme Roan, le roi des Azgeda et allié de Clarke – mais peut-être plus pour longtemps. Que faire : sauver a tout prix son peuple ou tenter de venir en aide à l’humanité entière ? Avec The 100, difficile de garder foi en l’humanité vu tous les actes immoraux, les trahisons, et l’instinct de conservation qui poussent aux pires retournements. Mais ce n’est pas pour ça que la série ne nous offre pas une intrigue passionnante avec tout de même quelques couacs.

Pin on Bellamy Blake ❤❤❤

Encore devant des choix impossibles

Le duo Clarke/Bellamy revient en force pour tenir les rangs et faire les choix difficiles. Tout le monde en a après Clarke mais c’est la seule à oser aller jusqu’au bout à chaque fois. Pas que toutes ses décisions soient bonnes mais parfois, il faut faire des choses impensables pour survivre.

Bellamy est le bras droit idéal pour elle, la supportant dans ses moments de doutes et lui insufflant de la force pour agir. On les retrouve aussi soudés que dans la saison 2 contre le Mont Weather, et il était temps ! Mais ça ne les empêche pas, comme d’autres, d’être parfois de vraies girouettes !

Avec comme but de sauver le monde, leurs actes sont souvent extrêmes et surtout loin de leur personnalité, comme une excuse pour le scénario de créer de nouvelles intrigues avant le final. Les petites gueguerres sont régulières comme les alliances qui peuvent se rompre aussi vite que se renouer. On peut commencer à trouver la série un poil redondante mais finalement, ça marche encore !

Cette quatrième saison aurait pu se limiter à une histoire à propos des Natifs et de leurs clans. Mais non, la fin du monde, c’est bien plus impactant et amène à des scènes épiques très prenantes. Mais aussi à des moments plus mous et répétitifs afin de créer de l’attente pour la conclusion de la saison. Oui, comme pour la saison 3, celle-ci a parfois du mal à gérer son rythme avec des épisodes de remplissage même si avec cette saison 4, c’est un peu mieux construit.

Lexa, Clarke, Octavia...quand les meufs badass de The 100 nous apprennent  la vie | Peaches

Certains insupportables, d’autres qui relèvent le niveau

Heureusement, tous les personnages ne sont pas à jeter même si Jaha, Jasper, Abby et même Clarke réussissent à nous prendre la tête, chacun pour des sujets différents. Certains n’ont pas les épaules pour cette vie faite de catastrophes et de guerres, d’autres sont prêts à tout pour survivre, quitte à perdre un peu plus de leur humanité.

D’autres, réussissent à garder leurs convictions et leur morale tels que Raven, toujours prête à se mettre un coup de pied aux fesses pour aider, et surtout Octavia qui est devenue une véritable guerrière. Si, personnellement, je trouvais son évolution un poil rapide dans les saisons 1 et 2, elle est ici incroyable et vole bien facilement la vedette à Clarke, qui, elle, est parfois reléguée au second plan malgré sa position de leader.

Il faut dire que suivre les Natifs est toujours intéressant, alors, quand Octavia embrasse son côté sauvage pour faire ce qui est juste, on ne peut que l’applaudir et prendre plaisir à la suivre. Suite aux événements de la saison 3, sa relation avec Bellamy va être ici en dent de scie, Octavia repoussant un bon moment le temps du pardon. Mais l’aîné des Blake va réussir à redorer son image, tout empli de culpabilité qu’il est pendant toute cette saison.

Les personnages secondaires gagnent également en intérêt comme Indra, représentante des Trikru et mentor d’Octavia, mais aussi des 100 qui sortent davantage de leurs cases de figurants comme Miller et Harper. Roan, roi des Azgeda, retrouve facilement une place dans sa nouvelle intrigue après la saison 3, sa relation avec Clarke étant particulièrement intéressante, et son bras droit Echo fait tout pour qu’on la déteste. Mais, on le sait, dans The 100, le pire des enfoirés peut devenir la saison suivante très attachant donc, je ne me fais pas de soucis pour elle, que l’on voit maintenant depuis la saison 2.


Plus réussie que la saison 3 grâce à sa construction mieux maîtrisée avec moins d’épisodes de remplissage, la saison 4 de The 100 propose une intrigue qui peut faire peur de prime abord et qui n’embarquera pas forcément tout le monde. Pourtant, les personnages gagnent en profondeur malgré quelques incohérences en cours de route et parviennent toujours à nous donner envie de suivre leurs parcours chaotique pour leur survie. La fin de saison est particulièrement prenante avec la série qui semble vouloir se renouveler avec la saison suivante.

Mon avis sur les autres saisons
saison 1
saison 2
saison 3
saison 5
saison 6
saison 7

Mon avis sur la saga The 100 de Kass Morgan
Les 100 tome 1
Le 21e jour tome 2

Retrouvez Nadia Hilker dans The Walking Dead
saison 9
saison 10

Retrouvez Tati Gabrielle dans Les Nouvelles Aventures de Sabrina
saison 1

Retrouvez Zach McGowan dans Agents of SHIELD
saison 4

The 100 - Sea Mechanic {Raven ღ Luna} #1 “I give myself to the miracle of  the sea.” - Fan Forum

12 commentaires sur « The 100 – Saison 4 »

        1. Comme quoi, c’est marrant en effet.
          On va dire que ce qui m’a le plus plu dans la série par rapport aux livres, c’est que l’histoire est allée plus loin et s’est vraiment détaché du format original.

          J'aime

  1. J’ai vu cette saison il y a longtemps, mais ton article me rappelle quelques éléments notamment l’évolution d’Octavia, devenue badass et guerrière. Effectivement, elle a davantage pris les devants sur Clarke, mais ce n’est pas plus mal, car l’héroïne m’a parfois agacée au fil des saisons… Quoi qu’il en soit, j’ai adoré découvrir les Natifs et j’avais également été tenue en haleine.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est sûr que Clarke ne fait pas l’unanimité, et on peut comprendre. Pour moi, c’est en dent de scie selon les saisons ^^
      Dans les saisons 1 et 2, je ne croyais pas vraiment en l’évolution d’Octavia mais j’ai ensuite complètement changé d’avis, elle est géniale !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s