Note : 3.5 sur 5.

À vos écrans pour regarder le nouveau show télé de Wanda et Vision ! Des années 50 à nos jours, place à l’évolution de la sitcom américaine avec nos deux Avengers à Westview, ville dans laquelle tout semble n’être que fiction. Mais qui tient les ficelles ? Et qu’arrive-t-il à Wanda et à Vision ?

CASTING
Elizabeth Olsen : Wanda
Paul Bettany : Vision
Kathryn Hahn : Agnes (aussi dans Mrs. Fletcher)
Teyonah Parris : Monica
Kat Dennings : Darcy Lewis
Randall Park : Jimmy Woo

9 épisodes
2021
-> terminée
sur Disney+


Qu’est le deuil sinon l’amour refusant de s’éteindre ?


WandaVision (TV) – Bigreblog

Un hommage à la télévision américaine et aux sitcoms

Très étrange ces trois premiers épisodes de WandaVision. Habitués ou non à la sauce Marvel, on peut vite être décontenancé en commençant cette mini-série qui nous plonge dans une véritable sitcom des années 50. On retrouve alors Wanda et Vision, nos deux Avengers amoureux, dans une fiction en noir et blanc dans laquelle ils vivent heureux dans leur petite ville avec voisins et collègues de travail.

Cachant leurs pouvoirs, ils filent le parfait amour entre gags burlesques et intrigues propres aux sitcoms de cette époque. Au fur et à mesure des épisodes, Wanda et Vision avance à travers les époques de la télévision comique en empruntant les codes de telle ou telle sitcom ou comédie Ma sorcière bien aimée, Malcolm, Modern family, etc. Mais pourquoi se retrouvent-ils dans ce monde parallèle ? Comment peuvent-ils même vivre ensemble dans la ville de Westview après ce qui est arrivé à la fin de leur affrontement contre Thanos dans les films Infinity war et End game ? Ces questions démontrent déjà qu’il vaut mieux connaître l’univers Marvel pour comprendre toutes les subtilités et les révélations de WandaVision.

Mais avant de parler de la place de la série dans la franchise, commençons par ce qui fâche. Tout le monde, dont moi, n’accrochera pas à ces trois premiers épisodes complètement décalés et loin de ce que l’on peut s’attendre en commençant une série sur des super-héros. L’humour est potache, voire lourd selon moi, et il faut accrocher au style sitcom. Les américains se retrouveront davantage dans cette éloge de la télévision, ayant baigné dans cette culture depuis toujours. De l’autre côté de l’Atlantique, cela peut être plus difficile d’appréhender ces codes assez flous ou inconnus.

Heureusement, le jeu d’acteur est bien présent, c’est même à se demander pourquoi Elizabeth Olsen, qui crève l’écran, et Paul Bettany n’étaient pas plus développés dans les films du MCU. Kathryn Hahn est également incroyable dans son rôle de voisine qui arrive toujours au bon moment. Le trio est une des raisons pour lesquelles il est important de ne pas abandonner au bout de ces trois premiers épisodes dans lesquelles l’intrigue principale reste floue et se fait attendre. Ce n’est qu’à l’épisode 4 que nous commençons à avoir des réponses.

Picture of WandaVision

La série ovni du MCU entre action et drame

Et ça y est, à partie de l’épisode 4, on est vraiment lancé et on voit enfin le lien entre WandaVision et l’univers Marvel dans son intégralité. Avec la thématique principale de la série, le deuil, les scénaristes auront réussi à proposer une série Marvel sérieuse et ambitieuse. Outre la petite touche d’humour qui, parfois, parait être de trop même si elle permet de retrouver l’ambiance des films, WandaVision est une sorte d’ovni dans l’univers des séries.

