Note : 4 sur 5.

Avocat nantais presque aussi astucieux que le célèbre Sherlock Holmes, Marc est cette fois confronté à une affaire bien différente des précédentes. Toujours au côté de son assistante Virginie, l’avocat enquête, résous et négocie d’une main de maître pour ce quatrième dossier de L’Homme de l’ombre.

La nouvelle affaire de Marc et Virginie : un contrat pour une vente aux enchères proposé par un duo d’avocats étrangers pour un client anonyme. N’hésitant pas longtemps, le duo accepte d’enchérir en son nom un lot de meubles anciens avant de le restituer au fameux client. Lors de la vente, les chiffres montent à une vitesse fulgurante ; une question se pose alors rapidement : pour être capable de débourser plus d’un million d’euros pour du mobilier n’en valant même pas la moitié, qu’est-ce le client commanditaire souhaite-t-il véritablement acquérir ? Se pourrait-il que le lot de meubles renferme un important secret, comme celui de transformer un matériau neutre en trésor ?

Alors que cette nouvelle affaire, quoi qu’assez déconcertante, semblait des plus aisées, les choses se corsent lorsque les deux avocats, ayant pris contact avec Marc, se font assassiner à leur hôtel et que les tueurs tentent de voler le lot bien précieux. Marc le sait, il a signé un contrat dangereux et il compte bien mener au plus vite cette transaction empoisonnée. Mais, pour rendre les biens au fameux commanditaire, encore faut-il connaître son identité.

Et quand trois grands actionnaires d’une entreprise minière les revendiquent, l’avocat et son assistante savent qu’ils vont devoir redoubler d’ingéniosité et d’audace afin de garder leur intégrité et leur vie sauve. Toujours aidés de leur ami policier Benoit, les deux nantais vont bientôt découvrir la face cachée de cette affaire et tenter de conserver ce secret pour faire le moins de dégâts possibles. Vient alors le temps des négociations avec les trois dignitaires afin de découvrir l’identité du véritable client de cette vente aux enchères.

Ce quatrième dossier, qui peut comme les précédents se lire indépendamment des autres, se met doucement en place. Mais, à mesure où l’on plonge dans le mystère de ce dossier épineux, cet opus devient de plus en plus intéressant. Surtout que l’auteur fait entrée en scène un personnage bien intrigant qui joue sur la douceur de son apparence et la force de ses alliés pour obtenir ce qu’il désire. Ses échanges avec Marc deviennent peu à peu plus clairs et lourds de sens pour la résolution de l’intrigue.

Ne jouant pas à proprement parler sur un crime, à l’instar des précédents tomes, Surenchère peut paraître moins impactant. Seulement, ce choix montre pourtant que JPB réussit à se renouveler et à proposer de nouvelles choses pour sa saga qui compte encore trois dossiers – en attendant d’autres suites à l’avenir ? Toujours aussi rythmés et rapides à lire, Les Dossiers de l’homme de l’ombre continuent de nous surprendre par leurs affaires diverses. Je remercie une nouvelle fois l’auteur pour cette lecture.

Ce quatrième dossier se révèle bien différent des précédents par cette affaire bien particulière dans laquelle nos personnages principaux vont encore devoir faire preuve d’astuce et de courage pour se sortir du pétrin.

De la même saga

2 commentaires sur « Les Dossiers de l’homme de l’ombre – Surenchère dossier 4, JPB »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s