Note : 4 sur 5.

Quand le corps d’une mère adolescente est retrouvée dans la rivière, la petite ville d’Easttown entre en effervescence. Mare, la coqueluche de la ville, utilise toute son énergie pour retrouver le meurtrier, tout en essayant de garder la tête hors de l’eau au milieu d’une vie de famille compliquée.

CASTING
Kate Winslet : Mare Sheehan
Jean Smart : Helen
Angourie Rice : Siobhan Sheehan
Julianne Nicholson : Lori Ross
Evan Peters : Colin Zabel
Guy Pearce : Richard Ryan
Sosie Bacon : Carrie Layden

Mini-série
7 épisodes
2021


– Où que vous alliez après ça, j’espère que les gens vous traiteront mieux que nous.
– Mais je ne vais nulle part, détective. Easttown est ma maison.


Kate Winslet Tumblr posts - Tumbral.com

Une enquête criminelle bouleverse une petite ville des États-Unis

Les séries policières à la True detective ou Twin Peaks, on n’en manque pas. Il faut alors que les nouvelles dans le genre puissent se démarquer par leur ton et leur scénario. Et, Mare of Easttown ne manque pas d’intérêt. Dans une petite ville des États-Unis dans laquelle tout le monde se connait, difficile de faire son boulot sans froisser personne, notamment quand on travaille dans la police et qu’on en vient à suspecter des gens que l’on connait personnellement pour une affaire de meurtre.

Ce lieu assez morne et fatigué survit comme il peut entre des familles qui tentent de se serrer les coudes comme elles le peuvent et une vie globalement loin de l’aisance. Alors que les habitants d’Easttown mènent une vie tranquille, le corps nu d’Erin, dix-sept ans, est retrouvé dans la rivière. Les meurtres sont rares dans le coin, même si une autre jeune fille du coin a disparu depuis un an. Mare s’emploie donc à faire son boulot du mieux qu’elle le peut. Interrogeant le père, l’ex petit-ami et père de l’enfant de la victime, les voisins, les amis, etc., elle perçoit le comportement de chacun en tentant de déceler les mensonges des uns et la vérité dans la bouche des autres.

Épaulée par le jeune détective Zabel, Mare va avoir le champ libre pour retrouver l’identité du coupable. L’enquête est plutôt bien menée, même si le rythme manque souvent. Tout est terne, maussade, on ressent tout à fait cette atmosphère asphyxiante. Cette dernière est d’autant plus palpable à mesure où la liste des suspects semblent s’allonger pour le spectateur. Pour cause, tous les hommes semblent plus ou moins suspects, chacun d’eux agissant de manière étrange. Serait-ce l’ex petit-ami ? Le prêtre ? Le prof ? Le nouvel arrivant célèbre ? Le caractère sexuel de l’affaire, avec ce corps féminin retrouvé totalement nu, semble corroboré la théorie d’un coupable masculin.

Mare of Easttown entretient bien le mystère avec des indices et des fausses pistes à chaque épisode jusqu’à proposer un coupable et un alibi étonnants. Reste que certains personnages paraissent un peu trop survolés, notamment celui qu’incarne Guy Pearce, je m’attendais à le voir davantage.

mare of easttown GIFs - Primo GIF - Latest Animated GIFs

Kate Winslet au cœur d’un drame familial

Seulement, malgré ce que l’on pourrait croire, la série ne présente pas seulement une affaire policière. Cette dernière n’est même pas forcément le sujet de plus important de la mini-série, l’enquête s’ouvrant qu’à partir du deuxième épisode. Ce à quoi on s’intéresse le plus est bien sûr Kate Winslet. Le talent de l’actrice n’est plus à démontrer, elle est ici une nouvelle fois éblouissante par tout ce qu’elle arrive à insuffler à son personnage malmené par la vie et par ses propres émotions.

Relevant difficilement la tête depuis le suicide de son fils aîné avec lequel elle avait une relation très conflictuelle, Mare se noie dans le boulot autant qu’elle couve son petit-fils qui habite sous son toit. Sa belle-fille étant en centre de désintoxication, Mare pense être la meilleure figure parentale pour Drew, surtout qu’elle est aidée par sa fille adolescente Siobhan et par sa mère Helen qui habitent elles aussi chez elle. Cette question de la parentalité va véritablement être au centre de la série. Comment élever son enfant dans un lieu où tout fout le camp ? Comment l’aider à se construire au mieux quand on n’est pas la meilleure personne pour le faire ? Comment se pardonner de ne pouvoir toujours le sauver ?

Ce sujet est vraiment central dans Mare of Easttown, que ce soit dans la famille de Mare, dans celle de ses deux amies ou dans celle de la victime. Tout tourne autour, et il est intéressant d’explorer ses relations familiales qui, souvent s’échauffent, mais trouvent finalement un point d’entente. Le pont fait entre les trois générations féminines dans la famille de Mare est particulièrement intéressant à suivre, entre Siobhan, Mare et Helen qui font ce qu’elles peuvent malgré leurs failles et les non-dits. Elles ne manquent pas de faire des erreurs, en particulier Mare qui ne s’embarrasse pas de tact, mais chacune savent finalement assumer leurs erreurs et tenter de les réparer.

L’amitié est également un thème fort, bien plus fort que l’on aurait pu le penser en commençant la série. La force de ses rapports, dénués de liens du sang, est tout aussi puissante, comme le prouve la conclusion triste et en même temps très belle de la série.


Outre le rythme souvent lent et un détour dispensable dans l’enquête, Mare of Eastttown ne manque pas de qualités dans son scénario et dans la construction de ses personnages. Et c’est bientôt ce drame familial complexe qui prend le pas sur l’enquête policière et donne à la série sa propre identité. Kate Winslet ne joue pas à la mère modèle, au contraire. Comme ses proches, elle tente de faire au mieux malgré la situation, son caractère borné et son mal-être qu’elle tente de guérir. Grands-parents, parents, enfants, chacun ont leur voix propre dans cette mini-série qui mélange très bien drame social et réalisme.

Retrouvez Jean Smart dans Dirty John
saison 1

Kate Winslet Tumblr posts - Tumbral.com

6 commentaires sur « Mare of Easttown »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s