Zadig, Voltaire

Note : 4 sur 5.

Zadig est l’homme le plus sage et le plus généreux d’Orient. Malheureusement, ses qualités lui offrent autant d’opportunités que de mésaventures. Conte philosophique orientalisé, Zadig amuse autant qu’il instruit sur la nature humaine.

Lire la suite « Zadig, Voltaire »

Micromégas suivi de L’Ingénu, Voltaire

Note : 4.5 sur 5.

Micromégas est un récit de voyage: le héros quitte Sirius pour se former l’esprit et le cœur, se rend sur Saturne, puis sur la terre. Il voit ainsi avec des yeux neufs le monde où règnent « les préjugés ». C’est donc un itinéraire philosophique: le thème principal en est la relativité des connaissances humaines, réparti en courts chapitres, aventures et leçons. La cocasserie y règne partout. Le héros se promène à la manière de Gulliver dans un espace rassurant de planète en planète, pour découvrir qu’il est parfaitement à sa place dans « la grande chaîne des êtres ». L’odyssée de l’espace nous ramène à notre fauteuil, et au secret du livre de la destinée, dont toutes les pages sont blanches.
L’Ingénu, lui aussi construit comme un voyage, porte un regard ironique sur la société française. Cette fois, c’est une comédie sociale qui se joue, en tableaux rapides et caricaturaux, un des meilleurs contes de Voltaire.

Lire la suite « Micromégas suivi de L’Ingénu, Voltaire »

Candide, Voltaire

Note : 3.5 sur 5.

Candide, le fils supposé de la soeur du baron de Thunder-Ten-Tronckh, vit dans l’innocence d’une jeunesse protégée par l’enseignement de son précepeteur, Pangloss. Pour ce dernier tout est au mieux. Dans ce paradis, le jeune homme découvre l’amour en la personne de Cunégonde, la fille du baron. Les jeunes se font surprendre dans une position accablante et Candide est chassé, à grands coups de pieds dans le derrière. Notre héros se trouve de la sorte propulsé dans le récit.

Lire la suite « Candide, Voltaire »