Note : 3 sur 5.

Thya est la fille de Gnaeus Sertor, général romain et héros de l’Empire. Mais Thya est aussi une Oracle, peut-être la dernière élue capable de démêler les fils de l’avenir. Elle est donc contrainte de se cacher en Gaule, au fin fond de la forêt d’Aquitania car, à Rome, comme partout ailleurs dans l’Empire, les chrétiens règnent en maîtres et font impitoyablement la chasse aux adorateurs des dieux anciens. Mais lorsque son père est laissé pour mort par des Pictes, Thya n’a plus d’autre solution que de fuir vers le nord pour suivre une étrange vision dans laquelle son père est toujours en vie.

Une jeune oracle contrainte de taire sa véritable identité au sein de l’Empire romain où le christianisme tente par tous les moyens de faire disparaître les anciennes religions et cultes païens. Sur le papier, c’était fait pour me plaire. Seulement, j’ai toujours retardé le moment de me procurer ce premier tome, ce qui au final était peut-être un signe. Car le premier tome de La Voie des oracles a été une déception. J’ai eu vraiment du mal à continuer ma lecture au-delà des cent premières pages et ensuite de la conclure.

Je ne remets absolument pas en cause l’univers de cette histoire qui est la seule chose qui m’aura poussé à poursuivre ce premier tome. J’ai apprécié me plonger au sein de la Gaule à l’époque antique tiraillée entre ses anciennes croyances et coutumes liées à la magie et la culture romaine et chrétienne qui prend le pas sur cette terre empreinte de nombreuses histoires. L’auteure nous plonge dans cette époque pleine de mystères et de mythes en n’oubliant pas tout le vocabulaire propre aux objets ou aux titres des protagonistes.

Thya est la fille d’un éminent seigneur romain envoyée depuis sa tendre enfance sur les terres d’Aquitania afin de ne pas révéler au monde ses dons d’oracle et d’être condamnée à mort pour sorcellerie. Mais alors que son père se fait attaquer et se révèle proche de la mort, Thya a une vision de lui en pleine santé et à Brog, le lieu d’une de ses glorieuses victoires militaires qu’il a raconté maintes fois à sa fille. En proie à devenir la prisonnière de son frère Aedion, Thya décide de partir pour Brog elle espère trouver des réponses. Seulement, je n’ai pas réussi à me faire à cette décision. Le lecteur doit suivre aveuglément cette jeune femme qui ne sait même pas ce qu’elle poursuit et ce qui l’attend, ce qui m’a fortement dérangé. Trop de mystères et pas assez d’enjeu selon moi.

Lors de son voyage, Thya va rapidement faire la connaissance d’Enoch, un maquilleur volage et séducteur, et Mettius, un ancien soldat de son père. Ensemble, ils vont tenter d’atteindre Brog sans que les hommes d’Aedion ne réussissent à les arrêter. Les personnages ne m’ont pas laissé de fortes impressions, étant déçue de tant de prévisibilité dans leurs choix et actions et de tant de confiance sans fondement concernant les deux hommes pour Thya. Seuls ceux restés dans l’ombre tels que les anciens dieux et leurs seconds qui aident la jeune oracle dans sa quête m’ont fortement intrigué.

Mais si je n’ai pas réussi à rentrer dans ce livre, c’est bien dû au manque parfois flagrant d’originalité au sein de l’intrigue, même si certains passages sont néanmoins surprenants, mais surtout dû au style assez particulier de l’auteure auxquels je n’ai pas accroché. J’ai été plus d’une fois déstabilisée par le choix assez original de la ponctuation qui m’a fait bloqué plus d’une fois et qui a rendu ma lecture parfois hachée. Je ne sais donc pas encore si je vais continuer cette aventure même si je trouve que la fin se détache du reste du récit, étant assez surprenante. L’époque dans lequel évoluent les personnages me donne envie de continuer mais j’aimerais être sûre que l’intrigue se montre beaucoup plus originale.

Une déception pour ce premier tome où tout ce que je retiendrai est l’univers bien fourni et détaillé au sein de cette Gaule en pleine transformation mais qui tient également à son héritage magique.

De la même saga

  • Enoch tome 2 (2015)
  • Aylus tome 3 (2016)

De la même auteure

  • La Suriedad (2008)
  • La Dernière Lame (2012)
  • Porcelaine (2013)
  • Un éclat de givre (2014)
  • Un tremplin pour l’utopie (2016)
  • Les Guerriers de glace (2018)
  • L’Île au manoir (2018)
  • Les Nuages de Magellan (2018)

Bohen

  • Les Seigneurs de Bohen tome 1 (2017)
  • Les Révoltés de Bohen tome 2 (2019)

12 commentaires sur « La Voie des oracles – Thya tome 1, Estelle Faye »

  1. Ton avis me refroidit un peu même si je pense quand même tenter l'aventure si je tombe dessus en bibliothèque. Je n'aime pas du tout quand un auteur nous pousse à suivre un personnage dans une « quête » inconnue sans vraiment savoir pourquoi… ça ne permet pas de s'impliquer car on y décèle pas les enjeux.

    J'aime

  2. C'est exactement ça ! Je n'ai pas réussi à trouver d'importance à l'enjeu de la quête de Thya vu qu'elle ne sait même pas pourquoi elle doit se rendre dans ce lieu particulier. Dès le début, j'ai été bien refroidie à cause de ça malheureusement…

    J'aime

  3. Moi qui voulait depuis si longtemps découvrir cette trilogie, j'ai été très déçue. Je ne pense vraiment pas lire la suite… Je comprends que mon avis ne te donne pas spécialement envie ^^

    J'aime

  4. J'ai remarque que beaucoup ont un avis compliqué différent du mien, beaucoup ont apprécié ce livre. Donc je t'invite à te faire ton avis. Moi, j'ai vraiment eu du mal avec le style de l'auteure et le manque d'enjeu dans l'histoire.

    J'aime

  5. Malgré ton avis, j'ai quand même très envie de découvrir cette série ! Et je ne savais pas qu'elle était sortie en « poche », donc ça me fait une bonne raison supplémentaire.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s