Roman Empire – Caligula : L’Empereur fou – Saison 3

Sa famille persécutée par l’Empereur qui, des années plus tard, est prêt à le revendiquer comme son héritier, Caligula devient l’un des Empereurs romains les plus connus de l’Histoire. Sa folie aura eu raison de lui et de son règne.

Continuer la lecture « Roman Empire – Caligula : L’Empereur fou – Saison 3 »

Roman Empire – Commode : Le Règne de sang Saison 1

Marc-Aurèle l’a décidé, c’est son fils Commode qui lui succèdera en tant qu’empereur de Rome. Mais, le jeune homme s’est toujours complu dans la luxure et l’oisiveté. Bientôt désireux de faire ses preuves, Commode deviendra l’un des empereurs les plus cruels et sanglants de l’Empire romain.

Continuer la lecture « Roman Empire – Commode : Le Règne de sang Saison 1 »

Médée et Alceste d’Euripide

Deux femmes, l’une prête à détruire celui qu’elle a aimé, l’autre déterminée à se sacrifier pour celui qu’elle aime toujours. Spectateurs et parfois causes de ces drames antiques, les dieux grecs font face à la force et à la folie de ces deux humaines, Médée et Alceste, qui choisissent le cœur plutôt que la raison. Présentation de ces deux pièces d’Euripide qui n’offrent pas la même intensité mais une pleine perception des sentiments humains les plus chargés en émotion.

Continuer la lecture « Médée et Alceste d’Euripide »

Le Banquet, Platon

Le Banquet est l’un des textes les plus célèbres de Platon, dont l’influence s’exercera durablement sur la réflexion occidentale. rédiger aux alentours de 380 av. J.-C., il met en scène plusieurs interlocuteurs. Sujet du débat : l’amour. Thèses et conceptions s’affrontent, jusqu’à finalement délimiter l’espace même à partir duquel la chose amoureuse sera désormais pensée. Une fois de plus, Platon se révèle aux sources de nos manières de voir et de concevoir le monde. Lire Le Banquet pour s’initier à ce qu’aimer veut dire.

Continuer la lecture « Le Banquet, Platon »

La Voie des oracles – Thya tome 1, Estelle Faye

Thya est la fille de Gnaeus Sertor, général romain et héros de l’Empire. Mais Thya est aussi une Oracle, peut-être la dernière élue capable de démêler les fils de l’avenir. Elle est donc contrainte de se cacher en Gaule, au fin fond de la forêt d’Aquitania car, à Rome, comme partout ailleurs dans l’Empire, les chrétiens règnent en maîtres et font impitoyablement la chasse aux adorateurs des dieux anciens. Mais lorsque son père est laissé pour mort par des Pictes, Thya n’a plus d’autre solution que de fuir vers le nord pour suivre une étrange vision dans laquelle son père est toujours en vie.

Continuer la lecture « La Voie des oracles – Thya tome 1, Estelle Faye »

Le Sang des dieux et des rois tome 1, Eleanor Herman

À 16 ans, Alexandre, héritier du trône de Macédoine, est en passe de découvrir son destin de conquérant, mais se trouve irrésistiblement attiré par une nouvelle venue… Katerina doit naviguer dans les eaux troubles des intrigues de cour tout en taisant sa mission secrète : tuer la reine. Mais c’est sans compter sur son premier amour… Jacob est prêt à tout sacrifier pour gagner le cœur de Katerina, même si cela signifie se mesurer à Hephaestion, tueur sous la protection d’Alexandre. Et, par-delà les mers, Zofia, princesse persane fiancée à Alexandre sans l’avoir rencontré, désire changer sa destinée en partant en quête des légendaires et mortels Mangeurs d’Esprit.

Continuer la lecture « Le Sang des dieux et des rois tome 1, Eleanor Herman »

Aphrodite, Pierre Louÿs

Démétrios est sculpteur, séducteur, blasé. Chrysis est courtisane, séductrice, en chasse. Elle aime qu’un homme la suive « comme un chien « … Le sculpteur devient le jouet de la courtisane. Pour elle, il vole, tue, parjure. Mais toujours Chrysis se refuse à lui. Une nuit, Démétrios rêve qu’il possède cette femme. Dès lors, il tient sa vengeance, le destin de Chrysis est scellé…

Continuer la lecture « Aphrodite, Pierre Louÿs »

De la vieillesse, Cicéron

Lorsqu’il écrit le Cato Maior, au début de l’an -44, l’heure où la République agonisante s’apprête à succomber sous les dagues des assassins de César, Cicéron éprouve cruellement le poids des ans (il a soixante-deux ans). Il imagine un court dialogue philosophique qu’il situe à l’époque de Rome, en -150. Les jeunes Scipion Émilien et Laelius prennent du vieux et toujours vigoureux Caton (quatre-vingt-quatre ans) une leçon de vie. Les réflexions prêtées à l’ancien censeur de -184 agissent sur l’auteur de ce traité Sur la vieillesse comme un élixir de jouvence et une consolation dans ses malheurs personnels et ses déceptions politiques. Des propos forts et clairs, à l’image du caractère bien trempé du personnage principal pour conjurer la peur de vieillir.

