Note : 5 sur 5.

Ravagé, pillé, le royaume des Six-Duchés plie sous le joug de l’envahisseur. Les navires de guerre ne parviennent plus à tenir les pirates rouges en respect. Dans le pays, les dissensions éclatent entre les duchés côtiers, qui doivent supporter les incessantes attaques de l’ennemi, et les duchés intérieurs qui se désintéressent de leur sort. La cour elle-même, où le vieux souverain est manipulé par Royal, n’est plus qu’un théâtre d’intrigues où règnent en maîtres le soupçon, la traîtrise et le mensonge. Aussi le prince Vérité décide-t-il d’entreprendre une quête insensée : aller trouver les anciens, par-delà les montagnes, pour leur rappeler leur serment de venir en aide au royaume dans ses heures les plus sombres…

Tu m’embrumes, bâtard, tu multiplies mille fois les avenirs par ta seule existence. Tu es un catalyseur.

Il m’en aura fallu du temps pour lire ce troisième tome ! Alors que j’ai adoré les deux premiers livres, j’ai eu du mal, sans raison apparente, à me lancer dans celui-ci. Ce n’était peut-être tout simplement pas le moment pour moi, je l’ai donc laissé de côté quelques semaines avant de le reprendre et d’être cette fois-ci totalement plongée dans l’histoire. FitzChevalerie vit toujours à Castlecerf au milieu des manigances politiques de la cour.

Envoyé sur le Rurisk, il prend également part aux batailles contre les Pirates rouges dont on ne comprend encore ni les desseins ni leur facilité à s’étendre petit à petit au sein des Six-Duchés. Par l’Art, le roi-servant Vérité tente de repousser leurs ennemis quand lui vient l’idée de partir à la recherche des Anciens, un mythe dont Fitz doute de sa vraisemblance dans la réalité. Partant à la recherche de ce qu’il pense être la seule solution pour repousser les Pirates rouges, Vérité laisse donc son père Subtil et son épouse Kettricken aux commandes du royaume aidés par la loyauté sans faille de Fitz.

Cependant, quand le chat n’est pas là, les souris dansent… Royal ne va pas laisser une telle opportunité lui passer sous le nez afin d’étendre son influence au sein de Castlecerf. Possédant davantage de main-mise sur le roi, le prince prend de plus en plus de libertés ce qui n’est pas au goût de certains. Prêt à tout pour soutenir Vérité, Fitz risque une nouvelle fois sa sécurité au château pour venir en aide à la reine-servante Kettricken dans ses décisions politiques et dans ses batailles. Présentée depuis le deuxième tome, Kettricken ne cesse de nous étonner par sa force de caractère, sa bravoure et sa bienveillance pour son nouveau peuple.

« De pierre étaient leurs os, de la pierre aux veines scintillantes des Montagnes ; leur chair était faite des sels étincelants de la terre ; mais leur cœur était fait du cœur d’hommes sages.
Ils vinrent de loin, ces hommes, par un long et pénible chemin. Ils n’hésitèrent pas à se dépouiller d’une vie dont ils s’étaient lassés. Il achevèrent leur jours et entamèrent l’éternité, ils rejetèrent la chair et endossèrent la pierre, ils laissèrent tomber leurs armes et s’élevèrent sur des ailes nouvelles : les Anciens. »

Mais on le sait bien, c’est rarement les plus gentils qui réussissent à garder le pouvoir. D’autres plus fourbes et manipulateurs sont toujours dans l’ombre à guetter la meilleure opportunité pour se dévoiler. Davantage dans l’action, ce tome explore les différents statuts que possèdent Fitz à l’intérieur du château ; bâtard illégitime aux yeux de Royal, conseiller privilégié de Kettricken, vaillant soldat de Vérité et de Subtil, apprenti parfois trop curieux pour Umbre, amant de Molly, ami de Burrich, catalyseur selon le Fou et chef de meute pour Oeil-de-Nuit. Les diverses facettes de l’adolescent vont tour à tour se mélanger mettant parfois à mal ses convictions et sa propre santé mais le laissant surtout se découvrir pleinement au milieu de toute cette violence et de tous ces dangers.

