Note : 4 sur 5.

Le Fléau ravage depuis toujours les deux royaumes qui forment Erenn. Mais si la maladie reste un mal pour la plupart, elle pourrait bientôt être une arme pour d’autres. Dans Le Nécromancien, Maud et ses amis tentent de trouver des réponses pour la survie du peuple et du continent entier.

La chaleur accablante de l’été s’abbatait sur la procession telle une chape de plomb, néanmoins, les prêtresses avançaient, de lourds paniers d’osier remplis de fleurs de Bach chargés dans leur dos.

Danann, grande Déesse, a offert à ses deux enfants, Dôn et Llyr, le continent d’Erren. Depuis séparés en deux royaume distincts, le pays de Dôn et le pays de Llyr n’ont pas toujours connu la paix à mesure où les hommes se succèdent sur les deux trônes. Mais pire encore que la guerre humaine, c’est le Fléau qui ravage le plus le continent. Épidémie qui touche les pauvres comme les riches, la maladie ne laisse aucune chance à ceux qu’elle touche. À moins que…

Jeune prêtresse du pays de Dôn, Maud veut croire en un antidote. Alors que le Fléau attaque les dernières défenses de son père, elle est déterminée à retrouver au pays de Llyr celui qui a fui son pays il y a deux décennies afin de travailler sur le Fléau. Accompagnée de ses deux amis d’enfance Luke, un Chevalier, et Gaël, un éducateur équin, elle part alors sur les traces de ce mystérieux ermite qui n’est pas facile à trouver. De plus, Luke a une mission double : celle dictée par son roi et oncle de regrouper des informations sur le Nécromancien, un homme allant de village en village pour récupérer des échantillons du Fléau pour des expériences secrètes, et celle du cœur de protéger Maud coûte que coûte tout au long de ce périple.

Bientôt accompagnés par Yian, jeune mercenaire sur leur route, les trois amis comptent bien découvrir les secrets que renferme le pays de Llyr au sujet du Fléau. Ce qui est sûr, c’est qu’ils sont loin de se douter des desseins sombres de leurs ennemis comme des révélations étonnantes et personnelles qu’ils vont découvrir au fil de leur voyage. Dans ce monde fantasy qui nous montre son potentiel pour la suite de la saga, E. Loisel nous propose des personnages sympathiques, tout caste confondue, qui ne comptent pas abandonner avant d’obtenir ce qu’ils recherchent, quitte à causer d’irrémédiables dommages. Les amitiés se dessinent, comme les sentiments plus passionnés, et on suit avec entrain ce voyage en pays de Llyr.

Seulement, je n’ai pas tellement accroché au style de l’auteure. J’ai trouvé que les scènes d’action surgissaient trop brutalement, offrant un rendu qui manque de fluidité et de naturel. On comprend où les personnages veulent en venir mais du côté personnel, j’ai trouvé que ça manquait de développement et de complexité. Le triangle amoureux se dessine rapidement et de manière un peu trop classique pour que j’y attache beaucoup d’importance.

Le mélange entre combats, aventure et camaraderie fonctionne bien même si, personnellement, j’aime quand les protagonistes sont un peu plus étoffés. Je ressors donc un peu mitigée de cette lecture. D’un côté, j’ai beaucoup apprécié l’histoire, la quête des personnages et les révélations chocs tout au long de ce premier tome. De l’autre, je suis restée assez hermétique face au style de l’auteure qui n’est pas encore à son summum selon moi. Mais, je serais tout de même curieuse de découvrir la suite, avec au moins le deuxième tome de cette saga. Je remercie les éditions Marathon pour cette lecture.

Nombreux furent ceux qui cherchèrent un remède au Fléau. Nul n’en trouva. La vérité, c’est qu’il n’existe pas de cure contre le Mal.

Une nouvelle bonne surprise chez les éditions Marathon même si je suis restée assez hermétique au style de l’auteure et à sa manière de faire surgir l’action au sein de la narration. À côté de ça, l’univers se dessine avec deux royaumes qui vont bientôt s’affronter et un mal qui empoisonne tout le continent, c’est accrocheur.

Sortie : Juin 2018

De la même saga

Les Îles-soeurs tome 2 (2019)
Les Sources du Chaos tome 3 (2019)
L’Héritier tome 4 (2020)

3 commentaires sur « Les Contes d’Erenn – Le Nécromancien tome 1, E. Loisel »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s