Note : 4 sur 5.

En congé maternité, Carrie s’inquiète. Sa jeune remplaçante Emma est pleine d’ambition et bientôt indispensable pour l’écriture de cette nouvelle série télévisée. Carrie a-t-elle raison d’avoir peur ? Emma est-elle son alliée ou son ennemie ? Découvrez-le dans le nouveau thriller de Michelle Frances, La Remplaçante.

En commençant La Remplaçante, j’avais quelques appréhensions. Avec l’accroche présente sur la couverture, on peut déjà s’attendre à certaines choses. C’est donc en ayant peur de lire un roman prévisible que j’ai commencé ma lecture. Et si La Remplaçante ne sera pas le thriller le plus renversant que vous lirez, il est bien plus surprenant par rapport à ce que l’on peut s’attendre.

Tout commence avec l’annonce de Carrie à son mari en pleine en pleine soirée des Bafta. Elle productrice, lui scénariste, le couple est parfaitement dans son élément lors de cette remise de prix pour des séries télévisées anglaises. Seulement, bientôt finies les soirées du showbiz et les virées à n’importe quelle heure, car malgré sa quarantaine passée et leur mode de vie, Carrie est enceinte et veut garder le bébé. On retrouve donc le couple quelques mois plus tard alors qu’Adrian est maintenant produit par Carrie pour une nouvelle série.

Sur le point d’accoucher, Carrie doit penser à sa remplaçante le temps de son congé maternité. Après un entretien rapide, Emma, jeune femme pleine d’idées et de sollicitude, semble parfaite pour reprendre provisoirement les rênes de cette nouvelle série. Seulement, Carrie est coincée entre son envie de travailler comme avant et son désir de s’occuper de son petit garçon après l’accouchement. C’est là que vont commencer à naître les incertitudes, les peurs, la rancœur, etc… Emma fait parfaitement son travail et Carrie a bien peur de se faire éjecter au moment où elle reviendra sur le plateau.

Reprenant donc son travail à mi-temps au côté d’Emma et d’Adrian, Carrie s’interroge de plus en plus sur le comportement fuyant de son mari et des bizarreries dans le comportement en apparence irréprochable de sa remplaçante. Avec le point de vue des deux femmes, le lecteur peut se rendre compte de la montée de haine et d’incompréhension de Carrie intercalée par les mensonges et desseins d’Emma qui sont loin de ce que l’on peut imaginer de prime abord. Car Emma est loin d’être machiavélique. Envieuse de reconnaissance pour son travail impeccable, elle tente de tout faire pour plaire à sa patronne tout en enchainant les actes dans l’ombre de plus en plus répréhensibles.

Avec trois personnages loin d’être parfaits, nous suivons cette histoire intrigante dans laquelle chacun peut avoir ses torts. Alors que l’on s’agace du manque de confiance de Carrie en elle-même avant de s’attacher à elle, on ne peut que prendre en grippe Adrian et son narcissisme à tout épreuve. Emma, elle, reste assez ambiguë et instable. Entre chantage, mensonges et trahison, La Remplaçante ne manque pas de déboussoler ses protagonistes et de nous donner envie de connaître le fin mot de cette histoire. Si la première partie se met lentement en place, la dernière est bien plus rythmée et soutenue. La fin peut paraître un peu trop convenue ou gentille, d’autres seront contents de voir qu’il y a toujours de l’espoir. Merci à NetGalley et aux éditions de l’rchipel pour cette lecture.

Emma l’obnubilait et lui empoissonnait la vie. Emma était sa bête noire depuis qu’elle avait pénétré dans la salle de réunion pour un entretien destiné à lui trouver une remplaçante le temps de son congé maternité. Carrie n’arrivait pas à s’affranchir de cette femme, qui s’était immiscée dans touts les aspects de sa vie.

Un nouveau thriller dans lequel mensonges, trahison et chantage accompagnent le quotidien des personnages. Le monde des séries télé est intéressant à découvrir de l’intérieur alors que l’on en découvre davantage sur nos trois protagonistes. La fin est par contre un peu trop gentille à mon goût.

De la même auteure

  • La Petite Amie (2017)
  • The Daughter (2019) (VO)

4 commentaires sur « La Remplaçante, Michelle Frances »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s