Jane Eyre, Charlotte Brontë

Adoptée à contre cœur par sa tante puis placée dans un pensionnat de charité, la jeune Jane Eyre devient à l’âge adulte gouvernante au sein de la propriété de M. Rochester, un noble passionné et extravagant. Découvrant les passions du cœur et de nombreux obstacles sur son chemin, Jane Eyre, fidèle à ses principes et à son caractère, devient une femme d’exception au sein de la littérature.

Continuer la lecture « Jane Eyre, Charlotte Brontë »

Le Tour du monde en 80 jours, Jules Verne

En prenant le pari de faire le tour du monde en seulement 80 jours, Phileas Fogg se lance avec Passepartout dans une aventure folle dans laquelle il va se confronter aux différentes cultures et aux contretemps qui pourraient bien le ralentir et lui faire perdre son défi.

Continuer la lecture « Le Tour du monde en 80 jours, Jules Verne »

Anne de Green Gables, Lucy Maud Montgomery

S’attendant à adopter un garçon, voilà que les Cuthbert se retrouvent parents d’une jeune rouquine à la langue bien pendue. Anne, avec un e, découvre les paysages enchanteurs de Green Gables en cette fin de XIXème siècle. L’occasion pour elle d’avoir un véritable foyer et de vivre, aidée de son imagination débordante, la vie d’une jeune fille éduquée aux rêves romantiques.

Continuer la lecture « Anne de Green Gables, Lucy Maud Montgomery »

Le Père Goriot, Honoré de Balzac

Envieux de s’élever dans la haute société parisienne, le jeune Eugène de Rastignac se prend bientôt d’affection pour le Père Goriot, un de ses compagnons d’auberge, n’ayant d’autre passion que ses deux filles qui, elles, le délaissent pour leurs propres fantaisies. Rastignac, pour s’extraire de son humble condition, compte bien apprendre les règles de la société parisienne et séduire une des filles Goriot.

Continuer la lecture « Le Père Goriot, Honoré de Balzac »

La Mort d’une sirène, A.J. Kazinski et Thomas Rydahl

Copenhague, 1834. Alors que Hans Christian Andersen est encore un jeune écrivain sans le sou, il est arrêté pour le meurtre d’une prostituée. Il a alors trois jours pour prouver son innocence. Avec l’aide de la sœur de la victime, il n’a d’autre choix que de naviguer dans la ville, dans laquelle la pauvreté grouille, à la recherche du véritable coupable afin d’éviter la peine de mort.

Continuer la lecture « La Mort d’une sirène, A.J. Kazinski et Thomas Rydahl »

La Fabrication des chiens – 1889, Agnès Michaux

Paris, 1889. Au crépuscule de l’Exposition universelle, Louis Daumale, jeune apprenti journaliste au Figaro, part à la rencontre de son époque. Mais, très vite, une question l’obsède : d’où viennent ces nouveaux chiens que l’on voit aux bras des Parisiennes ? Dans un Paris célébrant les prodiges de la science comme de l’occultisme, Louis Daumale suit la piste de ces chiens fin de siècle et découvre, derrière la joyeuse célébration du progrès, l’esquisse d’un avenir inquiétant, pour les chiens comme pour les hommes.

Continuer la lecture « La Fabrication des chiens – 1889, Agnès Michaux »

La Bête humaine, Émile Zola

Un mécanicien de locomotive, tourmenté par une lourde hérédité, et qui ne s’entend vraiment qu’avec sa machine… Une femme qui semble née pour faire le malheur de tous les hommes qui l’approchent… Un juge pétri de préjugés, prêt à renier la justice au profit de l’intérêt social ou politique… Tels sont les personnages de ce drame, un des plus sombres qu’ait imaginés le romancier des Rougon-Macquart.