Faisant de plus appel à certains personnages secondaires de quelques films Marvel, la série réussit parfaitement à créer un pont entre les événements passés et ce qui va bien pouvoir advenir de la phase 4 du MCU. Car, pour appréhender ce dernier, mieux vaut avoir vu WandaVision qui lance des pistes pour l’après et nous présente de nouveaux enjeux et personnages.

L’agence qui maintenant remplace le SHIELD tente de comprendre ce qui se passe à Westview – il faudrait vraiment que je rattrape mon retard dans Agents of SHIELD pour comprendre ce point-là de l’univers Marvel – et de savoir qui a bien pu soulever autant de puissance pour enfermer ses habitants et les deux Avengers. Certains agents sont affectés pour approcher Wanda et Vision, comprendre ce phénomène et trouver la solution pour mettre fin au scénario burlesque qui se joue dans la ville. Le SWORD est prêt à tout pour réussir sa mission, quitte à pénétrer par la force.

Mais qui tient les ficelles ? Wanda, aux pouvoirs immenses qui pourrait ne plus vouloir regarder la réalité en face ? Une autre personne à Westview, cachant son jeu à l’intérieur même de la ville ? Ou un individu à l’extérieur à la recherche de pouvoir ? Dès le début, on peut vite deviner quelles théories sont les plus probables, et la série ne tente pas forcément d’être très surprenante. Au contraire, elle est peut-être même trop bavarde dans ses explications, se sentant parfois obligée d’élucider ce qui parait à ce moment-là limpide. Quelques rebondissements sont tout de même à noter, comme l’arrivée d’un certain personnage qui parait, finalement, assez hasardeux dans le choix de l’interprète, brouillant encore plus la logique dans l’univers étendu Marvel.

Le final est assez rapide en comparaison avec tout le cheminement pour y parvenir, l’antagoniste est vite mis en déroute mais finalement, ce ne sera pas l’action que l’on retiendra le plus de cette mini-série. Mais bien plus le jeu d’acteur et ce qui amène les personnages à se dévoiler davantage et à affronter leur plus grande peur : perdre les personnes qu’ils aiment profondément.


Suite à un début de saison difficile pour moi, j’ai même abandonné une première fois à la fin de l’épisode 3 avant de me remettre d’aplomb, WandaVision est finalement convaincante. L’humour m’a souvent paru de trop mais la psychologie du personnage de Wanda reste ce qui est le plus important et le plus abouti. À se demander pourquoi les films ne s’attardent pas davantage sur les personnages secondaires qui peuvent apporter beaucoup à l’univers des super-héros et sur des thématiques plus dramatiques et sombres – certains le font évidemment comme Civil War ou End Game. Même si je n’ai pas été totalement convaincue, je vous recommanderais de regarder cette série originale et ambitieuse qui réussit à faire le lien avec le reste de l’univers Marvel.

D’autres séries Marvel
Agents of SHIELD
saison 1
saison 2
saison 3 + Slingshot
saison 4
Falcon et le Soldat de l’hiver
Loki
saison 1
What if… ?
saison 1

The Weight of WandaVision's Backstory Is a Big Problem for the Show

21 commentaires sur « WandaVision »

  1. J’hésitais à regarder cette série, j’avais vu des retours mitigés justement après les premiers épisodes, je comprends donc pourquoi grâce à ton retour. Je vais donc me faire ma propre opinion et la regarder quand j’aurai le temps ! En tout cas, superbe chronique !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci 🙂
      J’étais décidée à abandonner suite à ces fameux trois premiers épisodes. Je suis contente d’y être finalement retournée, la série a pas mal de bonnes choses à montrer. J’espère qu’elle réussira à te convaincre.

