Dark – Saison 1

Dans une petite ville allemande, des disparitions d’enfants se succèdent. Alors qu’un adolescent tente de comprendre les circonstances de la mort de son père, un flic tente de retrouver son fils, quitte à découvrir l’impossible.

Continuer la lecture « Dark – Saison 1 »

La Confusion des sentiments, Stefan Zweig

Dès sa rencontre avec son professeur, l’étudiant est pris d’une passion qui va le déstabiliser au plus profond de son être. Se donnant corps et âme dans cette nouvelle amitié, Roland doute de tout, sauf de son adoration pour celui qui devient, pour un temps, le centre de son univers.

Continuer la lecture « La Confusion des sentiments, Stefan Zweig »

La Race des orphelins, Oscar Lalo

Note : 5 sur 5.

Pour se libérer de la marque indélébile apposée sur elle avant même son existence, Hildegarde Müller se raconte, de sa naissance dans un Lebensborn jusqu’à ses 76 ans. Elle était appelée à faire partie de l’élite du IIIe Reich, elle est devenue l’une des tâches noires de l’Histoire que l’on tente d’oublier.

Continuer la lecture « La Race des orphelins, Oscar Lalo »

Barbares – Saison 1

Au IXème siècle, le grand Empire romain commence à prôner sa souveraineté en Germanie. Si nombre de tribus barbares acceptent à contre cœur de ployer le genou face la puissance romaine, d’autres sont prêts à se battre afin de garder leur liberté et leurs terres. Nouvelle série allemande Netflix, Barbares nous plonge avec intérêt dans l’histoire de la bataille de la forêt de Teutoburg.

Continuer la lecture « Barbares – Saison 1 »

Le Monde d’hier, Stefan Zweig

Rédigé en 1941, alors que, émigré au Brésil, Stefan Zweig avait déjà décidé de mettre fin à ses jours, Le Monde d’hier est l’un des plus grands livres-témoignages de notre époque. Zweig y retrace l’évolution de l’Europe de 1895 à 1941, le destin d’une génération confrontée brutalement à l’Histoire. Il évoque avec bonheur sa vie de bourgeois privilégié dans la Vienne d’avant 1914 et quelques grandes figures qui furent ses amis : Schnitzler, Rilke, Romain Rolland, Freud ou Valéry. Mais il donne aussi à voir la montée du nationalisme, le bouleversement des idées au lendemain de la Grande Guerre, puis l’arrivée au pouvoir d’Hitler, l’horreur de l’antisémitisme d’État. Avec le recul, la lucidité de son testament intellectuel frappe le lecteur d’aujourd’hui, de même que sa dénonciation des nationalismes et son plaidoyer pour l’Europe.

Continuer la lecture « Le Monde d’hier, Stefan Zweig »