Continuer la lecture « La Bête humaine, Émile Zola »

Le Mystère de la Chambre jaune, Gaston Leroux

Mlle Stangerson vient d’échapper à la mort, mais son assassin court toujours. Comment s’enfuit-on de la Chambre Jaune ? Par la porte ? fermée à clé ! La fenêtre ? elle est grillagée ! Ni cheminée, ni autre issue… Aussi close qu’un coffre-fort. Un vrai mystère… Le génial Rouletabille est déterminé à résoudre ce casse-tête. Comment ? Mais par « le bon bout de la raison », pardi !

Continuer la lecture « Le Mystère de la Chambre jaune, Gaston Leroux »

Les Misérables partie 1, Victor Hugo

Loin de n’être que le récit de la réhabilitation d’un forçat évadé victime de la société, Les Misérables sont avant tout l’histoire du peuple de Paris. Jean Valjean, et le lien qui l’unit à Cosette, en est le fil conducteur et le symbole. A travers sa vie et ses rencontres apparaît l’image d’une humanité misérable mais pleine de grandeur, dont il semble être l’archétype. Homme du peuple par excellence, damné et accablé par les humiliations successives, Jean Valjean prend sur lui le péché du monde et l’expie. Dans son effort incessant pour se racheter, il assume un destin tragique qui nous renvoie le reflet de l’humanité en marche.

Continuer la lecture « Les Misérables partie 1, Victor Hugo »

Crime et châtiment volume 1, Fiodor Dostoïevski

A Saint-Pétersbourg, en 1865, Raskolnikov, un jeune noble sombre et altier, renfermé mais aussi généreux, a interrompu ses études faute d’argent. Endetté auprès de sa logeuse qui lui loue une étroite mansarde, il se sent écrasé par sa pauvreté. Mais il se croit aussi appelé à un grand avenir et, dédaigneux de la loi morale, se pense fondé à commettre un crime : ce qu’il va faire bientôt – de manière crapuleuse. Un témoin de la misère, de l’alcoolisme et de la prostitution que l’auteur décrit sans voiles, un criminel aussi qui ne sait trop pourquoi il l’est devenu, tant les raisons qu’il s’invente pour agir sont contradictoires.

Continuer la lecture « Crime et châtiment volume 1, Fiodor Dostoïevski »

Les Contemplations, Victor Hugo

« Qu’est-ce que Les Contemplations ? C’est ce qu’on pourrait appeler, si le mot n’avait quelque prétention, Les Mémoires d’une âme. Ce sont, en effet, toutes les impressions, tous les souvenirs, toutes les réalités, tous les fantômes vagues, riants ou funèbres, que peut contenir une conscience, revenus et rappelés, rayon à rayon, soupir à soupir, et mêlés dans la même nuée sombre. C’est l’existence humaine sortant de l’énigme du berceau et aboutissant à l’énigme du cercueil ; c’est un esprit qui marche de lueur en lueur en laissant derrière lui la jeunesse, l’amour, l’illusion, le combat, le désespoir, et qui s’arrête éperdu « au bord de l’infini ». Cela commence par un sourire, continue par un sanglot, et finit par un bruit du clairon de l’abîme. Une destinée est écrite là jour à jour. » Victor Hugo

Continuer la lecture « Les Contemplations, Victor Hugo »

La Fortune des Rougon, Émile Zola

Issus de la paysannerie enrichie, les Rougon portent en eux l’avidité du pouvoir et de l’argent. Une des branches de la famille, les Macquart, sera marquée par l’hérédité de l’alcoolisme, du vice et de la folie. Le coup d’Etat du 2 décembre 1851 entraîne les Rougon dans la conquête de Plassans, la capitale provençale du roman. La haine de l’empereur pousse Silvère, petit-fils de la matriarche, et Miette, sa femme, dans l’insurrection républicaine. De ces passions et de ces fureurs naîtront cent personnages, et celui, aux mille visages anonymes, de la foule et de la collectivité qui préfigure le XXe siècle.

Continuer la lecture « La Fortune des Rougon, Émile Zola »