Toujours riche en détails, ce livre nous offre encore de multiples approfondissements autour des Six-Duchés, de l’histoire des Loinvoyant, des Outrîliens,etc… Certains épisodes de la vie antérieure des personnages nous sont aussi offerts pour notre plus grand plaisir. La dernière partie du livre est la plus bouleversante, bousculant entièrement la vie de Fitz suite à ses choix pour la couronne et à ceux de ses proches alliés. L’impression d’un nouveau cycle, d’une toute nouvelle histoire pour la suite me donne encore plus envie de découvrir les prochains tomes.

Viens, viens chasser avec moi, souffle une voix dans mon cœur ; dépouille-toi de ta souffrance, que ta vie soit tienne à nouveau ; il est un lieu où tout temps est maintenant, où les choix sont simples et ne sont jamais ceux d’un autre.
Les loups n’ont pas de roi.

J’ai trouvé ce tome tout aussi bon que le premier. Fitz se pose encore plus de questions à mesure que le danger enfle au sein de château. L’univers fantasy et les personnages sont toujours aussi riches et la fin passionnante promet un virage dans la suite de l’histoire.

De la même saga

  • L’Apprenti Assassin tome 1 (1995)
  • L’Assassin du roi tome 2 (1996)
  • Le Poison de la vengeance tome 4 (1997)
  • La Voie magique tome 5 (1997)
  • La Reine solitaire tome 6 (1997)
  • Le Prophète blanc tome 7 (2002)
  • La Secte maudite tome 8 (2002)
  • Les Secrets de Castlecerf tome 9 (2003)
  • Serments et deuils tome 10 (2003)
  • Le Dragon des glaces tome 11 (2004)
  • L’Homme noir tome 12 (2004)
  • Adieux et retrouvailles tome 13 (2005)

De la même auteure

  • Le Dernier Magicien (1985)
  • Le Dieu dans l’ombre (1991)
  • Alien earth (1992)
  • La Nuit du prédateur (1992) co-écrit avec Steven Brust
  • L’Héritage et autres nouvelles (2011)
  • Liavek (2014)

Ki et Vandien

  • Le Vol des harpies tome 1 (1983)
  • Les Ventchanteuses tome 2 (1984)
  • La Porte du Limbreth tome 3 (1984)
  • Les Roues du destin tome 4 (1989)

Le Peuple des rennes

  • Le Peuple des rennes tome 1 (1988)
  • Le Frère du loup tome 2 (1988)

Les Aventuriers de la mer

Le Soldat chamane

  • La Déchirure tome 1 (2005)
  • Le Cavalier rêveur tome 2 (2005)
  • Le Fils rejeté tome 3 (2006)
  • La Magie de la peur tome 4 (2006)
  • Le Choix du soldat tome 5 (2006)
  • Le Renégat tome 6 (2007)
  • Danse de terreur tome 7 (2007)
  • Racines tome 8 (2007)

La Cité des Anciens

  • Dragons et Serpents tome 1 (2009)
  • Les Eaux acides tome 2 (2009)
  • La Fureur du fleuve tome 3 (2010)
  • La Décrue tome 4 (2010)
  • Les Gardiens des souvenirs tome 5 (2012)
  • Les Pillards tome 6 (2012)
  • Le Vol des dragons tome 7 (2013)
  • Le Puits d’Argent tome 8 (2013)

Le Fou et l’Assassin

  • Le Fou et l’Assassin tome 1 (2014)
  • La Fille de l’assassin tome 2 (2014)
  • En quête de vengeance tome 3 (2015)
  • Le Retour de l’assassin tome 4 (2015)
  • Sur les rives de l’Art tome 5 (2017)
  • Le Destin de l’assassin tome 6 (2017)

6 commentaires sur « L’Assassin royal – La Nef du crépuscule tome 3, Robin Hobb »

    1. J’en suis encore loin ^^ J’ai hâte aussi de reprendre Les Aventuriers de la mer, je me suis arrêtée au tome 3 pour le moment, je vais aller jusqu’au tome 9 de L’Assassin royal avant de reprendre l’autre saga je pense.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s