Note : 4 sur 5.

Fuyant sa vie sur un autre continent, Dani devient la gouvernante de deux orphelins. En pleine campagne dans le manoir de Bly, la vie semble paisible malgré quelques étrangetés. Et en effet, la nuit, le manoir laisse la porte ouverte à plus d’un danger surnaturel.

CASTING
Victoria Pedretti : Dani Clayton (aussi dans YOU)
Benjamin Evan Ainsworth : Miles Wingrave
Amelie Bea Smith : Flora Wingrave
Oliver Jackson-Cohen : Peter Quint
T’Nia Miller : Hannah Grose
Rahul Kohli : Owen Sharma (aussi dans Bly Manor)
Amelia Eve : Jamie
Tahira Sharif : Rebecca Jessel
Henry Thomas : Henry Wingrave (aussi dans Bly Manor)

Série anthologique
9 épisodes
2 saisons de 19 épisodes
2018-2020
-> terminée
sur Netflix


Mort ne veut pas dire disparu.


Dive Into Water The Haunting Of Bly Manor GIF - Dive Into Water The  Haunting Of Bly Manor Creepy - Descubre & Comparte GIFs

Une histoire de fantômes sans trop de frissons

Suite au succès mérité de The Haunting of Hill House, beaucoup attendaient avec impatience une nouvelle aventure horrifique chez Netflix. Si certains acteurs reviennent dans Bly Manor comme Victoria Pedretti, Oliver Jackson-Cohen et Henry Thomas, nous avons ici affaire à une toute autre histoire. Pourtant, on retrouve quelques similarités comme le lieu, une grande propriété isolée, des événements inexplicables et inquiétants et l’importance des enfants dans toute cette histoire.

C’est à partir de là que les deux récits se séparent et offrent tous deux une histoire et des sensations bien différentes. Si vous avez eu peur face à Hill House, il y a peu de risques que vous ressentiez les mêmes frissons ici. Ce que l’on pourrait reprocher le plus à cette série horrifique est de ne pas faire peur. Effectivement, The Haunting of Bly Manor va davantage porter son attention sur la dimension tragique de son histoire que sur la peur qui pourrait en résulter. C’est certes inquiétant, notamment dans les premiers épisodes lorsque nous découvrons les personnages et les différentes ailes du manoir, et on a droit à quelques surprises qui mériteront de vite sursauter sans trop être affolé.

L’introduction de cette histoire avec une narration bien différente de la première saison peut renforcer ce manque de frissons, on se sent parfois moins investi dans ce qu’il advient aux personnages par rapport à ceux de Hill House. Évidemment, Bly ne manque ni d’étrangetés inquiétantes ni d’intérêt. Le récit est tout de même très lent et il peut être difficile de rentrer facilement dans la série. Il ne sera pas surprenant si vous devez passer la moitié de la saison pour être vraiment transporté.

Résultat de recherche d'images pour "haunting of bly manor"

Moins une histoire d’horreur qu’une histoire d’amour

Et pour cause, on ne sait pas trop à quoi s’attendre avec cette deuxième saison. Les personnages se dessinent avec Dani en protagoniste principal au côté de deux enfants aussi mignons que flippants, la femme de ménage aux absences inexplicables, le cuisinier et chauffeur de taxi et la jardinière. Si Hill House mettait en avant les dysfonctionnements de la famille Crain avec ses non-dits et ses rancœurs, Bly Manor choisit de planter un décor plus apaisé avec une osmose sympathique entre les personnages.

Et à force de se côtoyer, les liens se créent à mesure que la menace du manoir gronde de plus en plus dans l’ombre. Mais si tous veulent faire de leur mieux, chacun possède un passé et ses démons. L’impossibilité de dépasser ce qui s’est lié à leur être va compromettre la chance des personnages de trouver enfin leur havre de paix. Enfants ou adultes, personne n’est épargné au manoir Bly et devra prendre part aux événements, volontairement ou non.

À mesure où l’on s’attache aux personnages, on décèle tout l’aspect tragique de cette histoire. Que ce soit dans le passé ou dans le présent, Bly a été le lieu d’amours impossibles ou d’amours inassouvis, d’où la motivation de ces forces invisibles d’obtenir enfin ce qu’elles désirent. Mais l’amour pourra-t-il, avec l’arrivée de Dani, être plus fort que le sort ? Les derniers épisodes sont tellement chargés en émotion qu’il est difficile de ne pas s’émouvoir du destin de nos personnages et de leur force de caractère.

Résultat de recherche d'images pour "haunting of bly manor"

Un casting convaincant et des personnages attachants

The Haunting of Bly Manor réussit encore à être une série aussi belle que dramatique grâce, ici, à la force de ses personnages. Il faut dire que par rapport à ceux de la première saison, ils sont moins sujets à s’emporter, à se disputer et à se faire des coups en douce. Tous recherchent une paix intérieure qu’ils ne pourront malheureusement pas tous obtenir.

Le casting est encore très bon dans cette suite. Victoria Pedretti, qui était dans Hill House très secondaire mais déjà mon personnage préférée, obtient ici le rôle principal. Grâce à sa douceur fébrile et à sa vie torturée, son personnage nous convainc de bout en bout. Les enfants sont encore une fois très bons même si je garde une préférence pour ceux de Hill House, plus innocents. D’abord très étonnée de voir Rahul Kohli après son rôle comique dans la série iZombie et avec ce style bien particulier, j’ai adoré le découvrir dans un registre bien plus dramatique.

Hannah laisse perplexe face à ses agissements et à sa douceur naturelle. On se questionne constamment sur sa nature et sur sa vie au sein du manoir. Jamie, elle, se dévoile davantage à la fin de la saison mais offre une énergie positive très plaisante dès le début. L’apparition express de Kate Siegel offre un épisode des plus intéressants sur le passé du manoir alors que celle de Carla Gugiano propose une petite dose de nostalgie de la première saison. Les personnages de Peter, de Rebecca et de Henry sont plus clivants, en particulier le premier, et il peut être parfois difficile de partager leur point de vue.


Si cette deuxième saison n’égale pas la première, elle possède des atouts indéniables qui parviennent à faire d’elle une série intéressante. Par sa force dramatique, sa réalisation toujours très soignée et détaillée et ses personnages attachants, The Haunting of Bly Manor offre une autre intensité et une autre manière de percevoir le surnaturel avec ce qu’il peut avoir d’étrange et d’effrayant. La saison manque tout de même de rythme et d’une bonne dose de frissons.

Mon avis sur les autres saisons
The Haunting of Hill House

Résultat de recherche d'images pour "haunting of bly manor"

4 commentaires sur « The Haunting of Bly Manor »

  1. J’avais adoré The Haunting of Hill House et j’attendais avec impatience la sortie de cette nouvelle série. Mais je m’attendais à plus d’horreur. Elle est moins torturée que sa soeur aînée, et je trouvais aussi qu’elle manquait de rythme. Il y a quelques épisodes un peu mous et le destin des personnages, à part peut-être celui d’Hannah qui m’a profondément touché, a eu du mal à m’intéresser.

    Aimé par 1 personne

    1. Après la qualité de la première saison, on était beaucoup à attendre cette nouvelle saison. Et même si elle a des qualités, elle fait quand même parler figure face à Hill House malheureusement…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s