Les Filles du panier, Ludovic Miserole

2 réflexions sur “Les Filles du panier, Ludovic Miserole”

    1. Quand mon prof de littérature à la fac nous conseillait vivement de lire les œuvres de Sade parce que c’est « grandiose », je ne m’attendais pas non plus à cette ambiance vraiment malsaine que Ludovic Miserole réussit très bien à retranscrire pour raconter la vie de cet homme.
      Entre ses actes infâmes et la beauté de sa plume (qui raconte tout de même des choses affreuses) Sade offre un étrange contraste qui lui a amené à la postérité, en effet.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s