Continuer la lecture « De la vieillesse, Cicéron »

Œdipe roi, Sophocle

Averti par un oracle qu’il tuerait son père et épouserait sa mère, Œdipe fuit les lieux de son enfance, espérant ainsi préserver Polype et Mérope, ses parents présumés. Que ne lui a-t-on dit, hélas, qu’il était en réalité le fils de Laïos ! Cette cruauté du sort l’amène à commettre à son insu un acte criminel. Ignorant du drame qui se joue, aveuglé par le hasard, Œdipe court à sa perte. Il tue un voyageur qui lui barre la route, libère Thèbes de l’emprise de la Sphinx et épouse, en récompense de sa bravoure, la reine de la cité : son terrible destin s’accomplit inéluctablement.

Continuer la lecture « Œdipe roi, Sophocle »

Antigone, Sophocle

La pièce Antigone commence au moment où les deux filles d’OEdipe, Antigone et Ismène, apprennent que Créon, roi de Thèbes, vient d’interdire l’enterrement de Polynice, leur frère, pour le punir d’avoir combattu contre sa patrie. Mais Antigone transgresse ce décret. Créon et Antigone incarnent deux idées de la communauté, deux conceptions de la loi, deux versions du sacré. Au cœur du conflit tragique, la vérité humaine et politique de la communauté est liée au sens que les vivants donnent à la mort. Apparue autour du VIIe siècle avant J.-C., la figure d’Antigone a traversé les siècles et les langues jusqu’à nos jours.

Continuer la lecture « Antigone, Sophocle »

Le Roman d’Eneas

Le Roman d’Énéas est une adaptation de l’Énéide de Virgile que l’auteur traduit du latin, parfois fidèlement, parfois en se permettant des libertés qui font de ce texte une véritable création littéraire. Comme chez Virgile, le roman relate les voyages et les combats du troyen Énée, ancêtre mythique du peuple romain. Le clerc du XIIe siècle transforme néanmoins l’épopée latine, récit de fondation concentré sur le thème guerrier, en une œuvre romanesque qui développe largement la thématique de l’amour.

Continuer la lecture « Le Roman d’Eneas »

Le Roman d’Alexandre

Le Roman d’Alexandre est l’un des plus anciens romans français – le plus ancien même sous sa forme primitive. Il relate les conquêtes d’Alexandre le Grand, mais aussi son histoire fabuleuse telle qu’elle avait pris forme dans l’Antiquité tardive. Il se présente avant tout comme un roman d’aventures dans un décor oriental peuplé de merveilles : palais somptueux, enchantements, amazones, sirènes, filles-fleurs qui naissent de la terre au printemps, fontaine de jouvence. Alexandre lui-même y figure comme le modèle de toute chevalerie, image qui sera la sienne pendant tout le Moyen-Âge.

Continuer la lecture « Le Roman d’Alexandre »

Salammbô, Gustave Flaubert

Fille d’Hamilcar et servante de la déesse Tanir, Salammbô donne son nom au roman, et il s’agit bien pour Flaubert de raconter l’amour brut qui l’attache à Mâtho, le chef des mercenaires employés par Carthage dans sa guerre contre les Romains ; le destin des deux héros est pris dans le tumulte de batailles et de cruautés auquel donne lieu, près de trois cents ans avant Jésus-Christ, la révolte des mercenaires au retour du combat.

Continuer la lecture « Salammbô, Gustave Flaubert »

Les Métamorphoses, Ovide

Légende dorée, légende des siècles, bible ou génie du paganisme, voici une oeuvre qui, en douze mille vers, conte deux cent trente et une histoires de métamorphoses ; elles remontent, pour beaucoup, à l’origine du monde. Ovide, dans ces poèmes épiques et didactiques, nous a donné, des orgines à Jules César, un des grands textes sur la genèse de l’humanité. La variété des styles, de l’horreur et du fantastique à l’élégie amoureuse, enchante le lecteur autant que Les Mille et Une Nuits. La grandeur de la Rome impériale, de l’Empire d’Occident s’y reflète. Les Métamorphoses sont l’une des sources principales de la littérature et des arts occidentaux. Comme les fontaines de Rome d’où l’eau ne cesse de jaillir, Les Métamorphoses sont à la fois un monument, et une source de la culture européenne.

Continuer la lecture « Les Métamorphoses, Ovide »

L’Odyssée, Homère

L’épopée d’Ulysse pour revenir de Troie, en Asie Mineure, jusqu’à sa terre natale, l’île d’Ithaque, dans la mer Ionienne, à l’ouest de la Grèce. Récit et conte merveilleux, cette épopée est, dans le monde antique, le texte fondateur source de toute culture. Des extraits des épisodes principaux avec des commentaires historiques, archéologiques et anthropologiques sur la Grèce antique.

Continuer la lecture « L’Odyssée, Homère »