      J'aime

      1. Je viens de regarder les deux premiers épisodes, je dois être un meilleur public car ces épisodes ne me dissuadent pas du tout de regarder la série, j’aime beaucoup le côté noir et blanc, l’humour, les jeux d’acteurs et la transition progressive vers un univers en couleurs plus marvel, sans compter les références aux sitcoms américaines. Après, comme je les regarde quand je veux, sans attendre une semaine entre deux comme ça a dû être le cas à la sortie, et que j’ai lu des retours… Mais non, franchement, j’aime bien, même si j’espère que ça prenne une dimension plus fantastique. Retrouver l’actrice de That’s 70 show n’est pas pour me déplaire non plus xD Et ce côté sitcom/noir et blanc me fait penser à un film que j’avais vu avec Tobey Maguire et Reese Whiterspoon, Pleasantville je crois. Je vais voir la suite, mais je pense que je vais aimer cette série oui.

        Aimé par 1 personne

  2. Cette série fut mon élément préféré à ce jour du MCU
    J’ai de suite accroché parce que l’univers des sitcoms me parlait
    Clairement le personnage de Wanda et ce qu’elle dit sur le deuil est poignant 💔

    Aimé par 1 personne

    1. Je peux comprendre, c’est quand même fou la différence de travail entre la série et les films. C’est beaucoup plus travaillé dans la réalisation et une histoire dans Marvel peut enfin être tragique sans rajouter forcément une bonne grosse d’humour pour atténuer la chose.
      Moi qui ne m’était pas vraiment intéressée à Wanda et Vision dans les Avengers, j’ai été époustouflée par Wanda.

      Aimé par 1 personne

      1. Je suis bien d’accord avec toi. J’ai justement décroché de l’univers de Marvel au fil des films à cause de ça. Je trouvais que c’était juste du pur divertissement sans rien de plus. Mais là dans cette série, ils montrent qu’ils savent faire bien plus. Ils devraient l’appliquer à leurs films !

        Aimé par 1 personne

        1. C’est clair, même si les deux derniers Avengers ont montré qu’ils pouvaient être un peu plus sérieux (sans une bonne dose d’humour évidemment)
          Vu la bande-annonce de Loki, la série a l’air d’être encore bien travaillée, au moins du côté de la réalisation.

          Aimé par 1 personne

  3. J’ai lâché l’affaire Marvel depuis des années mais j’ai bien envie de tenter cette série justement pour son côté sitcom décalée. Est-ce que c’est risqué de se lancer sans avoir rien suivi (je me suis clairement arrêtée au premier Iron Man je crois…) ?

    Aimé par 1 personne

    1. C’est effectivement assez risqué. Ce qui arrive dans la série est la conséquence de ce qui se produit dans les deux derniers Avengers, mais encore, c’est pas tellement grave de ne pas connaître les circonstances des films.
      Par contre, avec les références tout au long de la série à d’autres personnages des films et à l’univers en général, tu risques d’être un peu perdu. Surtout que le côté sitcom, c’est finalement juste l’habillage de la série, le fond est ailleurs et ancré dans l’univers Marvel.

      Aimé par 1 personne

    1. Je ne suis pas forcément fan des sitcoms des années 2000 et je ne connais pas celles avant les années 80/90 alors ça ne m’a pas du tout parlé. Surtout que je n’ai pas du tout accroché à l’humour (surtout dans le premier épisode avec l’histoire du patron qui vient diner à la maison avec sa femme). Ça m’a beaucoup trop déstabilisée pour le coup, et au bout du troisième épisode, j’en avais marre, j’avais hâte que la série donne quelque chose de concret.

      Aimé par 1 personne

  4. Très bel avis sur cette série 🙂
    Je l’ai terminé il y a quelques jours, et comme toi, je me demandais où allaient nous emmener les trois premiers épisodes. J’étais vraiment sceptique… Mais à partir du 4ème épisode l’intrigue prend vraiment une bonne tournure. J’ai beaucoup aimé découvrir un peu plus Wanda et Vision 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Il faut vraiment dépasser ces trois épisodes pour comprendre tout l’intérêt de cette série. J’ai aimé aussi suivre davantage Wanda et Vision, moi qui ne m’intéressait pas à eux dans les films.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s